Gérer les annonces audio

Résoudre les problèmes liés à la diffusion des éléments de campagne Ad Manager

Identifiez et corrigez les problèmes bloquant la diffusion des éléments de campagne.

Accéder aux motifs de non-diffusion : Motifs les plus fréquents | Règles relatives à la confidentialité et au consentement | Sélection des annonces | Accords programmatiques | Open Bidding | Vidéo et audio

Pour chaque élément de campagne, Google Ad Manager affiche les modifications récentes susceptibles d'affecter sa diffusion et répertorie les principaux motifs pour lesquels il n'a pas été diffusé pour les demandes d'annonces éligibles. Comprendre les raisons pour lesquelles un élément de campagne n'a pas été diffusé vous aidera à trouver une solution aux comportements inattendus.

Collaborer avec un expert de confiance
Vous avez besoin d'aide concernant la monétisation et l'optimisation ? Découvrez nos partenaires agréés Google pour les éditeurs. Bénéficiez de leur expertise et de leur aide pour augmenter vos revenus.

Commencer

  1. Connectez-vous à Google Ad Manager.
  2. Accédez à Diffusion puis Éléments de campagne.
  3. Utilisez des filtres pour trouver et sélectionner l'élément de campagne qui n'est pas diffusé.
  4. Sélectionnez l'onglet Résoudre les problèmes de l'élément de campagne.

Consulter les modifications récentes susceptibles d'affecter la diffusion

Dans la section "Historique de santé", vous avez accès aux modifications récentes apportées aux paramètres de l'élément de campagne, à l'historique des prévisions exécutées pour celui-ci et à tout autre pic ou baisse significatifs de la diffusion. Chaque jour du calendrier affiche l'évolution de la diffusion d'un élément de campagne par rapport à son objectif. Le calendrier affiche également le moment de la première impression, ce qui peut s'avérer utile si un élément de campagne a commencé à être diffusé plus tard que prévu. Par défaut, les sept derniers jours sont affichés, mais vous pouvez consulter les événements des 45 derniers jours en cliquant sur les flèches situées au-dessus du calendrier. 

Vous pouvez pointer sur chaque jour du calendrier pour obtenir plus d'informations sur les objectifs de ciblage de l'élément de campagne pour la date en question. Si un événement s'est produit ce jour-là, vous pouvez cliquer dessus, puis sur Afficher l'historique des modifications pour voir les changements spécifiques effectués à ce moment-là.

Identifier les motifs de non-diffusion de l'élément de campagne

Dans la section "Motifs de non-diffusion", un graphique à secteurs indique les raisons les plus fréquentes pour lesquelles un élément de campagne n'a pas été diffusé pour des demandes d'annonces éligibles. 

Au-dessus de ce graphique, vous voyez une estimation des demandes d'annonce éligibles et du taux d'affichage de la création :

Estimation du nombre de demandes d'annonces pour lesquelles cet élément de campagne était éligible, mais n'a pas été sélectionné pour la diffusion. Cette valeur est arrondie à deux chiffres significatifs. 

Le taux d'affichage de la création correspond au nombre de fois (en pourcentage) où un élément de campagne a été diffusé et a affiché correctement une création. Le pourcentage est calculé en comparant les impressions et le code diffusés.

Un élément de campagne peut être diffusé, mais ne pas parvenir à afficher une création pour plusieurs raisons. Par exemple, il se peut qu'un internaute quitte la page avant que la création ne s'affiche, ou que la connectivité avec son appareil soit médiocre et que la création ne parvienne jamais à se charger. Dans ce cas, l'élément de campagne a été diffusé, mais la création associée n'a pas pu s'afficher. Par conséquent, les taux d'affichage de la création peuvent être inférieurs à 100 %.

