Mise à jour du règlement relatif au contenu politique (mai 2020)

Google propose des traductions du centre d'aide pour le confort des utilisateurs, mais sans que cela n’ait pour objet de modifier le contenu de nos règlements. L'anglais reste la langue officielle que nous utilisons pour faire appliquer nos règlements. Pour afficher cet article dans une autre langue, utilisez le menu déroulant au bas de la page.

Le 26 mai 2020, Google mettra à jour son règlement relatif au contenu politique pour la Nouvelle-Zélande. Cette mise à jour inclut les modifications suivantes :

Les annonces électorales en Nouvelle-Zélande sont les annonces qui incluent l'un des éléments suivants :

  • un parti politique, un élu actuel ou un candidat au Parlement de Nouvelle-Zélande ;
  • une option soumise au vote dans le cadre d'un référendum, l'auteur d'une option référendaire, ou un appel au vote après qu'un référendum national a été déclaré officiellement par une loi ou un décret en conseil. 

Tous les annonceurs qui diffusent des annonces électorales en Nouvelle-Zélande doivent être validés par Google. La validation en vue de diffuser des annonces électorales en Nouvelle-Zélande sera disponible à partir du 19 mai 2020. Cliquez ici pour obtenir des informations sur les conditions de validation. 

Le 26 mai 2020, Google mettra également à jour son règlement relatif au contenu politique pour indiquer que la validation en vue de diffuser des annonces électorales doit être effectuée au nom de l'annonceur final, et non à celui de l'agence ni d'un intermédiaire agissant pour son compte. Par exemple, une agence diffusant des publicités pour le compte d'un parti politique doit demander la validation en tant que parti politique. 

(Publié en avril 2020)


Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?