Associer Data Studio à Google BigQuery

Associer Data Studio à des tables BigQuery

BigQuery est l'entrepôt de données analytiques de Google. Entièrement géré, il permet de traiter plusieurs pétaoctets de données à faible coût. Le connecteur BigQuery de Data Studio vous permet d'accéder aux données figurant dans les tables BigQuery au sein de Data Studio.

BigQuery est un produit payant, dont les coûts d'utilisation vous sont facturés lorsque vous y accédez via Data Studio. En savoir plus sur les tarifs de BigQuery
Au sommaire de cet article :

Associer Data Studio à BigQuery

Vous pouvez associer Data Studio à une seule table ou vue Google BigQuery, ou à une requête personnalisée. Dans les étapes ci-dessous, lorsque vous êtes invité à sélectionner un connecteur, choisissez le connecteur BigQuery.

Procédure d'association

Pour vous connecter à vos données, vous pouvez soit créer une source de données intégrée, soit sélectionner une source de données existante (réutilisable).

Différences entre les sources de données intégrées et réutilisables

Les sources de données peuvent être intégrées ou réutilisables. Les rapports peuvent inclure des sources de données intégrées et réutilisables.

Les sources de données que vous créez lorsque vous modifiez un rapport sont intégrées à celui-ci. Pour modifier une source de données intégrée, vous devez effectuer cette opération au sein du rapport en question. Les sources de données intégrées facilitent le travail en collaboration sur les rapports et les sources de données. Tous les utilisateurs autorisés à modifier le rapport peuvent également modifier la source de données et l'association à celle-ci.

Les sources de données que vous créez à partir de la page d'accueil sont réutilisables. Vous pouvez ainsi les réutiliser dans différents rapports. Les sources de données réutilisables vous permettent de créer et partager un modèle de données cohérent dans votre organisation. Une source de données réutilisable ne peut être modifiée que par les utilisateurs avec lesquels vous la partagez. L'association à la source de données ne peut être modifiée que par le propriétaire des identifiants de la source de données.

En savoir plus sur les sources de données

 

  1. Connectez-vous à Data Studio.
  2. En haut à gauche, cliquez sur Créer Créer, puis sélectionnez Rapport.
  3. L'éditeur de rapports s'affiche, et le panneau Ajouter des données au rapport s'ouvre.
  4. Pour créer une source de données intégrée, sélectionnez un connecteur.
    1. Pour sélectionner une source de données réutilisable existante, cliquez sur l'onglet Mes sources de données, puis sélectionnez une source de données que vous avez créée précédemment ou qui a été partagée avec vous. Si nécessaire, vous pouvez modifier la connexion de cette source de données à votre ensemble de données.
  5. Configurez la connexion à votre ensemble de données. Les sections suivantes fournissent plus de détails sur les options de connexion.
  6. En bas à droite, cliquez sur Ajouter.

Quelques instants plus tard, un tableau contenant les champs de la source de données apparaîtra sur la toile du rapport. Utilisez le panneau des propriétés à droite de la toile pour modifier les données et le style du tableau. Vous pouvez ajouter d'autres graphiques, commandes et autres composants à votre rapport à l'aide de la barre d'outils située au-dessus de la toile.

Nouveaux utilisateurs de Data Studio

Nous vous invitons à consulter le tutoriel sur la création de rapports ou l'article consacré à l'éditeur de rapports.

Configurer la connexion à la source de données

Sélectionner un projet

Les projets vous permettent d'organiser vos ressources BigQuery et de gérer la facturation si vos rapports dépassent les quotas gratuits de BigQuery. Vous pouvez utiliser le même projet pour la facturation et la gestion des données, ou deux projets distincts. En savoir plus sur les projets Google Cloud

Choisissez l'une des options suivantes pour sélectionner votre ou vos projets :

PROJETS RÉCENTS

Cette option vous permet de rechercher un projet auquel vous avez récemment accédé dans la console Google Cloud. Vous pouvez également saisir l'ID du projet. Le projet sélectionné est utilisé à la fois pour la facturation et pour l'accès aux données. Après avoir sélectionné un projet, vous sélectionnerez un ensemble de données.