Les taux d'affichage inférieurs à 100 % sont normaux et ne doivent pas vous préoccuper, sauf en cas d'écarts importants. Si le taux d'affichage est inférieur à 80 % pour les créations display, à 50 % pour les créations vidéo ou à 30 % pour les applications, effectuez l'une des opérations suivantes ou les deux :

  • Générez un rapport sur le débit des annonces. Il fournit un instantané de la vitesse de diffusion des annonces sur votre réseau au cours des 30 derniers jours et peut vous aider à réduire la latence.
  • Vérifiez les abandons non répertoriés. Vous pouvez déterminer les abandons non répertoriés en générant un rapport sur les erreurs VAST avec les statistiques "Nombre total de diffusions du code" et "Impressions d'annonces", puis en comparant les deux valeurs.

Prendre des mesures à partir du graphique à secteurs

  • Cliquez sur Afficher les éléments de campagne diffusés pour en savoir plus sur les éléments de campagne gagnants (pas disponible pour tous les motifs de non-diffusion).
  • Cliquez sur Résoudre les problèmes liés aux espaces publicitaires pour ouvrir les outils de diffusion Ad Manager et savoir pourquoi certaines annonces ont été diffusées et pas d'autres, quels éléments de campagne seraient diffusés si vous deviez redemander l'espace publicitaire, etc.
  • Dans le menu déroulant Période à afficher, affichez les motifs de non-diffusion des sept derniers jours, ou des 24, 12, 6 ou 3 dernières heures.

Vous pouvez également consulter les motifs de non-diffusion lorsque vous exportez des éléments de campagne dans une feuille de calcul. Veillez à appliquer un filtre de manière à ne disposer que d'un petit nombre d'éléments de campagne, sans quoi l'exportation risque d'expirer.

Pourquoi le graphique sur les motifs de non-diffusion n'est-il pas disponible ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer ce cas de figure :

  • L'élément de campagne est toujours diffusé. Il n'existe donc aucun problème de non-diffusion à résoudre.
    L'élément de campagne est diffusé et en bonne voie pour atteindre son objectif, ou il s'agit d'un élément de campagne standard dont les critères de ciblage sont très précis.
  • L'élément de campagne n'a jamais été diffusé au cours des sept derniers jours.
    L'outil examine les données des sept derniers jours. Vérifiez l'état de l'élément de campagne pour vous assurer qu'il est bien diffusé. L'état d'un élément de campagne peut être "Terminé", "Suspendu" ou correspondre à un état précédant la diffusion.
  • Il n'y a pas suffisamment de données.
    L'outil "Motifs de non-diffusion" échantillonne les requêtes et nécessite un nombre suffisant de requêtes sur les sept derniers jours pour que les motifs de non-diffusion soient visibles.

Motifs de non-diffusion

Certains motifs de non-diffusion sont normaux et ne requièrent aucune action de votre part, alors que d'autres peuvent nécessiter des modifications. Les sections ci-dessous fournissent plus de détails. 

Motifs les plus fréquents

Annonce de remplissage perdue au profit d'un élément de campagne Ad Manager lors de l'allocation dynamique

Ad Manager peut augmenter vos revenus grâce à l'allocation dynamique en permettant à certains acheteurs d'accéder à un inventaire de valeur lorsque cette action n'a pas d'impact sur la probabilité de réalisation des objectifs d'une campagne. Ce motif de non-diffusion signifie qu'une annonce provenant d'un canal indirect (ou "de remplissage", c'est-à-dire Ad Exchange, AdSense ou AdMob) a été vaincue par un élément de campagne Ad Manager. Ce cas de figure peut se présenter si l'annonce ne s'est pas affichée ou si l'élément de campagne Ad Manager avait un CPM plus élevé.

Action

Il n'y a vraisemblablement aucune mesure à prendre, car ce comportement est normal.

Vaincu par une annonce de remplissage lors de l'allocation dynamique

Ad Manager peut augmenter vos revenus grâce à l'allocation dynamique en permettant à certains acheteurs d'accéder à un inventaire de valeur lorsque cette action n'a pas d'impact sur la probabilité de réalisation des objectifs d'une campagne. Ce motif de non-diffusion signifie que l'élément de campagne a été retenu parmi les éléments de campagne de réservation candidats, puis finalement vaincu par une annonce provenant d'un canal indirect (ou "de remplissage", c'est-à-dire Ad Exchange, AdSense ou AdMob) ayant un CPM plus élevé.

