Collecte des données

Par défaut, Google Analytics pour Firebase et Firebase Performance Monitoring collectent certaines informations :

Collecte des données par Google Analytics pour Firebase

Voici des types de données collectées par Google Analytics pour Firebase dans sa configuration par défaut :

  • Nombre d'utilisateurs et de sessions
  • Durée de la session
  • Systèmes d'exploitation
  • Modèles d'appareils
  • Zone géographique
  • Premiers lancements
  • Ouvertures de l'application
  • Mises à jour de l'application
  • Achats via l'application

Consultez la liste complète des événements et des propriétés utilisateur automatiquement collectés par Google Analytics pour Firebase.

Collecte des données par Firebase Performance Monitoring

Voici des types de données collectées par Firebase Performance Monitoring dans sa configuration par défaut :

  • Informations générales sur l'appareil, telles que le modèle, le système d'exploitation et l'orientation
  • RAM et taille du disque
  • Opérateur (à partir de l'indicatif de pays et du code de réseau associés au mobile)
  • Informations sur la radio ou le réseau (par exemple, Wi-Fi, LTE, 3G)
  • Pays (à partir de l'adresse IP)
  • Paramètres régionaux/langue
  • Intensité du signal
  • État débloqué ou en mode root de l'appareil
  • Niveau de la batterie et état de charge de la batterie
  • Version de l'application
  • État au premier plan ou à l'arrière-plan de l'application
  • Nom du package de l'application
  • Un identifiant d'instance d'application pseudonyme
  • URL de réseau (paramètres d'URL ou contenu de la charge utile non compris) et les informations correspondantes suivantes :
    • Codes de réponse (403 ou 200, par exemple)
    • Taille de la charge utile en octets
    • Délais de réponse
  • Durées pour les traces automatisées

Consultez la liste complète des traces automatisées collectées par Performance Monitoring.

Identification des appareils

La bibliothèque du SDK Firebase utilise un identifiant d'instance d'application pour identifier une installation unique de l'application.

Lorsque le SDK est utilisé, l'identifiant d'instance d'application est généré au niveau de l'application.

Par défaut, le SDK recueille les identifiants des appareils mobiles (par exemple, l'identifiant publicitaire Android et l'identifiant publicitaire pour iOS) et utilise des technologies semblables aux cookies.

Sur iOS, le SDK recueille l'identifiant publicitaire s'il est disponible. Pour que l'IDFA soit disponible, un développeur doit associer les bibliothèques suivantes :

  • libAdIdAccess.a
  • AdSupport.framework

Si l'identifiant publicitaire n'est pas disponible, le SDK recueille l'identifiant fournisseur. Si l'identifiant publicitaire ne devient disponible qu'une fois l'identifiant fournisseur consigné, le SDK cesse de recueillir l'identifiant fournisseur.

Sur Android, le SDK collecte l'identifiant publicitaire par défaut. Si l'identifiant publicitaire n'est pas collecté, l'identifiant matériel de l'appareil, par exemple l'ID Android (SSAID), est collecté à la place. Il est impossible de réinitialiser cet identifiant Android secondaire.

Identification des achats via l'application

Par défaut, le SDK recueille les informations relatives aux achats via l'application sur iOS par le biais de méthodes publiques d'observateur de transactions d'Apple. Sur Android, cette même action est réalisée par le biais de la facturation via l'application sur Google Play. Le suivi des achats via l'application sur iOS et Android peut être désactivé grâce à la méthode disableAutomatedInAppPurchaseReporting().

Cet article vous a-t-il été utile ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?