Règles

Journal des modifications du règlement AdMob

Dans ce journal des modifications, Google annonce la mise à jour des règles et restrictions AdMob. Les éditeurs doivent se tenir informés des changements apportés aux règles et s'y conformer en permanence.

Modification des règles de conduite AdMob (septembre 2020)

En septembre 2020, nous modifierons les règles de conduite AdMob pour les éditeurs afin d'inclure des limites concernant la transmission des demandes d'annonces et des impressions via Open Bidding. Lorsqu'ils utilisent Open Bidding, les éditeurs ne pourront pas faire passer les demandes d'annonces via des solutions intermédiaires, y compris des systèmes internes, qui attribuent ou monétisent les demandes d'annonces de manière dynamique ou automatisée en fonction d'informations tarifaires réelles, estimées ou autres en temps réel.

(Date de publication : septembre 2020)


 

Mise à jour du Règlement Google pour les éditeurs (septembre 2020)

En septembre 2020, le Règlement Google pour les éditeurs sera mis à jour afin d'interdire la monétisation des pages Web, des sites ou des applications sans contenu, ou dont la langue principale n'est pas acceptée. À partir du 15 septembre 2020, nous n'autoriserons plus la monétisation via AdSense, Ad Manager ou AdMob de nouveaux sites sans contenu, ou dont la langue n'est pas acceptée.

(Date de publication : août 2020)

Mise à jour des Clauses contractuelles types (août 2020)

À compter du 12 août 2020, Google s'appuiera sur les Clauses contractuelles types de la Commission européenne pour les transferts de données à caractère personnel relatives à la publicité en ligne et aux mesures en dehors de l'Espace économique européen, du Royaume-Uni ou de la Suisse. Pour les Services de sous-traitance, Google met à jour les Conditions relatives au traitement des données Google Ads afin d'inclure les Clauses contractuelles types pour les transferts de données à caractère personnel vers des sous-traitants établis dans des pays tiers. Pour les Services du responsable du traitement, Google met à jour les Conditions de protection des données Google Ads applicables aux co-responsables du traitement afin d'inclure les Clauses contractuelles types pour les transferts de données à caractère personnel vers des responsables du traitement établis dans des pays tiers. En cas de transfert de données à caractère personnel applicable, les Clauses contractuelles types intégrées au contrat du partenaire avec Google s'appliquent.

(Date de publication : août 2020)

Mise à jour du règlement relatif à l'inventaire avec récompense (août 2020)

En août 2020, le Règlement relatif à l'inventaire avec récompense sera mis à jour pour permettre le lancement du nouveau format d'annonce interstitielle avec récompense. Le nouveau format élargit les types d'annonces offrant des récompenses au-delà du format d'annonce avec récompense actuel. Dans le cadre du lancement de ce format, nous allons renommer le règlement relatif à l'inventaire avec récompense en "Règles sur les annonces offrant des récompenses". Le nouveau règlement s'applique aux deux formats : les annonces avec récompense et les annonces interstitielles avec récompense.

(Date de publication : juillet 2020)

Mise à jour du règlement Google pour les éditeurs concernant les contenus trompeurs (septembre 2020)

En septembre 2020, le Règlement Google pour les éditeurs concernant les contenus trompeurs sera mis à jour afin de vous interdire de vous coordonner avec d'autres sites ou comptes, ainsi que de dissimuler votre identité ou de fournir de fausses informations la concernant, lorsque votre contenu est en lien avec la politique, des problèmes sociaux ou des questions d'ordre public. Ce règlement entrera en vigueur le 1er septembre 2020 aux États-Unis et le 1er octobre 2020 dans tous les autres pays. 

Nous prenons les cas de non-respect de ce règlement très au sérieux et les considérons comme une grave infraction. Si nous constatons que vous ne respectez pas ce règlement, nous suspendrons vos comptes sans avertissement préalable.

(Date de publication : juillet 2020)
 

Mise à jour concernant le contenu dangereux ou dégradant (août 2020)

En août 2020, le Règlement Google pour les éditeurs concernant les contenus dangereux ou dégradants sera mis à jour afin d'interdire les contenus liés à une crise sanitaire majeure actuelle et contraires au consensus scientifique officiel.