Action

Il n'y a vraisemblablement aucune mesure à prendre, car ce comportement est normal.

Diffusion empêchée par l'utilisation de roadblocks

Les roadblocks sont une cause fréquente de non-diffusion, mais sont difficiles à diagnostiquer. Votre site appelle deux éléments de campagne dans un ordre non désiré. Un élément de campagne de priorité inférieure est ainsi sélectionné avant que le roadblock puisse entrer en concurrence. Sans accès aux deux blocs d'annonces, l'élément de campagne de type roadblock ne peut pas enchérir sur un bloc.

Action

Modifiez l'ordre des demandes sur votre page ou utilisez des tags Google Publisher Tag avec un appel d'architecture de demande simple.

Haut de page

Règles relatives à la confidentialité et au consentement

Pour la technologie publicitaire utilisée dans les créations, votre réseau doit définir différents paramètres liés aux règles de confidentialité et concernant le consentement. En outre, votre réseau doit recueillir le consentement des utilisateurs pour utiliser cette technologie publicitaire. L'absence de certains paramètres ou les erreurs de configuration peuvent empêcher la diffusion d'une création.

Les fournisseurs tiers ne sont pas autorisés dans les annonces non personnalisées

Ce motif est lié à des créations hébergées par l'annonceur qui sont associées à des éléments de campagne de type Programmatique garanti ou Accord préféré.

Les créations hébergées par l'annonceur ne peuvent pas inclure de référence à des fournisseurs de technologie publicitaire tiers (via un pixel ou une autre URL, par exemple) si la demande d'annonce a été identifiée comme étant non personnalisée. Ce motif ne serait pas déclenché par des créations gérées par l'éditeur.

Action

Demandez à l'acheteur de supprimer toutes les références tierces dans la création.

La création contient une technologie publicitaire inconnue

La création fait référence à une technologie publicitaire inconnue (via un pixel ou une autre URL, par exemple). Une technologie publicitaire peut être déclarée comme inconnue si la référence appartient à :

  • un fournisseur de technologie publicitaire tiers qui ne figure pas sur la liste des fournisseurs de technologie publicitaire de Google ;
  • votre réseau, qui n'a pas encore déclaré la technologie publicitaire. 

Les créations qui comportent une technologie publicitaire inconnue ne seront diffusées en réponse à aucune demande d'annonce dans l'EEE (Espace économique européen) ou au Brésil, y compris les demandes d'annonces identifiées comme non personnalisées.

Action

Problème de configuration au niveau du fournisseur de technologie publicitaire tiers

La création inclut une macro mal configurée qui est utilisée pour une technologie publicitaire tierce. Ces macros sont généralement utilisées pour se conformer à des règles de confidentialité. 

Action

Corrigez la macro mal configurée. Exemples de macros mal configurées :

Si vous ne pouvez pas modifier la création pour corriger la macro vous-même, demandez à votre fournisseur tiers de le faire.

Le fournisseur de technologie publicitaire n'est pas spécifié dans les paramètres de consentement de l'utilisateur

Une annonce personnalisée fait référence à un fournisseur de technologie publicitaire tiers (via un pixel ou une autre URL, par exemple) et le fournisseur :

  • n'était pas spécifié dans les paramètres de consentement de votre réseau ;
  • n'était pas spécifié dans la plate-forme de gestion du consentement (PGC) de votre réseau ;
  • était spécifié, mais ne respectait pas le règlement de Google ;
  • était spécifié, mais l'utilisateur ne l'a pas autorisé.

Pour que cette annonce puisse être diffusée auprès d'un utilisateur, celui-ci doit accepter l'utilisation d'un fournisseur de technologie publicitaire tiers spécifique, et aucun cas de non-respect des règles ne doit exister au niveau du fournisseur. Lorsque vous précisez le fournisseur dans la PGC de votre réseau (ou dans les paramètres "Consentement de l'utilisateur dans l'UE" de votre réseau), les utilisateurs peuvent accepter (ou non) l'utilisation de ce fournisseur. 

