Cet article concerne les propriétés Google Analytics 4. Consultez la section "Universal Analytics" si vous utilisez encore une propriété Universal Analytics, qui cessera de traiter les données le 1er juillet 2023 (le 1er octobre 2023 pour les propriétés Analytics 360).

[GA4] Filtrer le trafic interne

Cet article s'adresse aux propriétaires de sites Web qui souhaitent exclure les données liées au trafic interne. Cet article concerne les propriétés Google Analytics 4. Si vous utilisez Universal Analytics, consultez plutôt cet article.
Pour créer, modifier et supprimer des définitions de trafic interne, vous devez disposer du rôle d'éditeur au niveau de la propriété. Le trafic interne ne peut être filtré que dans les flux de données Web.

Pour filtrer le trafic interne, vous devez créer une règle qui définit l'adresse IP ou la plage d'adresses IP représentant le trafic interne.

La définition du trafic interne que vous créez avec ces règles sert de base à vos filtres pour inclure ou exclure le trafic interne.

Lorsque vous créez une définition de trafic interne, le paramètre traffic_type est automatiquement ajouté à tous les événements et comporte la valeur de paramètre spécifiée. Vous pouvez également ajouter manuellement le paramètre traffic_type à votre code d'événement (en modifiant le code gtag.js, par exemple) et lui attribuer la valeur de votre choix.

Étapes

Pour filtrer le trafic interne, procédez comme suit :
  1. Identifiez le trafic interne dans votre flux de données Web.
  2. Excluez le trafic interne à l'aide d'un filtre de données au niveau de la propriété.

Créer des filtres dans Analytics

Créer une définition

  1. Dans Admin, cliquez sur Flux de données dans la colonne Propriété.
  2. Cliquez sur Web, puis sur un flux de données Web.
  3. Dans les détails du flux Web, cliquez sur Configurer les paramètres du tag (en bas).
  4. Cliquez sur Définir le trafic interne.
  5. Cliquez sur Créer.
  6. Attribuez un nom à la règle.
  7. traffic_type est le seul paramètre d'événement pour lequel vous pouvez définir une valeur. La valeur par défaut est internal, mais vous pouvez en saisir une nouvelle (par exemple, emea_headquarters) pour représenter la zone géographique d'où provient le trafic interne.
  8. Sous Adresse IP > Type de correspondance, sélectionnez l'un des opérateurs (par exemple, "l'adresse IP correspond à").
  9. Sous Adresse IP, saisissez une adresse ou une plage d'adresses qui identifient le trafic provenant de la zone indiquée à l'étape 8. Vous pouvez saisir des adresses IPv4 ou IPv6.

    Les exemples suivants montrent comment identifier les adresses IP avec chaque opérateur :
    • L'adresse IP correspond à : 172.16.1.1
    • L'adresse IP commence par : 10.0.
    • L'adresse IP se termine par : .255
    • L'adresse IP contient : .0.0.
    • L'adresse IP se situe dans la plage (les plages doivent être exprimées au format CIDR) :
      • Bloc 24 bits (par exemple, 10.0.0.0 – 10.255.255.255) : 10.0.0.0/8
      • Bloc 20 bits (par exemple, 172.16.0.0 – 172.31.255.255) : 172.16.0.0/12
      • Bloc 16 bits (par exemple, 192.168.0.0 – 192.168.255.255) : 192.168.0.0/16
    Le champ Adresse IP n'accepte pas les expressions régulières.
  10. Cliquez sur Créer.

Utiliser le format CIDR

Le format CIDR (Classless Inter-Domain Routing) permet de représenter des plages d'adresses IP.

Les exemples suivants utilisent des adresses IPv4. La syntaxe du format CIDR est la même pour les adresses IPv6.

Les adresses IPv4 sont des nombres binaires de 32 bits dont les valeurs pour chaque octet sont comprises entre 0 et 255.

Par exemple, l'adresse IPv4

10.10.101.5

équivaut au nombre binaire de 32 bits suivant :

00001010.00001010.01100101.00000101

Lorsque vous exprimez une plage d'adresses IP au format CIDR, vous indiquez le nombre de bits fixes et le nombre de bits de n'importe quelle valeur. Par exemple, le format CIDR de la plage d'adresses 192.128.255.0 – 192.168.255.255 est 192.168.255.0/24.

/24 indique que les 24 premiers bits (192.128.255) sont fixes et que les 8 derniers bits (.0) sont des caractères génériques pouvant correspondre à n'importe quelle valeur (0 est le caractère générique standard).

Si vous souhaitez indiquer qu'une plage est comprise entre 192.168.0.0 et 192.168.255.255, vous devez spécifier que les 16 premiers bits de l'adresse sont fixes : 192.168.0.0/16.

/16 indique que les 16 premiers bits (192.168) sont fixes et que les 16 derniers bits (.0.0) sont des caractères génériques qui peuvent correspondre à n'importe quelle valeur.

Si vous utilisez des adresses IPv6 et que vous souhaitez exprimer une plage, vous devez utiliser le même suffixe "barre oblique-nombre" pour indiquer le nombre de bits fixes dans la plage. Par exemple, si la plage correspond à 0:0:0:0:0:ffff:c080:ff00 – 0:0:0:0:0:ffff:c080:ffff, vous devez l'exprimer sous la forme 0:0:0:0:0:ffff:c080:ff00/120 (les 120 premiers bits sont fixes).

En savoir plus sur le format CIDR

Modifier la définition

  1. Dans Admin, cliquez sur Flux de données dans la colonne Propriété.
  2. Cliquez sur Web, puis sur un flux de données Web.
  3. Dans les détails du flux Web, cliquez sur Configurer les paramètres du tag (en bas).
  4. Cliquez sur Définir le trafic interne.
  5. Cliquez sur la ligne de la définition.
  6. Cliquez sur Modifier.
  7. Apportez les modifications souhaitées, puis cliquez sur Enregistrer.

Supprimer une définition

  1. Dans Admin, cliquez sur Flux de données dans la colonne Propriété.
  2. Cliquez sur Web, puis sur un flux de données Web.
  3. Dans les détails du flux Web, cliquez sur Configurer les paramètres du tag (en bas).
  4. Cliquez sur Définir le trafic interne.
  5. Cliquez sur la ligne de la définition.
  6. Cliquez sur Plus (en haut à droite).
  7. Cliquez sur Supprimer.

Ressources associées

Filtres de données

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?
Recherche
Effacer la recherche
Fermer le champ de recherche
Applications Google
Menu principal
Rechercher dans le centre d'aide
true
69256
false
false