Recherche
Effacer la recherche
Fermer la recherche
Applications Google
Menu principal

Suivi des événements avec Google Tag Manager

Le suivi des événements est l'une des meilleures façons de connaître les actions des utilisateurs sur votre site Web, par exemple le nombre de fois où ils ont cliqué sur un bouton, envoyé un formulaire ou téléchargé des documents.

Vous pouvez mesurer les interactions sur votre site en mettant en place le code de l'événement de couche de données de Google Tag Manager ou en utilisant la fonctionnalité de suivi des événements automatiques de l'outil.

Pour en savoir plus sur le suivi des événements et comment l'utiliser, consultez notre Centre d'aide.

Avec le suivi des événements automatiques de Google Tag Manager, les actions des utilisateurs peuvent facilement être détectées. Plutôt que de coder en dur chaque clic avec JavaScript (par exemple, ga('send', 'event', 'category', 'action', 'label') dans analytics.js), vous pouvez créer des balises d'événements directement dans l'interface Google Tag Manager et les lancer avec des déclencheurs basés sur des variables prédéfinies ou sur des variables personnalisées que vous pouvez créer au sein de l'interface utilisateur Google Tag Manager.

Il est important de noter que le suivi des événements automatiques est plus sensible aux problèmes liés aux modifications des sites Web. Nous recommandons de l'utiliser pour mesurer les interactions de sites Web sur des éléments ayant des propriétés identifiables qui ne sont pas susceptibles de changer (URL de lien, ID de classe, etc.). Pour les éléments sans ces attributs identifiables ou qui ne peuvent pas être écoutés avec Google Tag Manager (comme les clics dans Flash), utilisez le code d'événement de couche de données. Le reste de cette rubrique porte sur le suivi des événements automatiques via l'interface Google Tag Manager.

Le suivi des événements est lancé par des déclencheurs de clic. Avant de commencer à créer des balises d'événements, veuillez donc vous assurer que toutes vos variables de clic sont sélectionnées dans le menu "Variables intégrées" :

Assurez-vous que toutes vos variables de clic sont sélectionnées dans le menu "Variables intégrées".

Variables prédéfinies (plus de détails) :

La création de balises d'événement à l'aide de variables intégrées est rapide et simple. Dans le premier exemple, nous expliquons comment créer un événement à partir d'un clic sur un bouton "Poursuivre la lecture". Quand un utilisateur clique sur ce dernier, il passe de la page d'accueil vers une nouvelle page contenant un article complet.

Étape 1

Il vous faut tout d'abord créer une nouvelle balise dans Google Tag Manager Pour cela, vous pouvez soit sélectionner "Nouvelle" dans le menu "Balises" et configurer votre balise Google Analytics, soit copier votre balise "page vue" Google Analytics initiale et la modifier. Nous vous recommandons la deuxième option, qui garantit que tous vos paramètres sont les mêmes et évite toute faute de frappe lors de la configuration.

Une fois la balise copiée, modifiez son nom. Dans cet exemple, il s'agit de "GA - Événement - 'moretag' Clic".

Étape 2

Vous devez ensuite configurer la balise en remplissant les champs de la section "Configurer la balise". Saisissez une valeur d'ID de suivi ou utilisez la variable de chaîne constante gaProperty (recommandé).

Sous "Type de suivi", sélectionnez "Événement". Les paramètres du suivi des événements "Catégorie", "Action", "Libellé" et "Valeur" s'affichent. Le suivi des événements est une arborescence permettant d'organiser les données de clic.

Le niveau supérieur de l'arborescence est la catégorie. Elle permet d'indiquer où un événement se déroule.

Dans cet exemple, nous nommons la catégorie "Aperçu", puisque le clic sur le bouton "Poursuivre la lecture" a lieu sur la page d'aperçu.

Le deuxième niveau de l'arborescence est l'action, qui vous informe sur l'action effectuée par l'utilisateur sur votre site Web. Dans cet exemple, puisque l'utilisateur clique sur le bouton "Poursuivre la lecture", le nom de l'action est le même que celui du bouton.

Le libellé est le dernier niveau de l'arborescence des événements. Il doit nous donner plus d'informations sur les éléments ayant fait l'objet de clics. Dans cet exemple, il s'agit de l'URL sortante, puisqu'elle contient le titre de l'article. Nous pouvons utiliser la variable intégrée {{Click URL}} pour recueillir cette information. Si vous voulez nettoyer l'URL afin qu'elle soit plus lisible dans Google Analytics, vous pourrez le faire plus tard en utilisant des filtres GA.

Vous pouvez laisser le champ "Valeur" vide, sauf si vous attribuez une valeur numérique à une action de clic, ce qui n'est pas le cas ici.

Le dernier champ permet de sélectionner "Vrai" ou "Faux" pour un événement indépendant de toute interaction. Si vous voulez qu'un clic sur un bouton ou lien ne crée pas de nouvelle page vue ayant un impact sur le taux de rebond, sélectionnez "Vrai". Dans notre exemple, étant donné que le bouton "Poursuivre la lecture" conduit à une autre page, ce paramètre doit conserver sa valeur par défaut, "Faux". Pour plus d'informations sur les événements indépendants de toute interaction, veuillez consulter notre site pour les développeurs.