Action

Supprimez les références à la technologie publicitaire tierce dans la création. Vous pouvez également recueillir le consentement des utilisateurs pour utiliser le fournisseur dans la création en : 

Assurez-vous que le fournisseur respecte le Règlement de Google.

Si vous avez spécifié le fournisseur dans la PGC de votre réseau (ou dans les paramètres "Consentement de l'utilisateur dans l'UE" de votre réseau) et que le fournisseur respecte le règlement de Google, cela signifie que l'utilisateur ne l'a pas autorisé.

 

Haut de page

Sélection des annonces

Vaincu en raison de l'inéligibilité des enchères ou de la configuration
L'élément de campagne Ad Exchange a peut-être été sélectionné pour être diffusé, mais a été vaincu, car il n'y avait pas d'enchère éligible (aucune enchère ou toutes les enchères étaient inférieures au prix plancher défini dans les règles de tarification unifiée). L'élément de campagne Ad Exchange peut également avoir été vaincu pour l'une des raisons suivantes :

Action

Cet élément de campagne Ad Exchange peut également avoir été vaincu à cause d'une URL d'annonceur bloquée dans les protections. Si tel est le cas, il s'agit d'un comportement attendu. Des URL bloquées sont incluses dans votre réseau afin de protéger votre marque et d'éviter les annonces d'annonceurs indésirables. Examinez les URL bloquées si vous pensez que l'une d'elles a été incluse par erreur.

Inférieur au prix plancher de la règle de tarification
Le CPM de l'élément de campagne est inférieur au prix plancher défini dans les règles de tarification unifiée.

Action

  • Cliquez sur Afficher les règles de tarification pour savoir précisément quelles règles de tarification unifiée sont à l'origine de l'écart au niveau du CPM. Pensez à activer le CPM cible (si ce n'est pas déjà fait) afin d'augmenter le nombre de transactions réussies pour les enchères. 
  • Vous pouvez également utiliser la fiche "Règles en matière de tarification" pour obtenir des informations sur les enchères et les prix planchers, puis ajuster manuellement ceux-ci.


Le CPM cible peut parfois afficher ce motif : certains éléments de campagne peuvent parfois être affectés par ce problème même si le CPM cible est activé. Cette situation est normale, car le CPM cible ajuste dynamiquement les prix planchers pour les optimiser.

Fréquence de diffusion réduite pour mieux correspondre au rythme attendu

Pour les réseaux sur lesquels le lissage du trafic est activé, il est possible que l'élément de campagne n'ait pas été diffusé lors du processus permettant de lisser la génération des impressions par rapport aux fluctuations naturelles du trafic sur votre site.

Action

Il n'y a vraisemblablement aucune mesure à prendre, car le lissage du trafic fonctionne comme prévu.

Élément de campagne non diffusé en raison de libellés d'exclusion ou d'une exclusion liée à la même création

La non-diffusion peut s'expliquer de diverses manières :

  1. Une exclusion réciproque fonctionne correctement.
  2. Une erreur de priorité relative s'est produite entre deux éléments de campagne. Une demande d'annonce peut entraîner la sélection de deux éléments de campagne éligibles qui ont été appelés dans un ordre non désiré. Un élément de campagne de priorité inférieure est ainsi diffusé avant que l'élément de campagne de priorité supérieure puisse entrer en concurrence.

Action

Les numéros des mesures ci-dessous correspondent à ceux des motifs ci-dessus.

  1. Les exclusions réciproques sont généralement appliquées pour une bonne raison. Toutefois, si elles sont trop strictes ou mal configurées, elles peuvent empêcher la diffusion des éléments de campagne comme prévu. Il existe deux façons de configurer des exclusions réciproques. Examinez les règles de protection et les libellés d'exclusion réciproque, puis mettez-les à jour pour éviter tout comportement de diffusion d'annonces inattendu.

