Cet article concerne les propriétés Universal Analytics, qui cesseront de traiter les données le 1er juillet 2023 (le 1er octobre 2023 pour les propriétés Analytics 360). Si vous ne l'avez pas encore fait, commencez à utiliser une propriété Google Analytics 4.

À propos des rapports "Vitesse du site"

 

Les rapports "Vitesse du site" évaluent la rapidité à laquelle les internautes peuvent voir votre contenu et interagir avec. Identifiez les aspects nécessitant des améliorations, puis vérifiez l'impact de celles-ci.

Utilisez les rapports "Vitesse du site" pour évaluer trois aspects liés aux temps de latence enregistrés par votre site :

  • Le temps de chargement d'un échantillon de pages vues sur votre site Web : évaluez la vitesse de chargement de vos pages en fonction de différentes dimensions (différents navigateurs ou différents pays, par exemple). Les données sont disponibles dans le rapport Temps de chargement des pages.
  • La vitesse d'exécution ou le temps de chargement des appels de fichier, des interactions des utilisateurs ou des événements discrets dont vous souhaitez effectuer le suivi (la rapidité de chargement des images ou le temps d'attente suivant un clic sur un bouton, par exemple) : Les données s'affichent dans le rapport Temps utilisateur.
  • La vitesse à laquelle le navigateur analyse le document et le met à la disposition des utilisateurs pour qu'ils interagissent avec le contenu : Aucune configuration supplémentaire n'est nécessaire. Les données s'affichent dans les sous-onglets Temps de chargement DOM du rapport Temps de chargement des pages.
Au sommaire de cet article :

Consulter les données des rapports "Vitesse du site"

Vous n'avez pas besoin de modifier le code de suivi pour consulter les données des rapports "Temps de chargement des pages" et "Suggestions relatives à la vitesse". Par contre, une configuration supplémentaire est nécessaire pour le rapport "Temps utilisateur". Suivez les instructions du Guide pour les développeurs.

Pour consulter les rapports "Vitesse du site" :

  1. Connectez-vous à Google Analytics.
  2. Accédez à votre vue.
  3. Ouvrez Rapports.
  4. Sélectionnez Comportement > Vitesse du site.

Rapport "Temps de chargement des pages"

Le rapport Temps de chargement des pages vous permet d'évaluer plus précisément les performances d'une page spécifique. Il comprend les onglets et sous-onglets suivants :

  • "Explorateur" : les données de la page sont présentées en fonction de variables principales et secondaires.
    • "Fréquentation du site" : les métriques concernant les interactions de base comme les pages vues et le taux de rebond.
    • "Technique" : les données concernent le temps de réponse du réseau et du serveur.
    • "Temps de chargement DOM" : les données concernent des statistiques relatives à l'analyse de documents.
  • "Diffusion" : les buckets de temps pour différentes métriques.
  • "Synthèse géographique" : les données sont réparties en fonction de zones géographiques et de variables principales et secondaires.
    • "Fréquentation du site" : les métriques concernant les interactions de base comme les pages vues et le taux de rebond.
    • "Technique" : les données concernent le temps de réponse du réseau et du serveur.
    • "Temps de chargement DOM" : les données concernent des statistiques relatives à l'analyse de documents.

Rapport "Suggestions relatives à la vitesse"

Le rapport Suggestions relatives à la vitesse vous permet de déterminer la vitesse de votre site Web via des métriques comme le "Temps de téléchargement moyen de la page (s)" et le "Temps de réponse moyen du serveur (s)". Vous pouvez ainsi identifier les points à améliorer sur l'ensemble de votre site et sur des pages spécifiques afin d'en accélérer le chargement.

Les outils PageSpeed vous permettent également d'analyser et d'optimiser votre site Web. Ils incluent des techniques permettant de mettre en œuvre les suggestions proposées.

Rapport "Temps utilisateur"

Le rapport Temps utilisateur vous permet d'analyser plus en détail les performances d'une ressource particulière (images, vidéos et boutons, par exemple). Il comprend les onglets suivants :

  • "Explorateur" : les données relatives à la ressource sont présentées en fonction de variables principales et secondaires.
  • "Diffusion" : les buckets de temps pour différentes métriques.
  • "Synthèse géographique" : les données sont réparties en fonction de zones géographiques et de variables principales et secondaires.

Remarques

  • Le suivi de la vitesse du site n'a aucune incidence sur son taux de rebond.
  • Vous ne pouvez effectuer le suivi de la vitesse du site que pour les navigateurs qui acceptent l'interface HTML5 Navigation Timing ou dans lesquels la barre d'outils Google est installée. Il s'agit généralement des navigateurs suivants : Chrome, Firefox 7 ou version ultérieure, Internet Explorer 9 ou version ultérieure, Android 4.0 ou version ultérieure, ainsi que les versions antérieures d'Internet Explorer dans lesquelles la barre d'outils Google est installée.
  • Le calcul du temps de chargement moyen de la page a été modifié en novembre 2011 : il inclut désormais le temps de redirection. Le temps de chargement global des pages de votre site pourrait augmenter, en fonction du nombre et de la pertinence des redirections sur votre site. Lors de la comparaison de dates, tenez compte du fait que les données rassemblées avant le mois de novembre 2011 n'incluent pas les temps de redirection.
  • À partir du 16 novembre 2011 environ, un grand nombre de sites ont enregistré une plus grande lenteur dans les temps de chargement moyens de leurs pages. En réalité, ces données surévaluées ne reflétaient pas un problème de vitesse rencontré sur les sites. Il s'agissait en fait d'un bug lié à l'implémentation de l'interface Navigation Timing de Firefox (et plus précisément, du mode de calcul du début de la navigation). Par conséquent, lorsque les utilisateurs affichaient les pages dans Firefox, les valeurs présentées sous "Temps de redirection moyen" étaient plus élevées que celles affichées sous "Temps de chargement moyen de la page". Ce bug a été corrigé dans la version Firefox 9 publiée le 10 décembre 2011 et une mise à jour automatique a été effectuée auprès des internautes dans les trois à quatre semaines suivant la publication. Si les temps de chargement de la page au cours de cette période sont plus élevés, vous pouvez vérifier si cela est attribuable à Firefox en comparant les données grâce à la dimension "Navigateur".
  • Par défaut, les métriques affichées dans "Temps de chargement des pages" proviennent d'un ensemble de données issues d'un échantillon fixe de 1 % des utilisateurs. Pour savoir comment personnaliser le taux d'échantillonnage de la vitesse du site, consultez la documentation sur analytics.js pour les développeurs.
  • Les versions précédentes du rapport "Vitesse du site" nécessitaient d'ajouter _trackPageLoadTime au code de suivi. Les sites contenant ce type d'appel obsolète collectent encore les données relatives à la vitesse à un taux d'échantillonnage de 10 %. À l'avenir, ces appels seront cependant ignorés et le taux d'échantillonnage utilisera la valeur par défaut de 1 %. Pensez à mettre à jour votre code de suivi et à utiliser setSiteSpeedSampleRate() pour définir un taux d'échantillonnage plus élevé.

Ressources associées

Documentation sur le temps utilisateur pour les développeurs :

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?
Recherche
Effacer la recherche
Fermer le champ de recherche
Applications Google
Menu principal
Rechercher dans le centre d'aide
true
69256
false