À propos des champs calculés

Transformez vos données, classez-les et effectuez des calculs

Les champs calculés vous permettent de créer des statistiques et des dimensions à partir de vos données. Vous pouvez ainsi exploiter et transformer les informations provenant de vos sources de données, afin d'en afficher les résultats dans des rapports.

Au sommaire de cet article :

Visionner une vidéo

Fonctionnement des champs calculés

Un champ calculé correspond à une formule qui exécute des actions sur un ou plusieurs autres champs de votre source de données. Les champs calculés peuvent effectuer des opérations arithmétiques et mathématiques, manipuler du texte, des informations géographiques et des dates, mais aussi évaluer vos données et renvoyer des résultats différents à l'aide de branchements conditionnels. La sortie d'un champ calculé peut ensuite s'afficher pour toutes les lignes de données des graphiques qui comprennent ce champ. Le mode d'affichage de ces nouvelles données dépend de leur utilisation.

Prenons l'exemple d'un champ calculé appelé Total, qui est le résultat de la multiplication du champ de la quantité vendue (Qty Sold) par le champ du prix unitaire (Price) :

Lorsqu'il est utilisé dans un tableau, le champ calculé Total indique le produit de cette multiplication pour chaque ligne.

Example table showing total price calculated field.

Lorsqu'il est utilisé dans un tableau de données, le champ Total affiche la somme des produits de toutes les lignes dans lesquelles la quantité est multipliée par le prix.

Champs calculés dans des sources de données ou dans des graphiques spécifiques

Il existe deux types de champs calculés. Ils se distinguent en fonction de l'endroit où vous les créez : dans la source de données ou dans des graphiques spécifiques d'un rapport. Chaque type présente différents avantages.

Champs calculés dans des sources de données

Lorsque vous créez un champ calculé dans une source de données, vous bénéficiez des avantages suivants :

  • Le champ calculé est disponible dans tout rapport utilisant cette source de données.
  • Comme les champs classiques, vous pouvez utiliser un champ calculé de source de données dans des graphiques, des commandes et d'autres champs calculés.
  • Comme les champs classiques, vous pouvez appliquer un filtre en fonction d'un champ calculé de source de données. Par exemple, vous pouvez définir une propriété de filtre pour inclure uniquement les éléments d'une valeur combinée d'au moins 500 € :

Limites des champs calculés dans les sources de données

Les limites suivantes s'appliquent aux champs calculés créés dans une source de données :

  • Vous ne pouvez pas utiliser un champ calculé de source de données avec des données mixtes.
  • Pour créer ou modifier un champ calculé, vous devez disposer de droits de modification au niveau de la source de données.

Champs calculés dans des graphiques spécifiques

Vous pouvez ajouter des champs calculés directement à un graphique de votre rapport. Comme les champs calculés créés dans une source de données, ceux créés pour un graphique spécifique (également appelés "champs calculés au niveau du graphique") peuvent effectuer des calculs mathématiques, utiliser des fonctions et renvoyer des instructions CASE basées sur les résultats.

Ce type de champ calculé présente les avantages spécifiques suivants :

  • Vous pouvez rapidement et facilement ajouter des champs sans avoir à accéder à la source de données.
  • Vous pouvez créer des champs calculés pour un graphique spécifique en fonction de données mixtes.
  • Vous pouvez inclure les champs calculés d'une source de données dans les champs calculés créés dans un graphique spécifique.

Limites des champs calculés dans des graphiques spécifiques

  • Les champs calculés que vous créez pour un graphique spécifique n'existent que dans ce dernier, et ne sont pas automatiquement créés dans la source de données qui y est associée.
  • Vous ne pouvez pas référencer d'autres champs calculés créés au niveau d'un graphique dans votre formule, même si ces champs sont définis dans le même graphique. (Si vous devez référencer d'autres champs calculés, utilisez plutôt un champ calculé créé au niveau de la source de données.)
  • Pour créer des champs calculés dans un graphique spécifique, vous devez disposer des droits de modification du rapport.
  • Le paramètre "Modification des champs dans les rapports" (lien) doit être activé dans la source de données.

