Suivi des conversions Floodlight

Prise de décisions préliminaires

Les annonceurs utilisent Floodlight pour recueillir certaines informations. Avant de commencer, vous devez soigneusement réfléchir aux informations que vous souhaitez recueillir. Vous devrez implémenter les tags Floodlight sur les pages Web dans lesquelles vous pourrez recueillir les informations les plus pertinentes.

Une fois ce choix effectué, en collaboration avec votre contact DFA, vous devrez également prendre plusieurs décisions techniques concernant la façon dont les tags Floodlight seront implémentés. Certains de ces paramètres affecteront l'ensemble de vos activités Floodlight, tandis que d'autres n'affecteront que des activités Floodlight individuelles.

Tags dynamiques

Vous pouvez choisir d'utiliser des tags dynamiques, qui intègrent des outils de tracking tiers, permettant ainsi la notification de tiers en temps réel en cas de conversion. En vous permettant d'insérer dynamiquement du code HTML dans des pages Web sur lesquelles Floodlight est activé, les tags dynamiques facilitent l'utilisation de services de tracking tiers et l'actualisation du code approprié. Cela s'avère particulièrement utile dans le cadre d'une affiliation, qui permet de rémunérer les éditeurs de sites Web en fonction du nombre de conversions que vous enregistrez grâce à eux.

Il existe deux types de tags :

  • Les tags par défaut sont diffusés à chaque fois que le tag Floodlight est envoyé.

  • Les tags éditeur sont associés à un site web spécifique. Lorsqu'un utilisateur visite votre page Floodlight après avoir cliqué sur une de vos annonces, DART fournit les tags d'éditeur associés au site à partir duquel l'utilisateur a cliqué. (Si l'internaute a cliqué plusieurs fois sur vos annonces, Floodlight utilise le clic le plus récent.)

Si vous voulez utiliser ces fonctionnalités, assurez-vous d'envoyer le code HTML à votre contact DFA au fur et à mesure que vos activités Floodlight sont créées.

Pour utiliser les tags dynamiques, vous devez pouvoir diffuser un Iframe sur votre page Web. En cas de limitations techniques vous empêchant de diffuser des Iframes, utilisez à la place des tags d'image.

Tags d'image

Dans la plupart des cas, il est préférable d'utiliser le format Iframe par défaut pour vos tags Floodlight. Toutefois, si pour des raisons techniques, les Iframes ne peuvent pas être diffusés sur la page Web de l'annonceur, vous pouvez utiliser à la place des tags d'image. Vous pouvez utiliser des tags d'image pour toutes vos activités Floodlight, ou pour certaines activités particulières seulement. Notez que lorsque vous utilisez des tags d'image, les tags dynamiques ne peuvent pas être exposés pour cette activité.

Contournement de la mémoire cache

Le contournement du cache est la pratique consistant à inclure un nombre aléatoire dans les tags pour empêcher les navigateurs de les mettre en cache. En empêchant la mise en mémoire cache, vous pouvez assurer un compte plus précis des conversions.

Dans certains types de tags Floodlight, vous devrez insérer dynamiquement un nombre aléatoire lors de l'exposition des tags, afin de garantir la comptabilisation correcte des conversions. Ces types incluent :

  • les compteurs standards , qui comptent chaque visite

  • les compteurs uniques, qui comptent chaque visiteur unique par période de 24 heures.

Afin de vous faciliter la vie, DFA peut produire des tags Floodlight contenant un script qui génère le nombre aléatoire (consultez des exemples de code). Le format de script le plus utilisé est JavaScript, mais vous pouvez aussi choisir d'utiliser ASP, JSP, PHP ou ColdFusion. Si vous le préférez, vous pouvez utiliser votre propre code pour générer et insérer un nombre aléatoire.

Les scripts de contournement de mémoire cache sont utilisés uniquement avec les tags d'activité de compteur, pas avec les tags d'activité de vente, car le numéro de commande est utilisé pour rendre ces derniers uniques. De manière similaire, pour les tags compteurs d'activité où la méthode de comptage est par session, aucun script de contournement de mémoire cache n'est utilisé parce que le numéro de session est utilisé pour rendre le compteur d'activité unique. Dans ces cas, vous n'avez pas besoin d'insérer un nombre aléatoire.

Création de tags compatibles XHTML

Si votre site Web nécessite un code compatible XHTML, vous pouvez demander à votre contact DFA d'activer cette option. (Consultez les exemples de code.)

  • Pour les tags Floodlight sans contournement du cache ou qui utilisent des tags de contournement du cache JavaScript conformes XHTML, placez des tags <p> et </p> avant et après le tag d'image.

  • Pour les tags Floodlight qui utilisent JavaScript pour le contournement du cache, le contournement du cache non seulement encadre le tag d'image par <p> et </p>, mais il modifie également le script pour le rendre plus lisible. La compensation est que le script utilise une méthode un peu plus complexe.

  • Tous les autres formats de tag Floodlight sont déjà compatibles XHTML par défaut. Cette option n'est donc pas nécessaire.
Si vous n'êtes pas sûr d'avoir besoin de tags compatibles XHTML, vous n'en avez probablement pas besoin et il est plus simple de ne pas s'en servir.