Règles relatives à l'API Google Ads (API AdWords)

L'API Google Ads (API AdWords) permet aux développeurs de concevoir des outils qui aident les annonceurs à gérer leurs comptes ainsi que leurs campagnes Google Ads de façon plus efficace et créative. Les règles, quant à elles, visent à s'assurer que la manière dont l'API est utilisée permet bien de renforcer et d'améliorer Google Ads, et de proposer une expérience transparente et cohérente aux annonceurs.

L'usage que vous faites de cette API peut faire l'objet d'un examen, à tout moment et pour quelque raison que ce soit, dans le but de vérifier que vous respectez bien les conditions d'utilisation de l'API Google Ads (API AdWords), ainsi que les règles mentionnées ci-après :


Règles d'ordre général concernant l'API

Utilisation de l'API Google Ads (API AdWords)

Vous n'êtes autorisé à utiliser l'API Google Ads (API AdWords) qu'à des fins de création et de gestion de campagnes Google Ads, ou pour générer des rapports associés.

Vous devez utiliser les fonctionnalités de l'API de la manière indiquée dans votre demande de jeton. Si vos besoins évoluent et si vous souhaitez modifier l'utilisation que vous faites de l'API (en ajoutant, par exemple, la fonctionnalité de création ou de gestion à un outil de création de rapport), vous devez compléter ce formulaire de signalement des modifications apportées à l'outil.

Jetons inutilisés

Si vous n'utilisez pas votre jeton d'API pendant 90 jours consécutifs, celui-ci peut être désactivé par Google. Si votre jeton est désactivé pour cause d'inactivité prolongée, vous pouvez effectuer une nouvelle demande à tout moment.

Fonctionnalités minimales requises

L'expression "Fonctionnalités minimales requises" fait référence à l'ensemble des fonctionnalités devant être proposées par certains développeurs d'outils lorsqu'ils utilisent l'API Google Ads (API AdWords). Les fonctionnalités minimales requises sont classées selon trois catégories : fonctionnalité de création, fonctionnalité de gestion et fonctionnalité de création de rapports. Consultez les règles relatives aux fonctionnalités minimales requises.

Le niveau de conformité avec ces règles dépend de votre utilisation de l'API Google Ads (API AdWords), comme indiqué ci-dessous :

Fonctionnalité de création :
conditions requises
Fonctionnalité de gestion :
conditions requises
Fonctionnalité de création de rapports :
conditions requises
Outil complet
(les annonceurs, les agences ainsi que d'autres tiers utilisent votre outil pour gérer entièrement leurs comptes Google Ads)
Fonctionnalités minimales requises applicables Fonctionnalités minimales requises applicables Fonctionnalités minimales requises applicables
Création de rapports uniquement
(seul un tableau de bord de création de rapports est mis à la disposition des agences et des annonceurs finaux)
Fonctionnalités minimales requises non applicables Fonctionnalités minimales requises non applicables Fonctionnalités minimales requises applicables
Réservé à un usage interne
(l'outil n'est utilisé que par des agences ou annonceurs individuels ; aucun tiers n'y a accès)
Fonctionnalités minimales requises non applicables Fonctionnalités minimales requises non applicables Fonctionnalités minimales requises non applicables

Notez que les fonctionnalités minimales requises ne s'appliquent qu'aux jetons avec accès standard. Pour plus d'informations sur l'accès standard, consultez la grille tarifaire.

Si les fonctionnalités de votre outil sont très limitées et spécialisées, et si elles ne permettent pas de créer et de gérer des campagnes, des groupes d'annonces et des annonces, il ne sera généralement pas considéré comme un outil complet. Dans ce cas, les fonctionnalités minimales requises relatives à la création et la gestion ne s'appliquent pas. Si vous ne savez pas si les fonctionnalités minimales requises sont applicables à votre outil, contactez l'équipe chargée du respect des règles relatives à l'API Google Ads (API AdWords). Elle saura vous indiquer si votre outil est complet ou non. L'outil pourra être réévalué si ses fonctionnalités évoluent significativement par la suite.