  2. Modifiez la priorité des deux éléments de campagne. Modifiez l'ordre des demandes sur votre page Web ou utilisez des tags Google Publisher Tag avec un appel d'architecture de demande simple.

Vaincu par un élément de campagne concurrent, en raison d'une optimisation

Ad Manager optimise la diffusion pour plusieurs facteurs, parmi lesquels l'optimisation du taux de clics (CTR, Clickthrough Rate). Il arrive parfois qu'Ad Manager privilégie un élément de campagne de priorité inférieure par rapport à un élément de campagne de priorité supérieure en raison des performances de clics attendues. Ces optimisations sont effectuées en fonction des objectifs de réalisation de votre campagne.

Action

Il n'y a vraisemblablement aucune mesure à prendre, car l'optimisation fonctionne comme prévu.

Limite du nombre d'expositions atteinte, ou des identifiants d'utilisateur requis pour la limitation du nombre d'expositions sont manquants

Les limites de la fréquence d'exposition définies au niveau de l'utilisateur sont une raison courante pour laquelle un élément de campagne est exclu à juste titre de la concurrence pour une demande. Ce motif de non-diffusion peut signifier qu'une limite de la fréquence d'exposition (restreignant le nombre d'utilisations possibles de la création) a été atteinte.

Pour les accords de programmatique garanti, ce message peut s'afficher si un acheteur ne définit pas d'enchère, car une limite du nombre d'expositions a été atteinte.

Action

Examinez les limites du nombre d'expositions définies pour cet élément de campagne et assurez-vous qu'elles ne sont pas trop restrictives.

Limitée par le paramètre "Afficher les créations" de l'élément de campagne, par le flux vidéo ou par les limites du nombre d'expositions de la série d'annonces

Les restrictions imposées par les paramètres des créations display qui limitent le nombre de diffusions d'une création sur une page empêchent la création de remporter d'autres demandes.

Pour les éléments de campagne vidéo, les limites du nombre d'expositions définies pour limiter le nombre de diffusions d'une création dans un flux ou une série d'annonces peuvent entraîner ce problème. 

Action

Assouplissez les restrictions de façon à améliorer la diffusion de l'élément de campagne.

L'élément de campagne respecte le calendrier ou est en avance sur celui-ci

Pour qu'un maximum de vos campagnes atteignent leurs objectifs, Ad Manager répartit les impressions entre d'autres campagnes lorsque l'élément de campagne respecte le calendrier de réalisation de ses objectifs ou est en avance sur celui-ci.

Action

Il n'y a vraisemblablement aucune mesure à prendre, car l'ad server considère que cette campagne est en bonne voie pour atteindre ses objectifs.

Vaincu par des éléments de campagne concurrents de priorité supérieure

Un élément de campagne de priorité supérieure l'a emporté sur les éléments concurrents.

Action

Il n'y a vraisemblablement aucune mesure à prendre, car ce comportement est normal.

Vaincu par des éléments de campagne concurrents de priorité similaire

Lorsque deux éléments de campagne présentent une priorité similaire, l'élément gagnant est sélectionné en fonction de la probabilité de finalisation. Cette cause de non-diffusion signifie en général que l'élément de campagne fonctionne comme prévu. Il est possible que vous constatiez qu'un élément de campagne laisse plus souvent sa place à des éléments de campagne de même priorité qu'à des éléments de priorité supérieure. Cela n'est pas nécessairement dû à un problème. Vous disposez vraisemblablement de nombreux éléments de campagne de même priorité qui sont en concurrence pour remporter un bloc d'annonces et de peu d'éléments de campagne de priorité supérieure. Vous pouvez également voir des éléments de campagne de priorité inférieure s'ils ont été sélectionnés pour une raison spécifique, telle que l'optimisation.

Action

Vérifiez l'inventaire disponible à l'aide des prévisions Ad Manager, puis mettez à jour les paramètres des éléments de campagne en fonction des données. Vous pouvez élargir le ciblage, assouplir les limites de la fréquence d'exposition, prolonger la durée de diffusion des éléments de campagne, etc.