Organisées ainsi, les données envoyées à Google Analytics informeront l'éditeur des articles visités par les utilisateurs après un clic sur le bouton "Poursuivre la lecture" de leur page d'aperçu. C'est un bon moyen d'examiner la popularité naturelle des articles (par opposition à la popularité basée sur les pages vues, qui peuvent avoir été affichées depuis d'autres sources).

La configuration des paramètres de suivi doit ressembler à ceci :

Tag configuration showing track type = event, category = index, and label = {{Click URL}}

Une fois que vous avez rempli tous les champs sous "Paramètres du suivi des événements", cliquez sur "Continuer".

Étape 3

Vous devez à présent choisir l'élément qui déclenche la balise. Pour cet exemple, sélectionnez "Clic". Une fenêtre pop-up vous invite à sélectionner des déclencheurs de clic existants ou à en créer un nouveau. Dans ce cas, nous en créons un nouveau. Décochez donc les déclencheurs existants, puis cliquez sur "Nouveau".

Une nouvelle pop-up vous permet de créer un déclencheur. Le champ "Choisir un événement" contient déjà "Clic". Vous devez ensuite configurer ce déclencheur en choisissant son type. Il existe deux types de déclencheurs :

Clic sur un lien
En général, vous devez utiliser ce type de déclencheur pour des balises d'ancrage <a> (par exemple, <a href="#"> Lien </a>).
Clic
Ce type de déclencheur s'utilise pour tout autre élément, par exemple les balises <div> ou <img> (pour un bouton : <div class="button">Button</div>).

En cas d'élément sans ancrage entre deux balises d'ancrage (ex. : <a href="#"><img class="image" src="#"></a>), vous devez décider quel élément utiliser pour identifier si une balise doit se déclencher ou non, et à quel élément elle est rattachée. S'il s'agit de l'URL de clic (c.-à-d. l'élément "href" de l'ancrage), sélectionnez "Clic sur un lien". S'il s'agit de la classe ou d'un autre attribut de l'élément enfant, utilisez le type "Clic". Un déclencheur de type "Clic" affiche les informations sur l'élément de plus bas niveau sur lequel l'utilisateur clique, tandis qu'un déclencheur de type "Clic sur un lien" affiche les informations sur la balise d'ancrage sur laquelle l'utilisateur clique (même s'il existe un élément de plus bas niveau).

Pour cet exemple, nous utilisons "Clic sur un lien". Choisissez cette option, puis cliquez sur "Continuer".

Si vous utilisez un déclencheur "Clic sur un lien", vous devez également indiquer à Google Tag Manager où activer le déclencheur. Pour que le déclencheur soit activé sur chaque page, vous pouvez utiliser "URL correspond à l'expression régulière .*".

Enfin, pour terminer la configuration du déclencheur, vous devez configurer la condition "Déclenchement". Cela agit comme un filtre et indique à Google Tag Manager quand lancer le déclencheur. Vous pouvez choisir un déclenchement sur tous les clics ou sur certains clics. Dans ce cas précis, nous choisissons "Certains clics". Les champs qui s'affichent vous permettent de saisir les conditions de déclenchement.

Afin de choisir les meilleures conditions à utiliser pour votre site Web, inspectez l'élément à partir duquel vous voulez déclencher un événement.

Dans cet exemple, le bouton sur notre site Web a pour unique condition classe="moretag". Nous pouvons donc utiliser la variable "Click Classes" pour filtrer ce déclencheur. Cela donne la configuration suivante : "Click Classes est égal(e) à moretag".

La capture d'écran ci-dessous montre le déclencheur configuré. Enregistrez-le.

Create Trigger, event = click, enable on all pages, fire when click classes equals moretag.

Étape 4

La balise configurée doit ressembler à ceci :

Completed GA Pageview Tag

Enregistrez la balise, puis procédez à sa prévisualisation, son débogage et sa publication.

Variables définies par l'utilisateur (plus de détails) :

Nous allons suivre le même processus, étape par étape, que pour le premier exemple, mais en y intégrant le cas échéant de nouvelles variables définies par l'utilisateur.

Dans cet exemple, nous allons ajouter le suivi des événements à la barre de navigation en haut de la page Web du Google Store (accessoires, divertissement, enfants, etc.).

Étape 1

Il vous faut tout d'abord créer une nouvelle balise dans Google Tag Manager. Pour cela, vous pouvez soit sélectionner "Nouvelle" dans le menu "Balises" et configurer votre balise Google Analytics, soit copier votre balise "page vue" Google Analytics initiale et la modifier. Nous vous recommandons la deuxième option, qui garantit que tous vos paramètres sont les mêmes et évite toute faute de frappe lors de la configuration.

Une fois la balise copiée, modifiez son nom. Dans cet exemple, il s'agit de "GA - Événement - Nav globale".