MES PROJETS

Cette option vous permet de sélectionner un projet auquel vous avez accès. Vous pouvez également saisir l'ID du projet manuellement. Le projet sélectionné est utilisé à la fois pour la facturation et pour l'accès aux données. Après avoir sélectionné un projet, vous sélectionnerez un ensemble de données.

Si vous avez accès à de nombreux projets, il est possible qu'ils n'apparaissent pas tous dans la liste. Lorsque le nombre maximal d'éléments autorisés dans la liste est atteint, vous pouvez ajouter le projet non répertorié directement en l'indiquant dans le champ de saisie.

PROJETS PARTAGÉS

Utilisez cette option pour accéder à un projet partagé. Si vous le souhaitez, vous pouvez sélectionner des projets différents pour les données et la facturation. Après avoir sélectionné un projet, vous sélectionnerez un ensemble de données.

REQUÊTE PERSONNALISÉE

Utilisez cette option pour spécifier un projet de facturation pour une requête personnalisée. Vous pouvez utiliser le même projet ou un projet distinct pour accéder à vos données. Après avoir sélectionné un projet de facturation, vous écrirez votre requête, dans laquelle vous pourrez spécifier un projet distinct pour les données de la clause FROM, comme illustré dans la capture d'écran ci-dessous :

Exemple de configuration de requête personnalisée BigQuery avec le projet de facturation défini sur "Data Studio Project", tandis que la requête spécifie un ensemble de données public BigQuery dans la clause FROM de la requête.

ENSEMBLE DE DONNÉES PUBLICS

Utilisez cette option pour accéder aux ensembles de données publics BigQuery. BigQuery offre un certain nombre d'échantillons publics où l'ensemble de données est partagé, sans que le projet ne le soit. Pour interroger ces données, vous devez spécifier votre propre projet de facturation : il sera utilisé pour facturer les coûts de traitement appliqués aux données partagées.

Sélectionnez un ensemble de données

Les ensembles de données permettent d'organiser vos données et d'en contrôler l'accès. Sélectionnez un ensemble de données dans la liste ou recherchez-en un par en saisissant son nom.

Connecter Data Studio à une table ou une vue

Une table BigQuery contient des enregistrements individuels organisés en lignes. Chaque enregistrement est composé de colonnes (également appelées champs). Une vue BigQuery est une table virtuelle définie par une requête SQL. Vous pouvez associer une source de données Data Studio à une seule table ou vue, ou à une requête personnalisée (voir ci-dessous).

Connexion à une table partitionnée par date

Cette option apparaît dans la colonne "Configuration" lorsque vous sélectionnez une table partitionnée par date. Par défaut, la source de données utilise l'heure de partitionnement de la table comme dimension de plage de dates. Si la table contient un ou plusieurs champs "Date" ou "Date/Heure" valides, vous pouvez choisir un champ à utiliser comme dimension de plage de dates dans la source de données. En savoir plus sur les tables partitionnées par date dans BigQuery

Connecter Data Studio à l'aide d'une requête personnalisée

Sélectionnez l'option REQUÊTE PERSONNALISÉE pour fournir une requête SQL au lieu d'établir une connexion à un seul tableau. Data Studio utilise ce code SQL personnalisé comme instruction de sélection interne pour chaque requête générée vers la base de donnée.

Pour créer votre propre requête personnalisée, sélectionnez tout d'abord un projet auquel vous avez accès. Celui-ci servira à la facturation. Indiquez ensuite votre requête SQL.

Syntaxe d'une requête personnalisée

La syntaxe de requête personnalisée respecte le dialecte SQL standard.

Pour utiliser l'ancien dialecte SQL de BigQuery, cochez la case Utiliser l'ancien SQL.

Dans l'interface utilisateur BigQuery, vous pouvez tester le fonctionnement de votre requête, puis la copier et la coller dans Data Studio.

