Utiliser des fonctions dans les champs calculés

Créez des champs calculés plus sophistiqués.

Les fonctions vous permettent d'effectuer des opérations arithmétiques plus complexes sur vos données. Data Studio en propose plus de 50, regroupées comme suit :

  • Les fonctions d'agrégation permettent de réaliser des calculs sur plusieurs lignes de données (par exemple SUM, AVG, MIN, MAX).
  • Les fonctions arithmétiques permettent de réaliser des calculs mathématiques avec vos données (par exemple, LOG, POWER et ROUND).
  • Les fonctions de date permettent de manipuler et de transformer les données temporelles (par exemple, TODATE, DATE_DIFF et YEAR).
  • Les fonctions géographiques permettent de transformer les données de localisation géographique (par exemple, TOCITY, TOCOUNTRY et TOREGION).
  • Les fonctions de texte permettent de manipuler les données de type chaîne (par exemple, CONCAT, REGEXP_MATCH et SUBSTR).

Voir la liste complète des fonctions disponibles

Arguments de fonction

Toutes les fonctions doivent être utilisées avec une entrée, appelée un argument, qui indique les données concernées par l'opération. Les arguments peuvent être des noms de champs ou des expressions. Une expression peut être un nombre, un texte ou une instruction dont le résultat après évaluation donne un nom de champ dans votre source de données. Les arguments peuvent également fournir des instructions supplémentaires ou des informations sur le format.

Informations complémentaires sur les arguments de fonction

  • Lorsque vous ajoutez un argument à une fonction, pensez à placer des guillemets simples ou doubles autour des chaînes de texte.
  • Pour les fonctions de date, le fuseau horaire par défaut est UTC. Vous pouvez y ajouter comme argument facultatif une chaîne déterminant le format d'entrée ou de sortie (ou les deux).

Formats de date

Pour les fonctions de date, des formats d'entrée et de sortie sont généralement nécessaires. Exemples de formats d'entrée :
  • 'BASIC' - Format accepté AAAA/MM/JJ-HH:MM:SS
  • 'DEFAULT_DASH' - Format accepté AAAA-MM-JJ [HH:MM:SS[.uuuuuu]]
  • 'DEFAULT_SLASH' - Format accepté AAAA/MM/JJ [HH:MM:SS[.uuuuuu]]
  • 'DEFAULT_DECIMAL' - Format accepté AAAAMMJJ [HH:MM:SS[.uuuuuu]]
  • 'RFC_1123' - Format échantillon : Sam, 24 mai 2008 20:09:47 GMT
  • 'RFC_3339' - Format échantillon : 2008-05-24T20:09:47Z
  • 'SECONDS' - Secondes depuis l'epoch
  • 'MILLIS' - Millisecondes depuis l'epoch
  • 'MICROS' - Microsecondes depuis l'epoch
  • 'NANOS' - Nanosecondes depuis l'epoch
  • 'JULIAN_DATE' - Jours depuis l'epoch
  • 'DECIMAL_DATE' - Identique à 'DEFAULT_DECIMAL'
  • N'importe quel format strptime en tant que chaîne
Remarque : Les chaînes de format ci-dessus doivent être saisies exactement comme indiqué (en majuscules).
Les formats de sortie doivent être spécifiés à l'aide de chaînes de format strptime. Par exemple :
TODATE(concat(Année, '-', Mois, '-', Jour), DEFAULT_DASH", "%Y%m%d")

 

  • Les fonctions géographiques n'acceptent que les entrées de type code géographique.

Codes géographiques d'entrée

  • 'CITY_ID'
  • 'CONTINENT_CODE'
  • 'COUNTRY_ISO_CODE'
  • 'REGION_ISO_CODE'
  • 'SUB_CONTINENT_CODE'

Les codes géographiques sont définis ici :

Le code d'entrée est facultatif si l'expression du champ est une colonne dérivée contenant déjà des informations géographiques sémantiques. Dans le cas contraire, il est obligatoire.

Exemples de fonctions

Voici quelques exemples simples d'utilisation des fonctions les plus populaires. D'autres exemples plus complexes sont disponibles sur la page de référence relative aux fonctions individuelles.

Exemple 1 : Organiser et simplifier vos campagnes Analytics

Supposons que vous diffusiez plusieurs campagnes publicitaires et que vous utilisiez un système de codage pour les identifier par catégorie. En imaginant que les codes partagent un format standard, vous pourriez regrouper les campagnes associées à l'aide de l'instruction CASE et de la fonction REGEXP_MATCH.

Par exemple, imaginons que vous utilisiez des codes de campagne tels que C1, C2 et C3 pour les biens de consommation, E1, E2 et E3 pour les produits électroniques, et S1, S2 et S3 pour les annonces des réseaux sociaux. Vous pourriez regrouper ces codes de campagne dans leurs catégories respectives, puis éventuellement rassembler les autres campagnes dans une catégorie "Divers", comme suit :

CASE
WHEN REGEXP_MATCH(CAMPAGNE, "C.*") THEN "Consommation"
WHEN REGEXP_MATCH(CAMPAGNE, "E.*") THEN "Électronique"
WHEN REGEXP_MATCH(CAMPAGNE, "S.*") THEN "Réseaux sociaux"
ELSE "Divers"
END

Ce champ calculé vous permet désormais de contrôler les performances de vos campagnes par groupe. Vous pouvez également filtrer les données affichées à l'aide d'une commande de filtrage.

En savoir plus sur CASE

Exemple 2 : Combiner les valeurs de plusieurs champs

Vous pouvez combiner les valeurs de plusieurs champs à l'aide de la fonction CONCAT. Celle-ci crée un nouveau champ contenant les valeurs concaténées. Par exemple :

CONCAT('Navigateur : ', NAVIGATEUR, ' Version : ', VERSION DU NAVIGATEUR)

Le nouveau champ affiche les chaînes littérales et les valeurs des dimensions sous la forme d'une entrée unique, par exemple :

Navigateur : Version de Chrome : 68.0.3440.106
Navigateur : Version de Safari : 11.0
Navigateur : Version de Firefox : 61.0

Exemple 3 : Créer des liens hypertextes à partir de vos données

Si vos données contiennent des URL, vous pouvez créer des liens cliquables qui apparaissent dans les tableaux à l'aide de la fonction HYPERLINK.

Par exemple, supposons qu'une dimension SKU personnalisée soit associée à l'URL de la description du produit correspondant dans la dimension PAGE. La formule suivante crée un lien cliquable pour chaque enregistrement dans vos données :

HYPERLINK(URL, SKU )

Si vos données ne contiennent pas l'URL complète ou si vous devez combiner plusieurs champs pour créer cette dernière, créez le lien à l'aide de la fonction CONCAT :

HYPERLINK(CONCAT("HTTPS://mondomaine.com/", PARTIAL-URL, "?un-paramètre"), SKU )

La fonction HYPERLINK vous permet également de créer des images cliquables dans vos tableaux.

En savoir plus sur HYPERLINK

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?