Problèmes connus

Appareils Chrome

Impossible de déverrouiller l'appareil avec un lecteur d'empreinte digitale

Si vous utilisez un appareil équipé de Chrome OS au travail ou dans un établissement scolaire, vous ne pouvez pas le déverrouiller à l'aide du lecteur d'empreinte digitale.

Nous mettrons à jour cette page lorsque la fonctionnalité sera disponible.

 

Dernière mise à jour : 21 décembre 2018

L'appareil Chrome n'accepte pas le bon mot de passe

Problème connu :

Il nous a été signalé que certains utilisateurs ne peuvent pas se connecter à leur appareil Chrome géré, même s'ils utilisent le bon mot de passe.

Il nous a également été signalé qu'au démarrage, certains appareils Chrome Kiosk affichent la page de connexion de Chrome OS au lieu de lancer automatiquement leurs applications.

Étapes de résolution du problème :

Voici deux méthodes testées par des utilisateurs qui permettent de résoudre ces problèmes :

Nous examinons activement ces problèmes et mettrons bientôt à jour ce problème connu avec des informations plus détaillées.

 

Dernière modification : 19 septembre 2018

Message d'erreur "Impossible d'obtenir un certificat d'inscription"

Message d'erreur : "Impossible d'obtenir un certificat d'inscription"

Vous visualisez ce message d'erreur lorsque le réenregistrement forcé est activé sur un appareil Chrome. Cette erreur se produit en cas d'échec du réenregistrement automatique dû au fait que l'appareil est connecté à un réseau avec inspection TLS ou SSL pour lequel le nom d'hôte "chromeos-ca.gstatic.com" n'a pas été ajouté à la liste blanche.

Solution :

Les utilisateurs peuvent passer à l'écran de réenregistrement manuel en cliquant sur le signe X dans le coin supérieur droit de l'écran d'erreur. L'administrateur peut également ajouter le nom d'hôte chromeos-ca.gstatic.com à la liste blanche sur le serveur proxy pour permettre aux appareils Chrome de se réenregistrer automatiquement.

Certaines batteries de Chromebook ne se rechargent pas après une inactivité prolongée

 En général, les batteries au lithium-ion se déchargent lentement si elles ne sont pas rechargées pendant de longues périodes, par exemple pendant des vacances scolaires. Les batteries des modèles de Chromebook ci-dessous peuvent ne plus se recharger après une période d’entreposage :  
  • Appareil CTL J2/J4 Chrome for Education
  • Chromebook eduGear CDI série K
  • Chromebook Hisense 11
  • Chromebook Poin2 11

Pour savoir comment stocker ces appareils pendant une longue période, reportez-vous à l'article Entreposage des Chromebooks sur une longue période.

Nombre maximal de réseaux SSID masqués enregistrés qu'un appareil Chrome peut analyser et auquel il peut se connecter

Le nombre de réseaux SSID gérés et enregistrés manuellement qu'un appareil Chrome peut analyser et auquel il peut se connecter est limité par les capacités de la puce WLAN. Il est différent d'un modèle Chrome à l'autre.

Vous pouvez vérifier cela sur un appareil Chrome en mode développeur avec la commande suivante :

$ /usr/sbin/iw phy | grep -i ssid

Par exemple, si vous saisissez la commande sur un Acer Chromebook C720, le résultat suivant s'affiche :

$ /usr/sbin/iw phy | grep -i ssid
        max # scan SSIDs: 4

La réponse est donc 4 pour un C720. Un réseau est monopolisé pour l'analyse. Il est donc conseillé d'avoir au moins trois réseaux SSID masqués enregistrés sur l'appareil, soit par une règle de réseau géré, soit manuellement.

Nous recommandons à nos clients de ne pas utiliser de réseau SSID masqué sur leurs points d'accès.

Important : Veuillez marquer ces cas comme devant être traités conformément à l'article crbug.com/577993 - "FR: Support for more hidden SSIDs than the hardware supports" (FR : compatibilité avec plus de réseaux SSID que le nombre maximal accepté par le matériel).

Message d'erreur "Détermination de la configuration de l'appareil en cours…"

Lors de la première configuration de votre Chromebook, si le message "Détermination de la configuration de l'appareil en cours…" s'affiche et que l'écran se fige, vous devrez peut-être redémarrer le système :

  1. Appuyez de manière prolongée sur le bouton Marche/Arrêt jusqu'à ce que le Chromebook s'éteigne.
  2. Rallumez le Chromebook.

Si le message d'erreur s'affiche encore, veuillez contacter l'assistance Google.

Kiosque

Message d'erreur "Réparation automatique du système en cours… Veuillez patienter."

