Annuler une transaction de commerce électronique

Vous pouvez annuler une transaction de commerce électronique lorsqu'une commande n'a pas abouti ou est refusée. Cela vous permet d'être certain que vos rapports Analytics présentent des informations exactes quant aux valeurs et aux quantités.

Résumé

Pour annuler une commande ou une transaction, vous devez créer et charger une page de confirmation d'achat dupliquée qui contient des valeurs négatives correspondant au montant total de la transaction (taxes, frais d'expédition et quantité). Par exemple, si le montant de la transaction d'origine s'élevait à 699 euros, l'entrée dupliquée devra indiquer -699 euros comme montant total de la transaction. Analytics enregistre cette valeur négative et l'applique à vos totaux, ce qui a pour résultat d'annuler la transaction.

Annuler une transaction de commerce électronique

Lorsque vous annulez une transaction de commerce électronique, vérifiez les points suivants :

  • Vous utilisez, pour les données de formulaire de la transaction et de l'article, le même identifiant de transaction que pour l'achat d'origine.
  • La valeur du champ total dans votre transaction est négative.
  • Le champ article contient un prix à l'unité positif et une quantité négative.
  • Les taxes ou frais de livraison remboursés sont indiqués par des valeurs négatives dans les champs respectifs des données de formulaire de la transaction.

Annuler une transaction ne la supprime pas. La transaction d'origine et la transaction annulée sont toutes deux incluses dans le calcul de la transaction.

N'oubliez pas que les transactions doivent être annulées dans les six mois qui suivent la date de la transaction d'origine.

Bonnes pratiques

  • Dates : si une transaction a lieu le 6 janvier et que vous l'annulez le 10 janvier, veillez à analyser les données sur une plage de dates comprenant ces deux dates. Afin de faciliter l'analyse, nous vous recommandons d'annuler la transaction au plus vite, si possible le jour de la transaction d'origine.
  • Annotations : nous vous conseillons également de tirer parti de la fonctionnalité d'annotation d'Analytics lorsque vous annulez des transactions de commerce électronique. Par exemple, si la date d'une transaction est différente de sa date d'annulation, il est recommandé de les annoter afin que vous puissiez vous souvenir d'analyser les données qui couvrent cette plage de dates.

Ressources connexes

Cet article vous a-t-il été utile ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?