Recherche
Effacer la recherche
Fermer la recherche
Applications Google
Menu principal

Tags d'URL simplifiées

Vous pouvez utiliser des URL simplifiées dans les cas suivants :

  • Les environnements dans lesquels les appareils mobiles ne sont pas compatibles avec les tags JavaScript.
  • Les redirections d'annonces pour procéder au trafficking sur d'autres serveurs publicitaires.
  • Les applications dans lesquelles aucun SDK n'est fourni, comme BlackBerry.
Les URL simplifiées présentent certaines limites :
  • Elles ne sont pas compatibles avec l'allocation dynamique AdSense, Ad Exchange ou AdMob.
  • Elles ne sont pas compatibles avec les créations diffusées de manière dynamique dans des e-mails HTML ou des newsletters
  • Il est possible que vous ne puissiez pas utiliser les cookies issus des applications à des fins de suivi ou autres.
  • Elles ne sont pas éligibles pour les rapports Active View.

Nous vous conseillons d'utiliser le générateur de tags DFP pour créer des tags d'URL simplifiées.

Les URL simplifiées utilisent le format suivant :

  • Non SSL : http://pubads.g.doubleclick.net/gampad/request-type?parameters
  • SSL : https://pubads.g.doubleclick.net/gampad/request-type?parameters

Les sections ci-dessous décrivent le contenu des parties request-type et parameters de ces URL.

Types de demandes

DFP accepte les valeurs suivantes dans la partie request-type de l'URL.

Type de demande Description
ad Si l'URL de demande contient /ad, le serveur publicitaire affiche une création illustrée ou une redirection interne vers une création illustrée.

Utilisé seulement pour les créations illustrées ou qui redirigent vers des images. Si du code personnalisé (HTML, XML, etc.) est utilisé, rien n'est renvoyé pour cet appel.

Ce type de demande est généralement associé à un tag pour la gestion des clics.

Exemple de tag :

<img src="http://pubads.g.doubleclick.net/gampad/ad?iu=/12345/adunit&sz=728x90&c=12345">
jump Si l'URL de demande contient /jump, l'ad server enregistre un clic et renvoie une redirection vers la page de destination de la création. Sachez que DFP considère que la demande /jump provient du même navigateur et cookie que la demande /ad. Il suppose également que la valeur du paramètre "c" est identique à celle utilisée dans la demande /ad. En effet, au moment du clic, ces informations sont utilisées pour mettre en correspondance la demande de clic et la demande d'annonce afin que le clic soit traité.

Exemple de tag :

<a href="http://pubads.g.doubleclick.net/gampad/jump?iu=/12345/leaderboard&sz=728x90&c=12345">

<img src="http://pubads.g.doubleclick.net/gampad/ad?iu=/12345/leaderboard&sz=728x90&c=12345">
</a>
adx

Renvoie le code brut de la création dont le trafficking a été effectué dans DFP.

Si vous chargez une demande de type adx sur le Web, placez-la dans un cadre <iframe> pour qu'elle puisse ensuite exécuter le code brut renvoyé.

Si l'URL de demande contient /adx, l'ad server affiche une création sans code d'accompagnement de rendu. Cela est utile lorsqu'un affichage spécial doit être traité par le client, par exemple, pour un lecteur vidéo.

Exemple d'URL de demande :

http://pubads.g.doubleclick.net/gampad/adx?iu=/12345/adunit&sz=320x50&c=12345&m=text/html
clk

Une URL de demande contenant le paramètre /clk est utilisée par le serveur publicitaire pour consigner un clic sur l'annonce spécifiée. Ceci est utile pour enregistrer les clics sur des annonces qui ne sont pas diffusées via DFP.

Notez que /clk:

  • ne peut être utilisé qu'avec des éléments de campagne avec suivi des clics ;
  • ne peut être utilisé que dans DFP Premium.

 

Exemple de tag :

<a href="http://pubads.g.doubleclick.net/gampad/clk?iu=/12345/adunit&id=123459"></a>
  Paramètres

DFP accepte les valeurs suivantes dans la partie parameters de l'URL.

Paramètre Type de demande Obligatoire/Facultatif Description
iu ad
jump
adx

clk
Obligatoire Code du bloc d'annonces du réseau DFP. Pour inclure des blocs d'annonces de plusieurs niveaux, utilisez la barre oblique (/) comme séparateur.

Exemples :
iu=/networkCode/sports
sz ad
jump
adx
Obligatoire Spécification de la taille de la création. Pour inclure plusieurs tailles, utilisez la barre verticale (|) comme séparateur.