Si votre écran reste bloqué sur un message indiquant "Réparation automatique du système en cours… Veuillez patienter." lorsque vous démarrez l'appareil, il est possible que le matériel soit défectueux. Vous devez peut-être remplacer l'appareil.

Si vous pensez que des appareils de votre organisation sont concernés, soumettez-nous une demande d'assistance.

Chrome Kiosk ne se lance pas. Je vois l'écran de connexion à la place

Problème connu :

Il nous a été signalé que certains appareils Chrome Kiosk affichent au démarrage la page de connexion de Chrome OS au lieu de lancer automatiquement l'application kiosque.

Étapes de résolution du problème :

Voici une méthode testée par des utilisateurs qui permet de résoudre ce problème :

Nous examinons activement ce problème et nous le mettrons bientôt à jour avec des informations et des instructions plus détaillées.

 

Dernière modification : 19 septembre 2018

Les règles personnalisées relatives aux applications kiosque ne s'appliquent pas

 Si les règles relatives aux applications ne s'appliquent pas lorsque vous ajoutez une nouvelle application kiosque, sélectionnez celle-ci dans la liste Lancer automatiquement une application kiosque dans les paramètres de kiosque à application unique.

Une erreur Google Docs s'affiche lorsque j'ajoute une présentation Google Slides dans Chrome Sign Builder et que je configure les paramètres à l'aide de la commande "Open presentation options" (Afficher les options de la présentation)

Au moment d'ajouter l'URL de la présentation dans la fenêtre Add new content (Ajouter un contenu) de Chrome Sign Builder, ne cliquez pas sur Open presentation options (Afficher les options de la présentation). Modifiez plutôt les paramètres voulus dans la fenêtre Publier sur le Web de Google Slides et utilisez l'URL publiée. Pour obtenir de plus amples informations sur cette solution de secours, consultez la page à propos de ce bug de Chromium.

Chrome for Work

Les utilisateurs doivent passer un test CAPTCHA pour effectuer une recherche Google

Ce problème est susceptible de se produire lorsque l'ensemble des requêtes de recherche de votre organisation passent par une seule et même adresse IP par le biais d'un proxy. La recherche Google peut considérer ces requêtes comme du spam ou des abus potentiels, ce qui déclenche un test CAPTCHA.

Pour résoudre le problème, essayez les solutions suivantes :

  • Si vous utilisez la règle DefaultSearchProviderSuggestURL, remplacez l'URL par {google:baseURL}complete/search?output=chrome&q={searchTerms}.
  • Vérifiez que votre réseau n'est infesté par aucun logiciel malveillant.
  • Interdisez à vos utilisateurs l'exécution de Hola VPN.

Articles associés :

Erreur "Nom d'objet de remplacement manquant", NET::ERR_CERT_COMMON_NAME_INVALID ou "Votre connexion n'est pas privée"

Lors d'une connexion TLS à un site, le navigateur Chrome vérifie la validité et la fiabilité du certificat du serveur.

À partir de Chrome 58, seule l'extension subjectAlternativeName est utilisée (commonName ne l'est pas) pour associer le nom de domaine au certificat du site. Le nom d'objet de remplacement peut être un nom de domaine ou une adresse IP. Si le certificat n'a pas d'extension subjectAlternativeName correcte, les utilisateurs reçoivent une erreur NET::ERR_CERT_COMMON_NAME_INVALID les avertissant que la connexion n'est pas privée. S'il manque l'extension subjectAlternativeName dans le certificat, un avertissement s'affiche dans le panneau de sécurité de Chrome DevTools indiquant à l'utilisateur que le nom d'objet de remplacement est manquant.

Certaines infrastructures à clés publiques (ICP), certains anciens systèmes et certaines anciennes versions de logiciels de surveillance réseau utilisent des certificats sans extension subjectAlternativeName. Si vous rencontrez des problèmes avec ce type de systèmes, veuillez contacter le fournisseur ou l'administrateur du logiciel pour lui demander de générer un nouveau certificat.

Sous Microsoft® Windows®, utilisez la commande Cmdlet PowerShell New-SelfSignedCertificate et définissez le paramètre DnsName.

Avec OpenSSL, vous pouvez utiliser l'extension subjectAltName pour définir le nom d'objet de remplacement.

Si nécessaire, vous pouvez définir la règle EnableCommonNameFallbackForLocalAnchors jusqu'à la version 65 de Chrome. Cela permet à Chrome d'utiliser le nom commonName d'un certificat pour établir la correspondance avec un nom d'hôte si ce certificat ne contient pas d'extension subjectAlternativeName.

Gestion des appareils

Impossible de réactiver un appareil Chrome désactivé

Si vous avez essayé d'activer un appareil équipé de Chrome OS, mais qu'il reste en mode désactivé, vérifiez son numéro de série.