Vaincu dans le cadre de la concurrence directe par un élément de campagne invendu ayant un CPM plus élevé

Les éléments de campagne invendus, en concurrence par rapport au CPM, sont habituellement vaincus par ceux ayant un CPM plus élevé. Ce comportement est normal.

Action

Lorsque le résultat n'est pas celui escompté, vérifiez le CPM des éléments de campagne appartenant à l'inventaire invendu.

Vaincu par un élément de campagne invendu lors de l'allocation dynamique

Ad Manager peut augmenter vos revenus grâce à l'allocation dynamique en permettant à certains acheteurs d'accéder à un inventaire de valeur lorsque cette action n'a pas d'impact sur la probabilité de réalisation des objectifs d'une campagne. Ce motif de non-diffusion signifie que l'élément de campagne a été retenu parmi les éléments de campagne de réservation candidats, puis finalement vaincu par un élément de campagne invendu ayant un CPM plus élevé.

Action

Il n'y a vraisemblablement aucune mesure à prendre, car ce comportement est normal.

Élément de campagne perdu au profit du premier aperçu

L'élément de campagne a été vaincu, car le premier aperçu a permis aux acheteurs sélectionnés dans Ad Exchange d'accéder à l'inventaire.

Action

Apportez les modifications requises aux règles de tarification de premier aperçu.

La création suivante dans la rotation n'est pas disponible

Si l'une des créations faisant partie de la rotation ne peut pas être diffusée pour l'impression, la rotation séquentielle cesse de fonctionner correctement. Lorsque la création suivante de la séquence ne parvient pas à remplir un espace publicitaire, la diffusion de l'élément de campagne est interrompue jusqu'au début de la période suivante.

Action

Résolvez certains des problèmes les plus courants liés à la rotation des créations.

Aucune création renvoyée

Ad Manager a demandé la création à un autre ad server, mais n'a pas obtenu de réponse. L'ad server peut être Campaign Manager 360 ou un réseau tiers.

Action

Vérifiez que les informations concernant la création dans Ad Manager sont correctes et qu'elles correspondent à celles indiquées dans l'ad server.

Autre

Comprend toutes les demandes d'annonces satisfaites par des sources de demande qui ne font pas partie des cinq premières. Il peut s'agir de demandes d'annonces provenant d'autres éléments de campagne, d'Ad Exchange, etc.

Action

Il n'y a vraisemblablement aucune mesure à prendre. Le simulateur de demandes d'annonces (pour les ordinateurs, le Web mobile, les applications ou le contenu vidéo) vous permet de voir tous les éléments de campagne en concurrence pour une demande d'annonce.

 

Haut de page

Accords programmatiques

L'acheteur a renvoyé une création bloquée par l'éditeur (centre de vérification des annonces)

La création a été bloquée par l'éditeur dans le centre de vérification des annonces.

Action

Reportez-vous au centre de vérification des annonces si vous pensez que la création a été bloquée par erreur.

Le contenu monétisé à l'aide d'accords programmatiques doit être conforme aux règles liées au contenu des sites

Le contenu doit respecter les Consignes aux partenaires Google Ad Manager pour pouvoir être diffusé.

Action

Supprimez de l'accord tout contenu ne respectant pas ces consignes.

L'acheteur externe n'a pas défini d'enchère sur une demande

Ce motif de non-diffusion est généralement associé aux éléments de campagne de programmatique direct.

  • S'il s'agit d'un accord de programmatique garanti, le signal must_bid est défini sur "true", ce qui signifie que les acheteurs doivent définir une enchère sur une demande. En effet, à ce moment-là, Ad Manager a déterminé que l'impression était nécessaire pour permettre à l'accord d'être en avance avant d'atteindre son objectif. Un taux de réponse faible de l'acheteur peut entraîner la sous-diffusion des éléments de campagne.  Les motifs d'un taux de réponse faible ou de l'absence de réponse sont les suivants :
    • L'acheteur ne s'intéresse pas à cet inventaire.
    • L'acheteur a mis la création en veille.
    • La création est actuellement en attente d'approbation.
  • S'il s'agit d'un accord préféré, l'acheteur n'est pas tenu d'enchérir sur la demande.

