Ajouter des champs calculés, les modifier et résoudre les problèmes associés

Découvrez comment créer et à modifier des champs calculés dans vos rapports et sources de données.
Au sommaire de cet article :

Créer un champ calculé dans votre source de données

Pour créer et modifier des champs calculés, vous devez disposer de droits de modification au niveau de la source de données.

Les champs calculés créés au niveau d'une source de données sont disponibles dans tout rapport utilisant cette source de données. Pour créer un champ calculé, procédez comme suit :

  1. Modifiez votre source de données.
  2. En haut à droite, cliquez sur Bouton "Créer" AJOUTER UN CHAMP.
  3. Attribuez un nom à ce champ.
    1. C'est le nom par défaut qui apparaît dans vos rapports. Vous pouvez modifier ce nom pour chaque graphique dans le sélecteur de dimensions et de statistiques.
    2. Le nom du champ doit être unique.
    3. Il ne doit pas s'agir d'un mot clé réservé.
  4. Saisissez une formule :
    1. Pour sélectionner une dimension, une statistique ou une fonction, commencez à saisir son nom. 
      1. Si vous avez plusieurs champs qui portent des noms similaires, ou des champs qui reprennent une partie d'un nom de fonction, par exemple, Date et Date2, saisissez une partie du nom, puis faites défiler la liste et sélectionnez le champ souhaité.
      2. Vous pouvez également cliquer sur un champ dans la liste Champs disponibles à gauche pour l'ajouter à l'éditeur de formules.
    2. En bas à droite, cliquez sur ENREGISTRER (ou sur METTRE À JOUR si vous modifiez un champ existant).
    3. Si nécessaire, ajustez les options Type, Agrégation et Afficher la date au format suivant.

The calculated field editor.

Exemple de création d'un champ calculé

Modifier un champ calculé dans votre source de données

Dans la source de données, les champs calculés sont représentés par le symbole fx. Pour modifier la formule, cliquez sur fx. L'éditeur de formules s'affiche pour vous permettre d'effectuer les modifications nécessaires.

Modifier un champ calculé

Créer un champ calculé dans un graphique spécifique

Les champs calculés que vous créez pour un graphique spécifique n'existent que dans ce graphique.

Pour créer un champ calculé dans un graphique spécifique, procédez comme suit :

  1. Modifiez le rapport.
  2. Sélectionnez un graphique.
  3. Dans le panneau des propriétés à droite, cliquez sur +Ajouter une dimension ou sur +Ajouter une statistique (en fonction du type de champ que vous souhaitez créer).
  4. Au bas de la liste des champs, cliquez sur CRÉER UN CHAMP.
  5. Saisissez un nom de champ.
  6. Saisissez votre formule.
    Vous pouvez utiliser les mêmes opérateurs et fonctions que ceux utilisés pour les champs calculés associés aux sources de données. Cependant, vous ne pouvez pas référencer d'autres champs calculés créés au niveau d'un graphique spécifique.
     
    Vous pouvez utiliser des champs calculés créés pour un graphique spécifique avec des données mixtes.
  7. Si nécessaire, ajustez les options Type, Agrégation et Afficher la date au format suivant.
  8. Cliquez sur APPLIQUER.

Modifier un champ calculé dans un graphique spécifique

Les champs calculés de ce type s'affichent dans le panneau des propriétés du graphique accompagnés du symbole fx sur la gauche. Pour modifier la formule, cliquez sur fx. L'éditeur de formules s'affiche pour vous permettre d'effectuer les modifications nécessaires.

Réutiliser un champ calculé créé dans un graphique spécifique

Les champs calculés que vous créez pour un graphique spécifique n'existent que dans ce graphique. Vous ne pouvez pas réutiliser directement un champ calculé créé au niveau d'un graphique spécifique ni le référencer dans d'autres champs calculés. Toutefois, vous pouvez copier un graphique contenant des champs calculés de ce type. La copie contiendra tous les champs calculés définis dans la version d'origine. Vous pouvez ensuite les modifier dans la nouvelle version du graphique, si nécessaire.

Résoudre les problèmes liés aux champs calculés

Si la formule de votre champ calculé contient une erreur, un message d'avertissement s'affiche, et vous ne pouvez pas enregistrer le champ. Voici quelques raisons pour lesquelles une formule peut être refusée :

Message d'erreur ou raison Solutions possibles
Nom de champ non valide.

Les noms de champ valides apparaissent automatiquement sur un fond vert ou bleu dans l'éditeur de formule.

Vérifiez l'orthographe et les éventuels caractères spéciaux dans le nom du champ.
Nom de fonction non valide.

Les fonctions valides apparaissent automatiquement en majuscule et en vert dans l'éditeur de formules.

Vérifiez l'orthographe du nom de la fonction.
Guillemets manquants.

Les chaînes de type texte doivent être entre guillemets simples ou doubles.

Vérifiez que vous avez bien ajouté des guillemets autour des chaînes de type texte.
Parenthèses mal associées.

Lorsque vous imbriquez des fonctions, vous pouvez facilement oublier une parenthèse fermante.

Vérifiez que vous avez le même nombre de parenthèses ouvrantes et fermantes, et que vous les avez bien positionnées.
Fonction non compatible avec le type de données en argument.

Les fonctions doivent être utilisées avec des arguments d'un type spécifique. Sinon, vous pouvez provoquer une erreur, par exemple, si vous essayez d'utiliser une fonction de date sur une dimension de type texte.

Choisissez les valeurs correctes en entrée. Si vous souhaitez changer le type de valeur d'entrée, vous pouvez utiliser la fonction CAST().
Impossible de cumuler des statistiques déjà agrégées.

Les fonctions d'agrégation ne peuvent pas être appliquées à des données déjà cumulées. Cette limite concerne la plupart des statistiques issues de Google Analytics et Google Ads. Par exemple, la statistique Sessions est déjà additionnée dans votre ensemble de données. Par conséquent, la formule SUM(Sessions) générera une erreur.

Cette limitation provient de l'ensemble de données sous-jacent. La seule solution consiste à modifier la façon dont les données apparaissent à cet endroit, si possible.
Une expression peut utiliser des statistiques ou des dimensions, mais pas les deux à la fois.

Vous ne pouvez pas mélanger dimensions et statistiques dans les arguments des fonctions.

Vérifiez que vous utilisez la fonction appropriée pour vos données. Par exemple, pour ajouter un texte à la fin d'un champ de type texte, utilisez la fonction CONCAT() à la place de l'opérateur +.
Les expressions et agrégations de statistiques ne sont pas autorisées dans cette expression.

Vous créez une dimension calculée spécifique au graphique, mais le résultat de la formule que vous avez fournie créera une statistique.

Essayez plutôt de créer le champ en tant que statistique.
Cet article vous a-t-il été utile ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?