(Date de publication : juillet 2020)

Mise à jour du règlement Google pour les éditeurs concernant l'incitation à un comportement malhonnête (août2020)

En août2020, le règlement Google pour les éditeurs concernant l'incitation à un comportement malhonnête sera mis à jour afin de clarifier les restrictions relatives à la publicité ou à la monétisation de contenu promouvant les technologies de logiciel espion et de surveillance. La nouvelle règle interdira la promotion ou la monétisation de contenu permettant à un utilisateur, ou faisant la promotion de produits et services permettant à un utilisateur, de suivre ou de surveiller une autre personne ou ses activités sans son autorisation. Ce règlement s'appliquera à tous les pays.

Exemples de produits et de services qui seront interdits (liste non exhaustive)

Logiciels espions et technologies de surveillance des proches, par exemple logiciels espions/logiciels malveillants qui peuvent être utilisés pour surveiller les SMS, les appels téléphoniques ou l'historique de navigation; outils de suivi GPS spécifiquement conçus pour espionner ou suivre un utilisateur sans son consentement; promotion de matériel de surveillance (caméras, enregistreurs audio, caméras embarquées, caméras espions) commercialisé dans un but explicite d'espionnage.

Cela ne s'applique pas (a)aux services d'enquête privés, ni (b)aux produits ou services conçus pour permettre aux parents de localiser ou de surveiller leurs enfants mineurs.

(Publié en juillet2020)

Mise à jour du règlement Google pour les éditeurs (août 2020)

En août 2020, nous mettrons à jour le règlement Google pour les éditeurs afin d'homogénéiser les règles existantes concernant les abus sexuels sur des mineurs/enfants et l'exploitation des enfants, sur l'ensemble de nos produits pour les éditeurs.

En outre, nous apporterons également des modifications rédactionnelles au texte de notre règlement. Toutes les mentions de "publicité ciblée par centres d'intérêt" seront remplacées par "publicité personnalisée". De plus, nous mettrons à jour nos règles de confidentialité en termes de conformité avec le Children’s Online Privacy Protection Act.

(Publié en juillet 2020)

Mise à jour du règlement Google pour les éditeurs concernant les contenus trompeurs (mars 2020)

En mars 2020, nous mettrons à jour le règlement Google pour les éditeurs concernant les contenus trompeurs. Cette mise à jour vise à préciser que nous n'autorisons pas les contenus faisant état de déclarations manifestement fausses, et susceptibles d'affaiblir la participation à un processus électoral ou démocratique, ou la confiance dans celui-ci.

Par ailleurs, nous indiquerons clairement que nous n'autorisons pas les contenus qui trompent les utilisateurs en manipulant des supports liés à la politique, à des problèmes sociaux ou à des questions d'ordre public.

(Publié en février 2020)

Mise à jour du règlement Google pour les éditeurs (avril 2020)

En avril 2020, nous mettrons à jour le règlement Google pour les éditeurs. L'objectif est d'homogénéiser les règles existantes (concernant les informations personnelles, la collecte de données, la divulgation et le consentement des utilisateurs) au niveau de l'ensemble de nos produits pour les éditeurs. Dans le cadre de cette démarche, nous mettrons à jour notre règlement afin d'obliger les éditeurs à inclure des formes d'avertissement plus explicites avant que les utilisateurs n'autorisent le partage de la position de leur appareil à des fins publicitaires.

(Publié en février 2020)

Mise à jour des restrictions Google applicables aux éditeurs : jeux d'argent et de hasard en ligne (janvier 2020)

En janvier 2020, les restrictions Google applicables aux éditeurs concernant les jeux d'argent et de hasard seront mises à jour afin de clarifier ce que nous considérons comme "jeux d'argent et de hasard en ligne".

(Date de publication : décembre 2019)

Mise à jour des règles sur l'emplacement des annonces : diffusion d'annonces sur des pages nécessitant une connexion préalable (novembre 2019)

En décembre 2019, le règlement du programme Google AdSense concernant la Diffusion d'annonces sur des pages nécessitant une connexion préalable sera mis à jour afin de clarifier la façon dont nous traitons les demandes de monétisation de contenu que nous ne pouvons pas évaluer.

Pour rappel, les éditeurs AdMob doivent respecter le Règlement du programme AdSense, sauf indication contraire.

(Publié en novembre 2019)

Mise à jour du règlement Google pour les éditeurs : contenu dangereux ou dégradant (novembre 2019)

En décembre 2019, le règlement Google pour les éditeurs concernant le contenu dangereux ou dégradant sera mis à jour.