Exemples :
sz=320x50 pour une taille unique
sz=320x50|300x50 pour plusieurs tailles
t ad
jump
adx
Facultatif Paires valeur/clé au niveau de l'espace publicitaire. Les clés sont séparées des valeurs par un signe égal = ; les paires valeur/clé sont séparées par une esperluette &. Après avoir codé séparément chaque clé et valeur au format URL, codez la chaîne entière également au format URL. Exemple :

t=genre%3Daction%26movie=Mr+%2526+Mrs+Smith associe la clé "genre" à la valeur "action", et la clé "movie" à la valeur "Mr & Mrs Smith". Notez que le signe & est codé sous la forme %26 lorsqu'il sépare des paires valeur/clé, et sous la forme %2526 au sein d'une valeur.

Utilisez excl_cat comme clé spéciale pour les exclusions d'annonces concurrentes.

Exemples d'exclusions d'annonces concurrentes :
  • Juste les libellés d'exclusion : t=excl_cat%3Dairlines
  • Avec d'autres paires valeur/clé : t=interest%3Dsports,news,games
    %26gender%3Dmale%26excl_cat%3Dairlines
Les caractères suivants ne sont autorisés ni dans les clés, ni dans les valeurs : " ' ! + # * ~ ; ^ ( ) < > [ ] = . Ainsi, par exemple, la demande t=a%3Db%252Bc (clé "a" associée à la valeur "b+c") ne fonctionne pas. Les espaces sont autorisés dans les valeurs (avec le caractère d'échappement %20 ou +), mais pas dans les clés.

 

Exemple :

t=interest%3Dsports,news,games%26gender%3Dmale

Chaque clé d'un ensemble de paires valeur/clé doit être unique. Si vous indiquez la même clé plusieurs fois, une seule des valeurs associées est prise en compte.

c ad
jump
adx
Obligatoire

Paramètre de corrélateur/contournement du cache. Ce nombre aléatoire permet d'envoyer un nouvel appel à l'ad server chaque fois que la page se charge, afin d'éviter tout écart au niveau du nombre d'impressions. Notez que cette valeur ne doit contenir que des chiffres (de 0 à 9), les lettres n'étant pas autorisées.

Pour que la demande /jump redirige vers la page de destination appropriée, la valeur du paramètre doit être identique à celle utilisée dans la demande /ad.

Exemple :
c=123456789

m adx Facultatif Définissez la valeur de type MIME dans l'en-tête HTTP selon votre choix.

Exemples :
m=text/wml
m=text/oml
submodel ad
jump
adx

clk
Facultatif Informations relatives à l'appareil mobile (modèle), qui remplacent la détection automatique effectuée par le serveur publicitaire.

Exemple :
submodel=iPhone4,1

Les valeurs de sous-modèle possibles sont présentées ci-dessous. Notez que vous devez encoder la valeur de sous-modèle. Ainsi, "iPhone1,1" devient "iPhone1%2C1".
  • iPhone (1re génération) : iphone1,1
  • iPhone 3G : iphone1,2
  • iPhone 3GS : iphone2,1
  • iPhone 4 (GSM) : iphone3,1
  • iPhone 4 (GSM) : iphone3,2
  • iPhone 4 (CDMA) : iphone3,3
  • iPhone 4S : iPhone4,1
  • iPhone 5 (GSM et LTE) : iPhone5,1
  • iPhone 5 (CDMA et LTE) : iPhone5,2
  • iPhone 5c (GSM et CDMA) : iPhone5,3
  • iPhone 5c (GSM et CDMA) : iPhone5,4
  • iPhone 5s (GSM et CDMA) : iPhone6,1
  • iPhone 5s (GSM et CDMA) : iPhone6,2
  • iPhone 6 : iPhone7,2
  • iPhone 6 Plus : iPhone7,1
  • iPhone 6s : iPhone8,1
  • iPhone 6s Plus : iPhone8,2
  • iPhone SE : iPhone8,4
  • iPhone 7 : iPhone9,1
  • iPhone 7 Plus : iPhone9,2 
  • iPod de 1re génération : iPod1,1
  • iPod de 2egénération : iPod2,1
  • iPod de 3e génération : iPod3,1
  • iPod de 4e génération : iPod4,1
  • iPod de 5e génération : iPod5,1
  • iPad de 1re génération (Wi-Fi) : iPad1,1
  • iPad de 1re génération (AT&T) : iPad1,2
  • iPad de 2e génération (Wi-Fi) : iPad2,1
  • iPad de 2e génération (AT&T) : iPad2,2
  • iPad de 2e génération (Verizon) : iPad2,3
  • iPad de 2e génération (Wi-Fi) : iPad2,4 
  • iPad de 3e génération (Wi-Fi) : iPad3,1
  • iPad de 3e génération (Verizon) : iPad3,2
  • iPad de 3e génération (AT&T) : iPad3,3
  • iPad de 4e génération (Wi-Fi) : iPad3,4
  • iPad de 4e génération (AT&T) : iPad3,5
  • iPad de 4e génération (Verizon) : iPad3,6
  • iPad Mini (Wi-Fi) : iPad2,5
  • iPad Mini (AT&T-US, GSM et LTE 4, 17) : iPad2,6
  • iPad Mini (Verizon-World, GSM, DMA et LTE 1,3,5,13,25) : iPad2,7
  • iPad Mini Retina (Wi-Fi) : iPad4,4
  • iPad Mini Retina (LTE) : iPad4,5
  • iPad Air (Wi-Fi) : iPad4,1
  • iPad Air (LTE) : iPad4,2
u_w ad
jump
adx

clk
Facultatif Largeur d'écran de l'appareil mobile, qui remplace la détection automatique effectuée par le serveur publicitaire.

