Formats d'annonces présentant des écarts entre le nombre de clics Google Ads attendus et celui des sessions Analytics

Les écarts sont normaux pour certains formats d'annonce, en raison de la nature du type de l'annonce et de la méthode de facturation (désignée sous le terme action facturable).

L'action facturable correspond au moment où des frais vous sont appliqués (en tant qu'annonceur) pour la publication de l'annonce. Par exemple, les annonces diffusées sur le Réseau de Recherche Google sont basées sur un modèle coût par clic. Le clic correspond au moment où vous (en tant qu'annonceur) êtes facturé pour l'annonce, mais de nouveaux formats d'annonce basés sur la participation utilisent un autre événement que le clic afin de déterminer le moment où l'annonce vous est facturée.

Au sommaire de cet article :

YouTube : formats des annonces

En savoir plus sur les formats d'annonces YouTube

Annonces TrueView

Les annonces TrueView sont principalement destinées à promouvoir l'image de la marque et sa notoriété. Ce format d'annonce est associé à une action facturable qui se produit lorsque l'utilisateur effectue l'une des opérations suivantes :

  • Regarder 30 secondes de la vidéo ou la visionner en entier si elle dure moins de 30 secondes
  • Cliquer sur le titre/l'avatar de la chaîne
  • Cliquer sur le titre de la vidéo
  • Cliquer sur le teaser de la fiche
  • Cliquer sur Partager
  • Cliquer sur la bannière associée ou sur le mur de vidéos
  • Cliquer sur l'incitation à l'action en superposition
  • Cliquer pour accéder au site de l'annonceur
  • Cliquer sur Installer dans une annonce pour la promotion d'une application mobile

L'action facturable est comptabilisée dans les statistiques Visionnages payants du nouveau rapport sur les campagnes vidéo, auquel vous accédez via la section Acquisition > Google Ads > Campagnes Vidéo d'Analytics. Un visionnage payant ne comporte pas forcément de session correspondante, ce qui est vrai dans la plupart des cas.

Toutefois, une annonce TrueView peut également présenter une URL de destination associée spécifiée, afin que l’utilisateur puisse cliquer sur votre annonce TrueView pour accéder à votre site Web. Ces clics sont comptabilisés dans les statistiques Clics vers le site Web et sont relevés même si le visionnage payant ne vous est pas facturé. Ils peuvent donc être considérés comme étant des clics gratuits.

Si vous comparez les Clics vers le site Web et les Sessions, sachez que nous attendons un rapport clic/session plus élevé que la normale en raison de la nature du format d'annonce TrueView, et du fait que le trafic généré par ces annonces vers votre site est souvent un trafic indirect.

Pour pouvoir analyser ce type de trafic, veuillez consulter les nouveaux Rapports relatifs aux impressions enregistrées sur le Réseau Display de Google, lesquels vous permettront de comprendre les conversions issues des impressions ou des visionnages de vidéo sans clic. Grâce à ces rapports, il est possible de voir la manière dont vos annonces TrueView génèrent une valeur supérieure aux simples clics vers le site Web. Vous pourrez ainsi approfondir votre compréhension de la manière dont les impressions, les visionnages et les clics contribuent directement ou indirectement aux conversions de votre site Web.

Incitations à l'action en superposition sur YouTube

En ce qui concerne les incitations à l'action en superposition sur YouTube, le paramètre de marquage automatique (ID de clic Google) ne constitue pas une donnée de sortie. Vous pouvez effectuer le suivi des clics provenant des incitations à l'action en superposition via le marquage manuel des campagnes.

Discovery TrueView

Ces formats d'annonce miniatures redirigent les utilisateurs vers une page de chaîne YouTube. Par conséquent, aucune session correspondante n'est enregistrée dans Analytics.

Si une incitation à l'action apparaît à la fin de votre vidéo promotionnelle en redirigeant les utilisateurs vers votre site Web, vous devez opter pour le marquage manuel des campagnes pour effectuer le suivi des clics gratuits sur votre incitation à l'action. C'est parce que ce sont des clics gratuits qu'ils ne sont pas facturés et qu'aucun paramètre de marquage automatique (ID de clic Google) n'est considéré comme une donnée de sortie.

Extensions d'appel et Appel Direct

Les annonces Appel Direct, comme leur nom l'indique, consistent en un clic qui se traduit directement par un appel téléphonique. Par conséquent, aucune session ne débute sur votre site Web ou n'est enregistrée dans Analytics.

Comptes AdWords Express

Si un compte AdWords Express est configuré pour rediriger les visiteurs vers une page Google+ Local, aucune session correspondante n'est enregistrée dans Analytics. En effet, il est impossible d'installer le suivi Analytics sur des pages Google+ Local.

Les statistiques de votre fiche d'établissement vous permettent de comprendre la manière dont les visiteurs trouvent votre page.

Extensions de lieu

Les clics sur des liens interactifs, par exemple Itinéraire, entraînent une action facturable (clic) dans Google Ads. Cette situation se produit même si aucune session correspondante n'est enregistrée dans Analytics, car ce clic ne redirige pas les utilisateurs vers votre site Web.

Annonces Gmail

Avec les annonces Gmail, l'écart entre le nombre de clics et celui des sessions est généralement beaucoup plus important qu'avec les autres formats. Cela s'explique par le fait que si un utilisateur clique sur une annonce Gmail (statistique : clic), l'e-mail promotionnel s'ouvre dans sa boîte de réception. Étant donné que l'annonce ne redirige pas l'internaute vers le site Web, aucune session n'est comptabilisée. Pour qu'une session soit enregistrée, un utilisateur doit cliquer sur une incitation à l'action dans l'e-mail promotionnel et accéder au site Web. Les clics redirigeant vers le site Web constituent une statistique dans Google Ads appelée Clics vers un site Web dans Gmail.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?