Étape 2

Vous devez ensuite configurer la balise en remplissant les champs de la section "Configurer la balise". Saisissez une valeur d'ID de suivi ou utilisez la variable de chaîne constante gaProperty (recommandé).

Sous "Type de suivi", sélectionnez "Événement". Les paramètres du suivi des événements "Catégorie", "Action", "Libellé" et "Valeur" s'affichent. Le suivi des événements est une arborescence permettant d'organiser les données de clic.

Dans cet exemple, la catégorie est "Navigation", l'action correspond au clic sur un lien de premier niveau dans la barre de navigation (ex. : Accessoires), et le libellé au clic de second niveau (ex. : Sacs).

Étant donné que le clic sur les éléments de navigation peut se produire sur plusieurs pages, le nom du paramètre "Catégorie" doit rester assez large, d'où "Navigation".

Le paramètre "Action" représente le deuxième niveau de l'arborescence des événements. Il doit vous informer des actions de l'utilisateur sur votre site. Dans ce cas précis, il s'agit d'un clic sur une zone de navigation spécifique. Ce paramètre prendra le nom du texte du bouton situé sur l'élément de navigation de niveau supérieur (ex. : Accessoires).

Si vous examinez les éléments des liens de navigation sur https://www.googlemerchandisestore.com/shop.axd/Home, vous pouvez remarquer que Google Tag Manager n'en reconnaît aucun. Pour cette raison, nous ne pouvons pas utiliser de variable intégrée pour l'action ou le libellé, et devons donc créer, pour chacun de ces deux paramètres, notre propre variable définie par l'utilisateur.

L'élément "Accessoires" ressemble à ceci :

<a class="" href="/Google+Redesign/Accessories/">Accessoires</a>

L'élément "Sacs" ressemble à ceci :

<a href="/Google+Redesign/Accessoires/Sacs/">Sacs</a>

La catégorie reste "Navigation", mais il faut créer une variable personnalisée à la fois pour l'action et le libellé, car ceux-ci varient en fonction de l'élément sur lequel le clic est effectué.

La variable définie par l'utilisateur du paramètre "Action" doit être configurée ainsi :

La variable définie par l'utilisateur du paramètre "Libellé" doit être configurée ainsi :

Lorsque vous avez créé ces variables, vous pouvez les sélectionner dans les champs "Action" et "Libellé". La configuration finale de la balise doit ressembler à ceci :

Une fois que vous avez rempli tous les champs sous "Paramètres du suivi des événements", cliquez sur "Continuer".

Étape 3

Vous devez à présent choisir l'élément qui déclenche la balise. Pour cet exemple, sélectionnez "Clic". Une fenêtre pop-up vous invite à sélectionner des déclencheurs de clic existants ou à en créer un nouveau. Dans ce cas, nous en créons un nouveau. Décochez donc les déclencheurs existants, puis cliquez sur "Nouveau".

Une nouvelle pop-up vous permet de créer un déclencheur. Le champ "Choisir un événement" contient déjà "Clic". Vous devez ensuite configurer ce déclencheur en lui attribuant un nom et un type. Il existe deux types de déclencheurs :

Clic sur un lien
En général, vous devez utiliser ce type de déclencheur pour des balises d'ancrage (par exemple, <a href="#"> Lien </a>).
Clic
Ce type de déclencheur s'utilise pour tout autre élément, par exemple les balises <div> ou <img> (pour un bouton : <div class="button">Button</div>).

En cas d'élément sans ancrage entre deux balises d'ancrage (ex. : <a href="#"><img class="image" src="#"></a>), vous devez décider quel élément utiliser pour identifier si une balise doit se déclencher ou non, et à quel élément elle est rattachée. S'il s'agit de l'URL de clic (c.-à-d. l'élément "href" de l'ancrage), sélectionnez "Clic sur un lien". S'il s'agit de la classe ou d'un autre attribut de l'élément enfant, utilisez le type "Clic". Un déclencheur de type "Clic" affiche les informations sur l'élément de plus bas niveau sur lequel l'utilisateur clique, tandis qu'un déclencheur de type "Clic sur un lien" affiche les informations sur la balise d'ancrage sur laquelle l'utilisateur clique (même s'il existe un élément de plus bas niveau).

Pour cet exemple, nous utilisons "Clic", puis sélectionnons "Certains clics".

Si vous faites un clic droit sur les éléments de la barre de navigation et sélectionnez "Inspecter l'élément", vous constatez que l'URL de clic contient "Google+Redesign".

Nous allons à présent configurer l'activation du déclencheur sur la condition "Click URL contient Google+Redesign" puisque "Google+Redesign" est unique à certains éléments de navigation sur le site.

La capture d'écran ci-dessous montre le déclencheur configuré. Enregistrez-le.

Étape 4

La balise configurée doit ressembler à ceci :

Enregistrez la balise, puis procédez à sa prévisualisation, son débogage et sa publication.

Précédent : Suivi de plusieurs domaines pour Universal Analytics | Suivant : Dimensions personnalisées avec Google Tag Manager

Cet article vous a-t-il été utile ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?