Le tableau suivant récapitule les différences entre les deux types de champs calculés :

Fonctionnalité Champs calculés dans des sources de données Champs calculés dans des graphiques spécifiques
Qui peut les créer ? Éditeurs de la source de données Éditeurs du rapport
Fonctionne avec des données mixtes ? Non Oui
Est-il possible d'inclure d'autres champs calculés ? Oui Non
Où le champ peut-il être utilisé ? Dans tout rapport basé sur la source de données Seulement dans le graphique spécifique dans lequel il a été créé

Type de données

Tout comme les champs standards, les champs calculés renvoient les résultats dans un type de données sémantiques spécifique. Par exemple, si votre champ calculé utilise des fonctions arithmétiques ou d'agrégation, les données renvoyées sont de type Nombre. Si le champ calculé utilise une fonction de texte, les données renvoyées sont de type Texte.

La plupart des fonctions temporelles renvoient un type Nombre, à l'exception de la fonction TODATE, laquelle renvoie un type Date.

Vous pouvez modifier le type de données de vos champs calculés à l'aide du menu déroulant Type de l'éditeur de source de données.

Agrégation

Une agrégation de champs détermine la manière dont ils peuvent être utilisés et résumés dans vos rapports. Si le résultat de la formule d'un champ calculé est un nombre cumulé (quel que soit son type), le nouveau champ est une statistique. Si le résultat final est une chaîne (autrement dit un texte), une date ou un nombre non cumulé, le nouveau champ est une dimension.

Data Studio essaie d'attribuer l'agrégation la plus appropriée aux champs calculés. Pour la plupart des fonctions arithmétiques et d'agrégation, l'agrégation est de type Automatique.

Vous ne pouvez pas modifier le type d'agrégation Automatique.

Vous pouvez préciser le type d'agrégation pour d'autres fonctions, à l'aide du menu déroulant Agrégation.

Type et agrégation des données

Cas d'utilisation des champs calculés

Voici ce que vous pouvez faire avec des champs calculés.

Réaliser des opérations mathématiques simples avec des champs numériques

Vous pouvez effectuer des calculs arithmétiques simples à l'aide des opérateurs standards :

  • Ajout : +
  • Soustraction : -
  • Division : /
  • Multiplication : *

Vous pouvez élaborer vos champs calculés en combinant les opérateurs susmentionnés à des valeurs numériques statiques et des champs numériques non cumulés issus de votre source de données. Imposez l'ordre de calcul à l'aide de parenthèses.

Exemples

Utilisateurs/Nouveaux utilisateurs

(Prix * Quantité) * 0,085

Manipuler vos données avec des fonctions

Les fonctions vous permettent de cumuler vos données de différentes manières, d'appliquer des opérations mathématiques et statistiques, de manipuler du texte et d'utiliser des données temporelles et géographiques.

Exemples

SUM(Quantité) : ajoute les valeurs au champ "Quantité".

PERCENTILE(Utilisateurs par jour, 50) : renvoie le 50e centile de toutes les valeurs du champ "Utilisateurs par jour".

ROUND(Chiffre d'affaires par utilisateur, 0) : arrondit la valeur du champ "Chiffre d'affaires par utilisateur" au nombre entier le plus proche.

SUBSTR(Campagne, 1, 5) : renvoie les cinq premiers caractères du champ "Campagne".

REGEXP_EXTRACT(Valeurs délimitées par une barre verticale, '^([a-zA-Z_]*)(\\|)') : extrait la première valeur dans une chaîne délimitée par une barre verticale.

Notez l'insertion d'une double barre oblique inversée avant le caractère "|".

DATE_DIFF(Date de début, Date de fin) : calcule le nombre de jours entre la date de début et la date de fin.

TODATE(concat(Année, '-', Mois, '-', Jour), "DEFAULT_DASH", "%Y%m%d") : crée une date en concaténant plusieurs champs distincts contenant des parties de date valides.

TOCITY(ID des critères, "CRITERIA_ID") : affiche le nom de la ville associée à partir d'un ID de critères de ciblage géographique Google Ads valide.

En savoir plus sur l'utilisation des fonctions

Utiliser un branchement conditionnel dans les champs calculés

Les instructions CASE vous permettent d'effectuer des branchements conditionnels de type "if/then/else" (si, alors, sinon) dans vos champs calculés. Par exemple, la formule CASE suivante classe les pays spécifiés selon leur région, tout en regroupant ceux qui ne sont pas spécifiés dans une catégorie "Autre" :

CASE 
    WHEN Pays IN ("États-Unis","Canada","Mexique") THEN "Amérique du Nord" 
    WHEN Pays IN ("Angleterre","France") THEN "Europe" 
    ELSE "Autre" 
END

En savoir plus sur CASE

 

Cet article vous a-t-il été utile ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?