Les règles relatives aux fonctionnalités minimales requises garantissent aux annonceurs l'accès aux fonctionnalités et aux données de performances détaillées de Google Ads, quelle que soit la combinaison d'outils choisie. La liste des fonctionnalités minimales requises inclut les règles et les ressources documentaires utiles aux développeurs concernant chacune des fonctionnalités. Pour toute autre question relative aux conditions requises pour une fonctionnalité spécifique, veuillez contacter l'équipe chargée du respect des règles relatives à l'API.

En cas d'atteinte aux règles relatives aux fonctionnalités minimales requises, des pénalités de non-conformité pourront vous être appliquées et le niveau d'accès associé à votre jeton pourra être réduit, comme décrit dans la grille tarifaire de l'API.

Divulgation obligatoire d'informations et autres responsabilités

Cette section relative à la divulgation obligatoire d'informations et aux autres responsabilités s'applique aux entités suivantes :

  • Agences et autres tiers qui gèrent des campagnes pour le compte d'annonceurs finaux, et qui fournissent des outils logiciels à ces annonceurs
  • Développeurs de logiciels qui fournissent des outils aux agences et aux tiers

Si vous êtes un annonceur final ou si votre utilisation de l'API Google Ads (API AdWords) est réservée à un usage interne, les règles spécifiées dans cette section ne vous concernent pas.

Divulgation obligatoire d'informations

La transparence est un principe fondamental de l'outil Google Ads. Nous souhaitons que les annonceurs (quel que soit l'outil qu'ils utilisent) comprennent ce que le programme Google Ads leur apporte en termes de performances. Les conditions requises précisées ci-dessous vous indiquent le niveau de transparence que vous devez offrir aux annonceurs lorsque vous générez des rapports ou gérez des données Google Ads.

Divulgation d'informations relatives aux incohérences :
Si vos clients sont des annonceurs finaux à qui vous fournissez un outil complet et si ces clients utilisent également votre outil pour gérer d'autres systèmes publicitaires que Google Ads, ils auront besoin de comprendre les différences entre ces systèmes avant d'apporter des modifications dans leurs comptes.
 
Si votre outil basé sur l'API permet de modifier, de copier, d'importer ou d'exporter de façon groupée des données sur les campagnes Google Ads depuis/vers une autre plate-forme publicitaire, vous devez informer vos clients des incompatibilités entre les plates-formes afin d'éviter des transferts de données incohérentes ou erronées. Vous devez également permettre à vos clients d'apporter des ajustements et/ou d'annuler les transferts de données afin d'éviter ou de résoudre les problèmes d'incompatibilité.

Exemple : supposons que votre outil basé sur l'API permette à vos clients d'importer dans Google Ads des données externes, mais que ces données ne sont pas aussi précises que celles de Google Ads. Cela peut être le cas lorsque Google Ads permet de cibler au niveau du code postal, alors que l'autre plate-forme publicitaire ne permet de cibler qu'au niveau de la ville. Dans ce cas, vous devez signaler cette incohérence à vos clients avant la fin de l'importation des données, et leur permettre d'annuler l'importation ou de modifier les données de la campagne avant de finaliser l'opération.

Autre exemple : supposons que votre outil basé sur l'API permette à vos clients d'exporter des données Google Ads vers une autre plate-forme publicitaire, mais qu'une variable de cette dernière n'est pas configurée de la même façon que dans Google Ads (ou n'est pas disponible du tout). Dans ce cas, vous devez signaler cette incompatibilité à vos clients avant la fin de l'exportation des données, et leur permettre d'annuler l'exportation ou de modifier les données de la campagne avant de finaliser l'opération.

Retard de données :
Si la création d'un rapport incluant des données sur les performances Google Ads présente un retard supérieur à 24 heures pour parvenir aux annonceurs finaux ou à d'autres clients, vous devez indiquer clairement ce retard à vos clients.