Il intégrera le contenu créé par des organisations internationales de trafic de stupéfiants ou en leur faveur.

(Publié en novembre 2019)

Simplification et standardisation de notre règlement relatif au contenu (septembre 2019)

En septembre 2019, nous apporterons des modifications à certaines règles concernant le contenu pour nos produits destinés aux éditeurs (AdSense, AdMob et Ad Manager).

Notez que dorénavant, les annonces Google concernant les mises à jour des règles et des restrictions AdMob seront transmises via ce journal des modifications. Les éditeurs doivent se tenir informés des changements apportés aux règles et s'y conformer en permanence.

Raisons de ces modifications

Nous recevons très fréquemment des commentaires de la part des éditeurs nous demandant de simplifier et de réorganiser nos règles. Nous savons que bon nombre d'entre vous utilisent plusieurs produits destinés aux éditeurs. C'est pourquoi nous souhaitons vous aider à bien comprendre comment interagir avec nos règles et vous permettre de déterminer facilement leurs implications selon votre activité, quels que soient les produits que vous utilisez.

Voici les nouveautés auxquelles vous pouvez vous attendre :

  • Règles Google destinées aux éditeurs, qui décrivent les types de contenus que nous ne monétiserons pas par le biais de nos produits pour les éditeurs. Ces types de contenus incluent : contenus illégaux, pédophilie et abus sexuels impliquant des enfants, contenus à caractère sexuel explicite, sujets réservés aux adultes dans du contenu familial, contenus enfreignant la propriété intellectuelle, contenus mettant en danger des espèces menacées ou en voie de disparition, contenus dangereux ou dégradant, incitations au comportement malhonnête, contenus trompeurs, logiciels malveillants ou non sollicités, et agences matrimoniales par correspondance​.
  • Restrictions Google applicables aux éditeurs, qui décrivent les types de contenus pour lesquels les sources publicitaires seront limitées. Ces types de contenus incluent : contenus à caractère sexuel, contenus choquants, contenus liés aux explosifs, aux armes à feu, aux pièces d'armes à feu et aux produits associés, aux autres types d'armes, au tabac, aux drogues à usage récréatif, à la vente ou à l'usage abusif d'alcool, aux jeux d'argent et de hasard en ligne, aux médicaments vendus sur ordonnance, et aux produits et suppléments pharmaceutiques non approuvés. Google Ads (anciennement AdWords) continuera d'exclure tous ces contenus soumis à restrictions des emplacements de diffusion. Ils ne pourront recevoir d'annonces qu'en provenance d'autres produits publicitaires, ou via des accords directs entre éditeur et annonceur.
  • Harmonisation des règles entre les différents produits destinés aux éditeurs, ce qui améliorera la simplicité, la cohérence et la compréhension quels que soient les produits que vous avez choisi d'utiliser.

Implications pour les éditeurs AdMob

La monétisation de contenus soumis aux restrictions Google applicables aux éditeurs ne sera plus considérée comme un cas de non-respect des règles. Nous limiterons la diffusion d'annonces sur ces contenus lorsque nécessaire, selon les préférences propres aux produits publicitaires et/ou aux annonceurs. Dans certains cas, aucune source publicitaire n'enchérira sur votre inventaire et aucune annonce ne sera diffusée sur votre contenu soumis à restriction. Par conséquent, si vous décidez de monétiser des contenus soumis aux restrictions Google applicables aux éditeurs, il est probable que vous receviez moins de publicité sur ces contenus que sur ceux qui ne sont pas soumis à des restrictions.

Les contenus interdits par les règles Google destinées aux éditeurs ne peuvent pas être monétisés. Vous ne devez donc pas diffuser d'annonces sur ces contenus. Si vous tentez de monétiser des contenus qui enfreignent le règlement, votre compte pourra être suspendu ou résilié.

Veuillez noter que ces règles et restrictions s'appliqueront en plus des autres règles régissant votre utilisation des produits Google pour les éditeurs.

Obligations

Pour le moment, vous n'avez rien à faire. Le centre d'aide et le centre d'informations sur les règles seront mis à jour en septembre 2019 lorsque les règles et les restrictions entreront en vigueur. Pensez alors à consulter les nouveautés pour vérifier si votre contenu est conforme.

(Publié en août 2019)

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?

Vous avez encore besoin d'aide ?

Connectez-vous pour accéder à des options d'assistance supplémentaires afin de résoudre rapidement votre problème.