Autoriser ou suspendre l'envoi automatique de rapports d'erreur et de plantage

En autorisant Chrome à nous envoyer automatiquement des rapports, vous nous permettez de définir les éléments à corriger et à améliorer dans Chrome. Ces rapports peuvent inclure diverses informations concernant, par exemple, les plantages de Chrome, la quantité de mémoire que vous utilisez et certaines informations personnelles.

Vous pouvez autoriser ou suspendre l'envoi de ces rapports à tout moment.

Ordinateur

  1. Sur votre ordinateur, ouvrez Chrome.
  2. Dans l'angle supérieur droit, cliquez sur Plus Plus puis Paramètres.
  3. Dans la section "Google et vous", sélectionnez Services Google/Synchronisation.
  4. Activez ou désactivez l'option Contribuer à l'amélioration des fonctionnalités et des performances de Chrome.

Chromebook

  1. Dans l'angle inférieur droit, sélectionnez l'heure.
  2. Sélectionnez Paramètres .
  3. En bas, cliquez sur Paramètres avancés.
  4. Dans la section "Confidentialité et sécurité", activez ou désactivez Envoyer automatiquement des données de diagnostic et d'utilisation à Google.

Remarque : Si vous utilisez votre Chromebook au travail ou dans un établissement scolaire, il est possible que vous ne puissiez pas modifier ce paramètre. Pour obtenir une aide supplémentaire, contactez votre administrateur.

Contenu de ces rapports 

Si Chrome plante, certaines informations personnelles peuvent être incluses dans le rapport, qui contient les données suivantes :

  • La mémoire liée au plantage, qui peut inclure le contenu d'une page, des informations de paiement et des mots de passe
  • Vos paramètres Chrome
  • Les extensions que vous avez installées
  • La page Web consultée au moment du plantage
  • Le système d'exploitation, le fabricant et le modèle de votre appareil
  • Le pays dans lequel vous utilisez Chrome

Pour en savoir plus sur la façon dont nous exploitons les informations de ces rapports, consultez l'Avis de confidentialité Google Chrome.

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?