Règlement Google relatif aux tiers :
Les agences (ou autres tiers) qui achètent ou gèrent des emplacements publicitaires Google pour le compte d'annonceurs finaux doivent respecter le Règlement Google relatif aux tiers.

Partage des données Google Ads et des données provenant d'autres plates-formes publicitaires, et création de rapports à partir de ces données :
Si vous êtes une agence (ou une autre entité) qui achète ou gère des emplacements publicitaires Google pour le compte d'annonceurs finaux, vous devez obtenir le consentement écrit de vos clients avant toute vente, redistribution, divulgation/transfert de données spécifiques à leurs comptes Google Ads, ou toute attribution de sous-licence associée à ces données (y compris les mots clés, les enchères, les paramètres de campagne et les données sur les performances).

Les annonceurs qui utilisent votre outil doivent également recevoir des informations précises sur Google Ads. Ils doivent notamment pouvoir faire la distinction entre les données Google Ads et celles issues d'autres plates-formes publicitaires. Si votre outil fournit des rapports sur des données issues d'autres plates-formes publicitaires, les données Google Ads et celles issues des autres plates-formes doivent être affichées de façon distincte dans les rapports. Si les données Google Ads sont plus précises que les données cumulées ou que les données issues d'autres plates-formes publicitaires (par exemple, si Google Ads indique le code postal dans les rapports sur les données géographiques, alors que d'autres sources ne mentionnent que la ville ou l'État), vous devez conserver ce niveau de précision dans les rapports Google Ads. Vous pouvez générer des rapports sur les données cumulées relatives aux performances (en combinant les données Google Ads et hors Google Ads), à condition que les données spécifiques à Google Ads soient facilement accessibles.

Exemple : si votre outil fournit des données sur les performances géographiques des campagnes publicitaires, cumulées depuis plusieurs plates-formes publicitaires (par exemple, AdCenter, Yahoo, Yandex, etc.), le rapport Google Ads sur les performances géographiques (y compris ses champs obligatoires) doit être fourni séparément.

Autres responsabilités

Fonctionnalité multiplate-forme :

Ces règles relatives à la fonctionnalité multiplate-forme s'appliquent aux personnes qui remplissent les conditions suivantes :

  • Concepteurs d'outils logiciels utilisés par les annonceurs finaux, les agences ou les autres tiers qui gèrent des campagnes pour le compte d'annonceurs finaux
  • Propriétaires d'outils permettant aux utilisateurs de copier, d'importer, d'exporter ou d'optimiser des paramètres de campagne sur plusieurs plates-formes et réseaux publicitaires

Si vous êtes un annonceur final ou si votre utilisation de l'API Google Ads (API AdWords) est réservée à un usage interne, cette règle ne vous concerne pas.

Si vous autorisez les utilisateurs de votre logiciel à copier, importer, exporter ou optimiser les paramètres de campagne entre Google Ads et une autre plate-forme publicitaire, ces opérations doivent être possibles dans les deux sens (par exemple, de Google Ads vers Yahoo et inversement).

Exemple : si votre outil permet aux utilisateurs de copier des paramètres de campagne et d'autres données Google Ads afin de les exporter ou les optimiser dans Yahoo, Bing Ads et Yandex, celui-ci doit également leur permettre d'effectuer cette même opération depuis ces plates-formes vers Google Ads.

Interruption à l'initiative du client :
Vos annonceurs finaux doivent pouvoir, facilement et rapidement, cesser d'utiliser votre outil pour la gestion de leurs campagnes Google Ads. Dans un délai maximal de trois jours suivant la réception de la notification client, vous devez permettre à ce dernier de dissocier ses campagnes Google Ads de vos services et de votre jeton de développeur et de reprendre le contrôle exclusif de ses comptes Google Ads.