Action

  • Pour les accords de programmatique garanti, contactez l'acheteur afin de comprendre pourquoi son taux de réponse est faible. Il est souvent impossible pour Google de découvrir pourquoi le taux de réponse est faible. L'acheteur est le mieux placé pour fournir des informations.
  • Pour les accords préférés, aucune action n'est requise.
L'acheteur externe n'a pas défini d'enchère sur une demande facultative

Ce motif de non-diffusion est généralement associé aux éléments de campagne de programmatique direct. Le signal must_bid est défini sur "false", ce qui signifie que l'acheteur a la possibilité de ne pas définir d'enchère sur une demande. En effet, à l'époque, Ad Manager a déterminé que l'impression n'était pas nécessaire pour que l'accord soit en avance avant d'atteindre son objectif. Ne pas définir d'enchères pour cette demande ne devrait provoquer de sous-diffusion.

Action

Aucune action n'est nécessaire. Celui-ci fonctionne comme prévu et n'a aucune incidence sur l'objectif de l'accord.

Le programmatique direct nécessite des appels d'annonces vidéo pour utiliser un SDK

Le programmatique direct n'est pas compatible avec les demandes sans SDK pour le moment.

Action

Veillez à ce que toutes les demandes d'annonces vidéo utilisent le SDK IMA

L'URL ne peut pas effectuer de transactions avec le programmatique direct

Vous n'avez pas classé les domaines ciblés pour cet élément de campagne dans les paramètres Scaled Partner Management, le fichier ads.txt ne reflète pas les domaines que vous êtes autorisé à vendre, ou l'URL ne respecte pas les consignes aux partenaires Google Ad Manager. 

Action

  • Si vous utilisez la fonctionnalité Scaled Partner Management, veillez à classer tous les domaines ciblés pour cet élément de campagne sous Admin puis Scaled Partner Management puis Domaines.
  • Examinez votre fichier ads.txt afin de vous assurer que vous avez autorisé tous vos domaines et inclus une référence éditeur.
  • Vérifiez que les URL ciblées par cet élément de campagne sont conformes aux Consignes aux partenaires Google Ad Manager.

Remarques concernant les URL et les règles de Google relatives au contenu 

Dans certains cas, l'URL peut être autorisée, selon les consignes aux partenaires Google Ad Manager, mais le trafic ou le contenu associés peuvent être considérés comme incorrects en raison d'une protection antispam ou d'autres problèmes. Vous continuerez alors à voir ce motif de non-diffusion, même si vous effectuez les actions suggérées. 

 

Haut de page

Open Bidding

Expiration de la demande d'enchère

Les places de marché doivent renvoyer une enchère dans un délai précis pour pouvoir participer à la mise aux enchères. Les enchères qui ne sont pas renvoyées assez rapidement ne sont pas incluses lors de la mise aux enchères unifiée.

Action

Contactez votre partenaire de place de marché.

Enchère perdue au profit d'autres éléments de campagne

D'autres éléments de campagne Ad Manager étaient associés à un tarif supérieur à la meilleure enchère sur la place de marché.

Action

Il n'y a vraisemblablement aucune mesure à prendre, car ce comportement est normal.

Enchère perdue au profit d'autres enchères

L'enchère d'une autre place de marché a remporté la mise aux enchères unifiée.

Action

Il n'y a vraisemblablement aucune mesure à prendre, car ce comportement est normal.

Enchère non autorisée dans le cadre de la mise aux enchères

Il se peut qu'une enchère de place de marché ne soit pas autorisée dans le cadre d'une mise aux enchères comprenant un accord direct, un premier aperçu ou un élément concurrent similaire.

Action

Il n'y a vraisemblablement aucune mesure à prendre, car ce comportement est normal.

Erreurs d'enchères

Une erreur dans la réponse à l'enchère (si l'hôte du système d'enchères renvoie un état inconnu, par exemple) est susceptible de bloquer la diffusion.

