Vérifier le bon fonctionnement du marquage automatique Google Ads

Vérifiez si vous pouvez utiliser le marquage automatique Google Ads sur votre site et corrigez les problèmes liés à votre configuration.

Le marquage automatique Google Ads présente de nombreux avantages. C'est pourquoi nous vous recommandons de l'utiliser plutôt que d'opter pour le marquage manuel de vos campagnes personnalisées.

Au sommaire de cet article :

Comprendre en quoi consiste le marquage automatique

Le marquage automatique est un paramètre de votre compte Google Ads. Lorsqu'il est activé, il ajoute un ID de clic Google (GCLID) à la fin de votre URL, avant tout fragment (également appelé "ancre nommée", indiqué par la présence d'un signe #). Si votre URL contient déjà un paramètre (signalé par la présence d'un ?), le paramètre gclid sera précédé par le symbole & au lieu du signe ?.

Exemples
  • example.com/foo?a=b&gclid=Tester123#xyz
  • example.com/foo?gclid=Tester123#xyz

Si votre site Web contient des redirections, vous devez conserver le paramètre d'URL gclid dans les redirections. Les balises Google Analytics et gtag.js s'attendent à retrouver le paramètre gclid en tant que paramètre de niveau supérieur sur la page sur laquelle elles sont chargées.

Vérifier que le marquage automatique fonctionne bien pour votre site

Les Outils de développement Chrome et les consignes ci-dessous vous permettront de vérifier que le marquage automatique fonctionne bien pour votre site, avant de le configurer.

Si vous ne voyez pas le paramètre gclid ajouté à vos URL après que la page est entièrement chargée, il est probable que votre site Web n'est pas configuré pour traiter les paramètres de requête. Dans ce cas, le marquage automatique ne peut pas fonctionner.

  1. Ouvrez un nouvel onglet dans Chrome. Dans le menu Chrome, cliquez sur Outils > Outils de développement. Cela vous permet d'afficher les outils de développement Chrome. Cliquez sur l'onglet Réseau. Ce panneau affiche toutes les demandes réseau (HTTP) qui sont envoyées pour la page en cours de chargement. Vous devez l'ouvrir avant que la page soit chargée.
  2. Copiez votre URL finale Google Ads.

    Remarque : Si vous utilisez une URL finale avec un modèle de suivi ou des paramètres personnalisés, suivez ces instructions pour obtenir l'URL de suivi des clics (car les clients vont cliquer sur l'URL finale).

    Collez cette URL dans la barre d'adresse de Chrome, mais ne chargez pas encore la page. Dans la barre d'adresse, ajoutez un paramètre de requête de marquage automatique Google Ads de test, du type gclid=TeSter-123. L'URL en entier doit ainsi ressembler à http://www.example.com/?gclid=TeSter-123.

    Si votre URL finale contient déjà un point d'interrogation (?) suivi d'un paramètre de requête, ajoutez le symbole "&" avant le paramètre gclid. Par exemple : http://www.example.com/?parameter=1&gclid=TeSter-123.

    Si votre URL finale comporte un symbole dièse (#), ajoutez le paramètre gclid avant celui-ci. Par exemple : http://www.example.com/?parameter=1&gclid=TeSter-123#bookmark.

  3. Chargez l'URL et vérifiez les demandes réseau qui se chargent.

Reportez-vous à la section Résoudre les problèmes ci-dessous pour trouver une solution.

Résoudre les problèmes

Utilisez les outils de développement Chrome pour vous aider à résoudre tout problème.

Redirections d'URL

  1. Activez l'enregistrement dans les outils de développement Chrome (le cercle noir sur la barre inférieure de l'onglet "Network" (Réseau)). Dans la barre d'adresse, saisissez l'URL finale d'origine en ajoutant le paramètre gclid de test. Appuyez sur Entrée pour charger l'URL.
  2. Dans l'onglet Network (Réseau), dans le panneau Headers (En-têtes) à droite, cliquez sur certaines des premières demandes répertoriées : généralement, elles ne sont pas spécifiques à un type (elles ne comportement pas d'extension de fichier d'image ou de code).
  3. Dans la demande, cherchez un code d'état HTTP égal à 301 ou 302. Ces codes indiquent une redirection.
  4. Dans la section Response Headers (En-têtes de réponse), recherchez la valeur Location (Emplacement). Elle indique l'emplacement où le navigateur a été redirigé. Étant donné qu'une redirection peut comporter plusieurs étapes, il est possible qu'il vous faille vérifier plusieurs pages de demandes HTTP avant d'identifier l'endroit où le paramètre gclid a été abandonné.
  5. Notez que si la nouvelle URL ne contient ni le paramètre de marquage automatique, ni la valeur que vous aviez spécifiée préalablement, il est possible que Google Analytics n'ait pas pu conserver la valeur gclid.

Dans certains cas, vous ne verrez pas le paramètre gclid dans l'URL de la page de destination finale, mais le code Google Analytics de la page précédente l'aura peut-être quand même envoyé lors du processus de redirection. Cela se produit généralement trop vite pour être perçu visuellement. Pour vérifier si le paramètre gclid a été envoyé sur une page précédente par le code Analytics, consultez la demande collect faite par la page. L'icône de filtre permet de trier les demandes collect ou d'effectuer une recherche.