Pour localiser et vérifier le numéro de série, procédez comme suit :

  1. Allumez l'appareil.

  2. Avant de vous connecter, appuyez sur Alt+V.

  3. Comparez le numéro de série affiché à l'écran à celui qui est indiqué sur l'appareil. Certains appareils reconditionnés ou modifiés d'une autre manière peuvent être dotés d'un autocollant de numéro de série incorrect.

  4. Si les numéros de série ne sont pas identiques, celui qui est imprimé sur l'autocollant est incorrect. Si vous l'utilisez dans la commande d'activation, celle-ci échouera.

Solution suggérée : nous vous recommandons de demander au fabricant de remplacer l'appareil. Si vous conservez l'appareil, utilisez le numéro de série affiché à l'écran (pas celui imprimé sur l'autocollant) pour le gérer.

Pour plus d'informations, lisez l'article Consulter les informations relatives aux appareils Chrome.

L'utilisateur ne peut pas se connecter même s'il se trouve dans la stratégie de liste d'utilisateurs approuvés

Si des utilisateurs reçoivent des erreurs lors de la connexion, indiquant qu'ils ne sont pas autorisés à se connecter à l'appareil en raison d'une stratégie de domaine, cela peut être dû au filtrage SSL. Nous avons récemment mis à jour la liste des URL à ajouter à la liste blanche pour les filtres SSL. Veuillez donc passez en revue et mettre à jour les URL de cette liste.

Cloud Print

Impossible de partager une imprimante avec certains groupes

Problème connu :

Si vous utilisez Google Cloud Print pour partager une imprimante avec un groupe créé dans Google Groupes, vous risquez de recevoir un message d'erreur en cas de partage avec certains groupes.

Solution :

Pour partager une imprimante avec un groupe, procédez comme suit :

  1. Ajoutez le propriétaire de l'imprimante au groupe et attribuez-lui le rôle de propriétaire. Pour obtenir des instructions, consultez la section Attribuer des rôles au sein des groupes.
  2. Ajoutez des membres au groupe individuellement. Vous ne pouvez pas ajouter le membre Tous les utilisateurs de votre-domaine. Ce membre spécial est décrit dans la section Ajouter tous les utilisateurs à un groupe.

Pour en savoir plus, consultez les pages suivantes :

Une imprimante ajoutée ne s'affiche pas

Problème connu :

Vous pouvez ajouter jusqu'à 2 000 imprimantes à l'aide de Google Cloud Print. Au-delà de cette limite, aucune imprimante ajoutée ne s'affiche sur les appareils. 

Vous ne pouvez pas en ajouter de nouvelles simplement en en supprimant d'autres. Pour pouvoir en ajouter une nouvelle, vous devez changer de compte administrateur.

Solution :

Pour ajouter une imprimante, vous devez supprimer les imprimantes cloud nouvellement ajoutées qui ne sont pas détectées par les appareils. Au niveau organisationnel, vous pouvez uniquement supprimer une imprimante ayant été ajoutée, et non une imprimante héritée. En revanche, vous pouvez désactiver une imprimante, quel que soit le niveau.

  1. Connectez-vous à la Console d'administration Google.

    Connectez-vous avec votre compte administrateur (ne se terminant pas par "@gmail.com").

  2. Sur la page d'accueil de la console d'administration, accédez à Appareils.

    Pour afficher l'option "Appareils", vous devrez peut-être cliquer sur Autres commandes au bas de la page.

  3. Sur la gauche, cliquez sur Gestion de Google Chrome.
  4. Cliquez sur Paramètres de l'appareil.
  5. Sur la gauche, sélectionnez l'unité organisationnelle contenant l'imprimante que vous souhaitez supprimer.

    Si vous souhaitez appliquer la règle à tous les appareils, sélectionnez l'organisation racine. Sinon, sélectionnez une sous-organisation. Par défaut, une unité organisationnelle hérite des paramètres de son organisation parente.

  6. Accédez à la section Autre, puis cliquez sur Gérer à côté de Cloud Print.
  7. Dans la liste, recherchez l'imprimante que vous souhaitez supprimer, puis cliquez sur Supprimer.
  8. Cliquez à nouveau sur Enregistrer.
  9. Utilisez un compte administrateur différent pour ajouter les imprimantes nécessaires à votre unité organisationnelle. Pour plus d'informations, consultez la page Configurer votre imprimante avec Google Cloud Print.
  10. Patientez 24 heures, puis vérifiez que les imprimantes en question s'affichent désormais sur tous les appareils.

Pour en savoir plus, consultez les pages suivantes :

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?