Comment fonctionne Google Analytics

Google Analytics est une plate-forme qui collecte des données à partir de vos sites Web et applications afin de créer des rapports qui fournissent des insights sur votre activité.

Mesurer un site Web

Pour mesurer un site Web, commencez par créer un compte Google Analytics. Ajoutez ensuite un petit code de mesure JavaScript à chaque page. Chaque fois qu'un utilisateur visite une page Web, le code de suivi collecte des données anonymes sur les interactions avec la page.

Concernant le Google Store, le code de mesure peut indiquer le nombre d'utilisateurs ayant visité une page qui vend des verres et autres récipients pour boissons, par rapport à une page qui vend des articles ménagers. Il peut également nous indiquer combien d'utilisateurs ont acheté un article comme une figurine Android, en déterminant si la visite a abouti à la page de confirmation d'achat.

Le code de mesure collecte aussi des données du navigateur, par exemple le paramètre linguistique, le type de navigateur (tel que Chrome ou Safari), ainsi que le système d'exploitation et l'appareil sur lesquels le navigateur s'exécute. Il peut même collecter la "source de trafic", qui a redirigé les utilisateurs vers votre site : par exemple, un moteur de recherche, une publicité sur laquelle ils ont cliqué ou une campagne de marketing par e-mail.

Pour rappel, dès qu'une page se charge, le code de mesure collecte et envoie des informations à jour sur l'activité de l'utilisateur. Google Analytics associe cette activité à une période appelée "session". Celle-ci débute lorsqu'un utilisateur ouvre votre application au premier plan ou une page Web contenant le code de mesure Google Analytics. Elle se termine après 30 minutes d'inactivité. Si l'utilisateur revient sur une application ou une page par la suite, une nouvelle session commence.

Traiter les données et générer des rapports

Le code de mesure collecte les données, puis les regroupe et les envoie à Google Analytics, afin de les traiter et de générer des rapports. Les données sont alors agrégées et organisées en fonction de critères spécifiques, comme le type d'appareil (mobile ou ordinateur) de l'utilisateur ou le navigateur qu'il utilise.

Toutefois, certains paramètres de configuration vous permettent de personnaliser la manière dont Google Analytics traite ces données. Vous pouvez par exemple les filtrer pour exclure le trafic interne à l'entreprise ou celui des développeurs.

Une fois les données traitées dans Analytics, elles sont stockées dans une base de données et ne sont plus modifiables.

Lorsque vous définissez votre configuration, n'excluez donc pas les données que vous souhaiterez peut-être analyser plus tard. Une fois traitées et stockées, elles s'affichent dans Google Analytics sous forme de rapports.

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?
false
Recherche
Effacer la recherche
Fermer le champ de recherche
Applications Google
Menu principal
Rechercher dans le centre d'aide
true
69256
false