  1. Dans l'onglet Networks des outils de développement Chrome, cliquez sur la demande collect située dans le panneau de gauche.
  2. Dans le panneau Headers de la partie droite de l'écran, recherchez le paramètre dl dans la demande collect, dans la section Query String Parameters.
  3. La valeur gclid=TeSter-123 devrait apparaître. Si ce n'est pas le cas, cela signifie que le paramètre gclid n'a pas été correctement analysé ni stocké par Analytics.

Pour résoudre un problème lié à un paramètre de marquage automatique Analytics supprimé par une redirection, procédez comme suit :

  • Essayez de remplacer votre URL de destination Google Ads par l'URL finale. Par exemple, si votre URL de destination est www.example.com/page-de-redirection, mais que cette page redirige en fait l'internaute vers l'adresse www.example.com/nouvelle-url, utilisez cette adresse-ci comme URL de destination pour votre annonce.
  • Si la redirection est contrôlée par une règle côté serveur, essayez de reconfigurer votre serveur afin d'empêcher la redirection. Chaque serveur Web étant unique, les méthodes utilisées sont différentes. Par exemple, les serveurs Apache configurent les règles de redirection à l'aide d'un fichier .htaccess. Si vous ne pouvez pas empêcher la redirection, configurez votre serveur de façon à permettre le transfert des paramètres de requête (comme gclid) de l'URL initiale à l'URL finale au moment de la redirection. Par exemple, si l'URL finale avec marquage automatique est www.example.com/page-de-redirection?gclid=TeSter-123, l'internaute devrait être redirigé vers l'URL www.example.com/nouvelle-url?gclid=TeSter-123. (Notez ici que le paramètre gclid ne change pas. Seule l'URL de la page est modifiée.)

Erreurs au niveau du code de suivi

L'extrait de code de suivi Analytics, s'il n'est pas configuré correctement sur la page, pourrait être à l'origine du problème. À l'aide des outils de développement Chrome, localisez la demande collect dans la section des demandes de l'onglet "Réseau". Si la demande collect ne se charge pas sur la page, cela signifie que l'extrait de code de suivi Analytics n'est pas configuré correctement.

De plus, pour le suivi Google Ads, le code de suivi doit être placé sur chaque page de destination.

Pour en savoir plus, découvrez comment vérifier la configuration du code de suivi de votre site Web.

Frames d'affichage du contenu

Vous pouvez utiliser Analytics dans un frame HTML, par exemple, dans une section <iframe>. Étant donné que les frames enfants ne peuvent pas lire l'URL de l'adresse de leur frame parent, le code de suivi Analytics intégré dans un iFrame ne peut pas lire la valeur de marquage automatique (gclid), même si elle est visible dans la barre d'adresse du navigateur pour la page que vous consultez.

Pour résoudre ce problème, vérifiez qu'Analytics est bien installé sur la page parente. Vous trouverez plus d'informations sur la configuration du suivi de plusieurs domaines dans la section du guide du développeur relative au suivi dans les cadres iFrame.

Modification de la casse de l'URL

Si la valeur de marquage automatique gclid est modifiée par un moteur de réécriture d'URL sur votre serveur (par exemple, si gclid=TeSter perd ses majuscules et devient gclid=tester), Analytics ne peut pas identifier le clic Google Ads associé à la session. Si un paramètre gclid existe, les données sont identifiées comme provenant de "source=google" et "medium=cpc", mais la valeur (not set) sera attribuée à toutes les autres données relatives aux clics (campagne, groupe d'annonces, mot clé, etc.) dans les rapports Analytics.

Pour résoudre ce problème, configurez votre serveur Web de façon à autoriser tout type de caractère non réservé dans l'URL, y compris des lettres majuscules et des symboles de type "-" (tiret) et "_" (trait de soulignement). En effet, Google Ads est susceptible de créer des paramètres gclid uniques associés aux clics à l'aide de caractères de ce type.

Longueur du paramètre gclid

La valeur gclid peut comporter jusqu'à 100 caractères. Vous devez donc vous assurer que vos systèmes de journal, stockage et redirection peuvent accepter des paramètres gclid aussi longs. Pour veiller à ce que les longs paramètres gclid ne soient pas tronqués sur votre site Web, effectuez de nouveau le processus de dépannage ci-dessus en utilisant la valeur suivante : gclid=TeSter-123-ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ-abcdefghijklmnopqrstuvwxyz-0123456789-AaBbCcDdEeFfGgHhIiJjKkLl.

Si vous ne trouvez la solution à votre problème dans les exemples de cet article, pensez à utiliser le suivi de campagnes personnalisées au lieu du marquage automatique Google Ads.

Si vous constatez des écarts entre le nombre de clics et le nombre de sessions, utilisez cet outil de dépannage, qui vous aidera à identifier et à corriger les éventuels problèmes.

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?