Exemple :
u_w=1024
u_h ad
jump
adx

clk
Facultatif Hauteur d'écran de l'appareil mobile, qui remplace la détection automatique effectuée par le serveur publicitaire.

Exemple :
u_h=768
id clk Identifiant de l'annonce obligatoire id=12345
tile ad
adx
clk
jump
Obligatoire si plusieurs tags d'emplacement publicitaire utilisent le même code de bloc d'annonces sur la même page

Définit la position d'un tag d'emplacement publicitaire sur une page Web. La valeur doit être un entier unique. Pour faciliter la mise en œuvre, nous vous recommandons d'indiquer les valeurs dans l'ordre croissant. Vous ne devez pas transmettre tile= dans le paramètre &t= en tant que paire valeur/clé.

Exemple :

<img src="http://pubads.g.doubleclick.net/gampad/ad?iu=/12345/adunit&sz=728x90&c=12345&tile=1">

<img src="http://pubads.g.doubleclick.net/gampad/ad?iu=/12345/adunit&sz=728x90&c=12345&tile=2">

mob ad
adx
clk
jump
Facultatif

Indique qu'il s'agit d'une demande d'annonce pour mobile

mob=js (Seule valeur acceptée)

 

Environnements personnalisés pour les annonces illustrées et non illustrées

Vous pouvez utiliser la forme adx de l'URL simplifiée pour demander n'importe quelle annonce de DFP. Voici des environnements qui peuvent demander des annonces de DFP :

  • Applications Windows Phone 7 ou BlackBerry qui ne comportent aucun SDK DoubleClick
  • Applications iOS et Android écrites dans un langage non natif tel que C++
  • Autres environnements personnalisés tels que des télévisions avec accès Internet ou des décodeurs

Ces environnements doivent respecter les principes suivants pour demander une annonce de DFP :

Veillez à définir un user-agent valide (User-Agent) dans l'en-tête de la demande afin que le ciblage fonctionne correctement. Par ailleurs, nous vous recommandons d'effectuer un rapide test de chargement (sur 1 à 2 % du volume prévu) afin de valider la demande avant son envoi.
  • Assurez-vous que l'environnement en question peut gérer les comportements Rich Media. Vous devez faire attention à différents éléments, comme l'exécution du code JavaScript, l'expansion, etc.
  • Utilisez l'une des bibliothèques disponibles pour cet environnement afin d'effectuer une demande HTTP à DFP.
  • Examinez l'état de la réponse pour vous assurer que la demande a été formulée correctement. DFP Mobile renvoie un code de réponse HTTP 200/OK si la demande est correcte.
  • Si une annonce est trouvée, DFP renvoie le code brut de la création associé à l'annonce exactement tel qu'il est mis en œuvre.
  • Si aucune annonce n'est trouvée, un code de réponse 200/OK avec une réponse vide.

Exemple d'appel avec adx :

http://pubads.g.doubleclick.net/gampad/adx?iu=6837/Mobsite/Europe&sz=6x1&c=123456

Exemple d'appel avec jump et ad :

<a href="http://pubads.g.doubleclick.net/gampad/jump?iu=6837/TestMobileWeb&sz=320x50&c=12345">
<img src="http://pubads.g.doubleclick.net/gampad/ad?iu=6837/TestMobileWeb&sz=320x50&c=12345"></a>

Impressions différées

La comptabilisation différée des impressions est acceptée par DFP dans certains cas (par exemple, lors de la mise en cache préalable d'annonces). 

Pour utiliser la comptabilisation différée des impressions avec les URL simplifiées, insérez les paramètres d_imp=1 et d_imp_hdr=1 dans la demande d'annonce. L'URL d'affichage est renvoyée dans l'en-tête Google-Delayed-Impression, et l'URL d'impression tierce (si la création en contient une) est renvoyée dans l'en-tête Google-3rdParty-Delayed-Impression. Vous pouvez désactiver de façon explicite la comptabilisation différée des impressions à l'aide de l'expression d_imp=0.

Lorsque vous utilisez des créations tierces, des créations personnalisées et des modèles de création, veillez à ne pas comptabiliser une impression à deux reprises. Si la macro d'URL d'affichage est utilisée dans la création, elle ne doit pas être dissociée de l'en-tête, et inversement.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?