Sécurité des données :
Vous devez mettre en œuvre tous les moyens raisonnables pour conserver en permanence les données de l'API Google Ads (API AdWords) dans un environnement sécurisé et conforme aux normes de sécurité communément acceptables pour les données d'entreprise. En outre, toutes les données transmises via l'API Google Ads (API AdWords) doivent être sécurisées via un chiffrement SSL 128 bits au minimum ou, pour les transmissions directes à Google, au moins égal au protocole utilisé par les serveurs de l'API Google Ads (API AdWords).

Pratiques interdites

Récupération de données TargetingIdeaService ou TrafficEstimatorService

Les services TargetingIdeaService (TIS) et TrafficEstimatorService (TES) permettent aux annonceurs et aux agences d'automatiser la génération de mots clés, et d'optimiser leurs stratégies d'enchères et de mots clés Google Ads. Vous n'êtes pas autorisé à collecter des données TIS/TES à d'autres fins que la création ou la gestion de campagnes Google Ads. Si vous êtes une agence publicitaire ou un développeur Google Ads indépendant et si vous souhaitez permettre à vos clients d'accéder aux données TIS/TES via votre outil externe basé sur l'API, vous devez respecter toutes les fonctionnalités minimales requises (relatives à la création/gestion de campagnes et à la création de rapports).

Récupération de données issues de la recherche Google ou achat de données récupérées

Vous n'êtes pas autorisé à récupérer des pages de résultats de recherche Google ou tout autre site Google, ni à obtenir de façon indirecte des données Google récupérées par un tiers. Si vous envisagez de publier un rapport incluant des données de recherche issues de sources légitimes autres que Google, ce rapport doit spécifier la source des données ainsi que vos méthodes de collecte de données spécifiques.

Jetons supplémentaires

Si vous fournissez des outils à des annonceurs finaux ou à d'autres clients tiers, vous ne pouvez pas exiger d'eux qu'ils fassent leur propre demande de jeton pour l'API Google Ads (API AdWords) afin d'utiliser votre outil. Les demandes déposées par des annonceurs finaux pour des jetons de ce type seront refusées.

D'une manière générale, nous n'attribuons qu'un seul jeton pour l'API Google Ads (API AdWords) par personne morale. Si vous devez en utiliser plusieurs, veuillez nous contacter.

Autorisation d'une utilisation automatisée de votre jeton pour l'API

Vous ne pouvez pas autoriser les agences, les annonceurs finaux ou d'autres tiers à utiliser votre jeton pour l'API Google Ads (API AdWords) (ou pour votre propre API) d'une manière qui éviterait à ces tiers de demander leur propre jeton pour l'API Google Ads (API AdWords). Toute utilisation automatique ou automatisée de Google Ads par des agences/annonceurs finaux implique obligatoirement l'utilisation de leur propre jeton pour l'API Google Ads (API AdWords). Vous n'êtes pas autorisé à fournir un accès indirect à votre jeton pour l'API via les API que vous proposez. Pour apporter des modifications manuelles ou automatisées à leurs comptes, les utilisateurs finaux de votre outil devront se connecter manuellement à votre outil, et non y accéder de manière automatique.

Exemple : si vous êtes un fournisseur d'outils qui concède des logiciels de gestion des annonces sous licence à des agences et annonceurs finaux, vous n'êtes pas autorisé à développer un API qui autoriserait vos clients à accéder à l'API Google Ads (API AdWords) via des scripts informatiques automatiques ou automatisés.

Notez que les présentes règles ne limitent pas votre propre utilisation de l'API Google Ads (API AdWords) de manière automatique ou automatisée. Elles vous interdisent seulement d'autoriser les tiers à accéder à l'API Google Ads (API AdWords) de façon automatique ou automatisée à l'aide de votre jeton pour l'API (au lieu de les obliger à demander leur propre jeton pour l'API).

Non-respect des règles Google Ads

En tant qu'utilisateur de l'API Google Ads (API AdWords), vous devez respecter les Règles Google Ads et les Conditions d'utilisation Google Ads. Cela s'applique également à toutes les personnes qui utilisent votre outil (par exemple, les annonceurs finaux).