Action

Contactez votre partenaire de place de marché.

La création de l'acheteur contenait un logiciel malveillant

Si Ad Manager détecte la présence d'un logiciel malveillant dans la création d'un acheteur, celle-ci n'est pas autorisée à être diffusée.

Action

Contactez votre partenaire de place de marché.

Problèmes dans la création de l'acheteur

Si Ad Manager détecte un problème dans la création d'un acheteur, celle-ci n'est pas autorisée à être diffusée. Les problèmes courants sont les suivants :

  • Les tailles de la réponse ne correspondent pas à celles de la demande.
  • Il manque des champs obligatoires dans la réponse.
  • La réponse contient des créations qui n'ont encore fait l'objet d'aucune vérification.

Action

Contactez votre partenaire de place de marché.

Le partenaire de place de marché n'a défini aucune enchère

Les partenaires de place de marché ne sont pas tenus de définir une enchère pour chaque demande. Ce motif de non-diffusion s'applique aux demandes pour lesquelles le partenaire de place de marché a explicitement décliné une demande d'enchère.

Action

Contactez votre partenaire de place de marché.

Accords de partenaire de place de marché non autorisés dans Open Bidding

La place de marché n'a pas été autorisée à traiter les accords via Open Bidding.

Action

Contactez votre partenaire de place de marché et envisagez d'autoriser les enchères liées à des accords tiers dans Open Bidding.

Un conflit s'est produit entre le préciblage de la place de marché et le ciblage du groupe de rendement

Le ciblage défini dans le système de la place de marché (ou "préciblage") n'était pas compatible avec le ciblage du groupe de rendement de l'éditeur.

Action

Contactez votre partenaire de place de marché.

Haut de page

Vidéo et audio

L'acheteur définit une enchère avec un type de fichier vidéo MIME inéligible tel que VPAID

Ce problème est souvent dû au fait que l'acheteur définit une enchère avec une création VPAID sur un inventaire non compatible avec ce format.

Action

Contactez l'acheteur pour importer un type de création vidéo valide.

La durée de la création dépasse la limite maximale autorisée pour l'annonce

La durée de diffusion de la création dépasse la durée maximale spécifiée pour l'annonce.

Action

Mettez à jour les paramètres de durée maximale de l'annonce ou contactez l'acheteur pour importer une création plus courte.

Les paramètres désactivables de la création ne correspondent pas aux paramètres que vous avez définis en la matière

Les paramètres désactivables de votre accord et de la création de l'acheteur doivent correspondre.

Action

Mettez à jour les paramètres désactivables de votre accord ou contactez l'acheteur pour importer une création valide.

Création audio ou vidéo non valide

La création de l'acheteur n'est pas valide.

Action

Contactez l'acheteur afin d'importer une création valide pour cet accord.

Les annonces vidéo doivent pouvoir être désactivées après 5 secondes

Les annonces vidéo doivent pouvoir être désactivées après 5 secondes, sans quoi la création est refusée. Dans ce cas de figure, la création n'était pas désactivable après les 5 premières secondes de lecture

Action

Contactez votre acheteur afin de mettre à jour sa création vidéo de sorte qu'elle soit désactivable après 5 secondes.

La durée est trop longue pour la série d'annonces 

L'annonce vidéo n'a pas pu être diffusée, car sa durée était trop longue pour la série d'annonces. 

Action

Optez pour des séries d'annonces plus longues ou des créations plus courtes pour cet élément de campagne.

La position ciblée est déjà prise dans la série d'annonces

L'annonce vidéo n'a pas pu être diffusée, car la position ciblée n'a pas pu être établie. 

Action

Ciblez plus de positions vidéo dans la série d'annonces pour cet élément de campagne.

 

Haut de page

Vous ne trouvez pas votre problème ?

Aidez-moi à résoudre les problèmes de diffusion

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?

Vous avez encore besoin d'aide ?

Connectez-vous pour accéder à des options d'assistance supplémentaires afin de résoudre rapidement votre problème.