Paramètres de requête

Les paramètres vous permettent de créer des rapports plus réactifs et personnalisables. Vous pouvez transmettre les paramètres d'une source de données BigQuery à la requête sous-jacente. Pour utiliser un paramètre dans votre requête personnalisée, suivez les consignes de syntaxe décrites dans la section Exécuter des requêtes paramétrées dans BigQuery.

Découvrez comment utiliser des paramètres dans les requêtes personnalisées.

Modifier la source de données

La source de données contrôle, par exemple, qui peut consulter les données et à quelle fréquence elles sont actualisées. Vous pouvez également ajouter des champs calculés et des paramètres à la source de données. Pour modifier les sources de données ajoutées à votre rapport :

  1. Dans les menus, sélectionnez Ressource > Gérer les nouvelles sources de données.
  2. Repérez la source de données dans la liste, puis cliquez sur Modifier Modifier sur la droite.

Découvrez comment modifier une source de données.

Remarques

BigQuery est un produit payant, dont les coûts d'utilisation vous sont facturés lorsque vous y accédez via Data Studio. Data Studio interrogera BigQuery lors de la modification des rapports, de leur mise en cache et parfois de leur consultation.

En savoir plus sur la configuration d'un compte de facturation BigQuery

Tables sur plusieurs jours

BigQuery accepte les requêtes appliquées à plusieurs tables, où chaque table contient les données d'une seule journée. Le format utilisé est le suivant : AAAAMMJJ. Lorsque Data Studio trouve une table au format AAAAMMJJ, elle est marquée comme une table sur plusieurs jours, et seul le nom préfixe_AAAAMMJJ sera affiché dans la sélection de la table.

Lorsque vous créez un graphique pour visualiser cette table, Data Studio crée automatiquement une plage de dates par défaut correspondant aux 28 derniers jours et interroge de manière appropriée les 28 dernières tables. Pour configurer ce paramètre, modifiez le rapport, sélectionnez le graphique, puis ajustez les propriétés de la plage de dates dans l'onglet DONNÉES du graphique.

Mise en cache

Afin d'accélérer l'expérience utilisateur, les rapports Data Studio essaieront de récupérer des données dans le cache. Par défaut, le cache BigQuery expire toutes les 12 heures. Actualiser le cache risque d'entraîner des coûts BigQuery.

Mise en cache et affichage du rapport

Une fois les données mises en cache, lorsqu'un rapport est consulté, Data Studio essaie d'accéder aux données issues du cache et, par conséquent, de minimiser les coûts BigQuery.

La mise en cache se fait dans la mesure du possible. Elle n'est pas toujours réalisable selon la taille de la réponse à la requête.

En savoir plus sur le cache

Affichage des données SQL émises pour BigQuery

Vous pouvez afficher l'ensemble des données BigQuery SQL générées par Data Studio depuis l'interface utilisateur de l'historique des requêtes BigQuery.

Métrique "Nombre d'enregistrements"

Les sources de données BigQuery fournissent automatiquement une métrique Nombre d'enregistrements par défaut. Elle vous permet de répartir vos dimensions afin d'afficher le nombre d'enregistrements cumulé dans vos graphiques.

Quotas et limites

Les sources de données BigQuery sont soumises aux mêmes quotas et limites de débit que BigQuery lui-même.

Prise en charge du service VPC Service Controls

Il est possible d'associer Data Studio à des projets BigQuery protégés par des périmètres VPC Service Controls via des niveaux d'accès basés sur l'adresse IP de l'utilisateur.

Visualiser des polygones GEOGRAPHY BigQuery

Vous pouvez afficher des polygones GEOGRAPHY à l'aide d'une visualisation Google Maps dans votre rapport. Cliquez ici pour consulter un tutoriel.

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?
Recherche
Effacer la recherche
Fermer le champ de recherche
Applications Google
Menu principal
Rechercher dans le centre d'aide
true
102097
false