Exemple : Si le compte administrateur associé à votre jeton de développeur pour l'API Google Ads (API AdWords) a été suspendu pour non-respect des règles, vous devez résoudre le problème immédiatement si vous souhaitez continuer d'utiliser l'API Google Ads (API AdWords).

Utilisation interdite des marques et du branding de Google

En tant qu'utilisateur de l'API Google Ads (API AdWords), vous devez suivre les Consignes d'utilisation des marques de Google.

Exemple : votre outil basé sur l'API Google Ads (API AdWords) ne doit pas imiter l'apparence de l'interface utilisateur Google Ads ou faire croire aux utilisateurs, de quelque manière que ce soit, qu'il s'agit d'un produit Google.

Entraves aux activités Google

Les activités liées à l'API Google Ads (API AdWords) sont susceptibles d'être surveillées et contrôlées pour veiller à ce que les conditions d'utilisation ainsi que les règles soient bien respectées. Vous n'êtes pas autorisé à entraver cette surveillance ou ce contrôle, ni à cacher à Google toute activité liée à l'API Google Ads (API AdWords). Toute entrave sera considérée comme un cas de non-respect de ces règles.

Votre client de l'API Google Ads (API AdWords) (tel que défini dans les conditions d'utilisation) n'est pas autorisé à entraver ni à tenter d'entraver, d'une quelconque façon que ce soit, le fonctionnement même de l'API Google Ads (API AdWords). Chaque client de l'API Google Ads (API AdWords) doit transmettre à Google le jeton de développeur qui lui a été attribué, comme indiqué dans les spécifications de l'API Google Ads (API AdWords).

Application des règles

Coordonnées

Les coordonnées indiquées dans le centre API de votre compte CM (Centre multicompte) doivent être constamment maintenues à jour. Nous vous recommandons de saisir un alias (associé à tous les contacts utiles de l'API) en tant qu'adresse e-mail de contact. L'adresse e-mail spécifiée dans le centre API sera le principal moyen de contact pour toute question liée à la conformité. En cas d'absence de réponse à des demandes ou des notifications envoyées par l'équipe API, nous considérons que les présentes règles n'ont pas été respectées. Par conséquent, le niveau d'accès associé à votre jeton peut être réduit (vous passerez d'un accès standard à un accès de base) ou votre jeton pour l'API peut vous être retiré. Le cas échéant, vous devez également répondre à toute demande de coordonnées supplémentaires.

Compte de démonstration

À la demande de Google, vous devez accompagner votre outil basé sur l'API d'un compte de démonstration, dans un délai de sept jours à compter de la demande. Il doit s'agir d'une version en ligne de votre outil (ou d'une démonstration comportant les mêmes fonctionnalités que la version en ligne) qui nous permet de vérifier si celui-ci respecte nos règles. Si vous ne fournissez pas de démonstration ou si vous tentez de fournir un faux compte pour votre outil en ligne, nous considérerons que vous n'avez pas respecté les présentes règles.

Avis et pénalités de non-conformité

Si vous ne respectez pas ces règles, Google vous fera parvenir un avis à l'adresse e-mail associée à votre compte d'API Google Ads (API AdWords). Un délai pourra vous être accordé pour résoudre les problèmes signalés, sans que cela entraîne des pénalités. Google pourra vous envoyer un avertissement avant de facturer des pénalités de non-conformité, conformément aux taux détaillés dans la grille tarifaire de l'API Google Ads (API AdWords).

Le non-respect de ces règles peut avoir d'autres conséquences. Par exemple, vous pouvez être rétrogradé et passer de l'accès standard à l'accès de base. Des quotas supplémentaires peuvent également être appliqués à votre utilisation de l'API Google Ads (API AdWords), et nous pouvons résilier votre jeton d'API Google Ads (API AdWords).

Contactez-nous

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?