Principes de base de la diffusion

Comment la diffusion des éléments de campagne est-elle régulée ?

En savoir plus sur la diffusion des éléments de campagne dans Ad Manager

Le rythme de diffusion correspond à la fréquence à laquelle Ad Manager génère des impressions pour un élément de campagne. Ad Manager répartit les impressions en fonction du paramètre Générer des impressions pour les éléments de campagne et en fonction de ses règles relatives au rythme de diffusion qui visent à optimiser la diffusion des éléments de campagne. Cet article vous explique comment les paramètres de l'élément de campagne et ces règles Ad Manager concernant le rythme de diffusion affectent la génération des impressions.

Contrôler la diffusion de votre élément de campagne
Affichez les causes de non-diffusion à l'aide de l'onglet "Résoudre les problèmes" de l'élément de campagne. Cela peut vous aider à déterminer si vos paramètres de diffusion doivent être modifiés pour optimiser les revenus.

Aidez-moi à résoudre les problèmes de diffusion

Règle générale concernant le rythme de diffusion

Il peut s'écouler jusqu'à 48 heures avant que les modifications apportées au rythme de diffusion soient appliquées au trafic.

Lorsqu'un élément de campagne commence à être diffusé, Ad Manager détermine son rythme de diffusion pour s'assurer qu'il atteigne son objectif. Le paramètre Générer des impressions, qui vous permet d'indiquer comment répartir les impressions pour cet élément tout au long de sa durée de vie, a une incidence sur le rythme de diffusion de l'élément de campagne.

Pour les éléments de campagne dont le paramètre Générer des impressions est défini sur Diffusion anticipée ou Régulièrement, Ad Manager divise le nombre d'impressions réservées par le nombre de jours que compte la campagne de l'élément.

"Forme de trafic prévue"

Cette fonctionnalité permet d'optimiser la diffusion des éléments de campagne en fonction des tendances du trafic vers votre site Web. Si cette fonctionnalité est activée, Ad Manager tente de générer plus d'impressions lorsque le trafic est élevé et moins lorsque le trafic est faible. Par conséquent, même si un élément de campagne est défini sur Régulièrement, vous remarquerez peut-être que le nombre absolu d'impressions n'est pas toujours réparti de manière homogène au fil du temps. En savoir plus sur la régulation de la diffusion des éléments de campagne

Afficher des exemples et illustrations

Si 7 000 impressions sont réservées pour un élément de campagne qui est diffusé pendant 7 jours, et que le paramètre "Générer des impressions" est défini sur Régulièrement, Ad Manager prévoit 1 000 impressions par jour.


1 000 impressions générées par jour sont prévues pour 7 000 impressions réservées sur 7 jours

Forme de trafic prévue

La "forme de trafic prévue" est une fonctionnalité qui s'applique à l'ensemble du réseau et qui utilise les tendances du trafic passées de votre site Web afin de prévoir les tendances du trafic et de réguler la diffusion des annonces en conséquence. Si vous n'êtes pas sûr que cette fonctionnalité est activée pour votre réseau, contactez votre administrateur Ad Manager ou l'assistance Google.

"Forme de trafic prévue" et prévision

La "forme de trafic prévue" diffère de la prévision. Cette dernière prend en compte les éléments de campagne futurs et en concurrence afin de déterminer la disponibilité de l'inventaire pour un élément de campagne. En revanche, la fonctionnalité "Forme de trafic prévue" se base simplement sur le nombre de visites sur votre site Web pour comprendre à quel moment le trafic est plus élevé ou plus faible afin de répartir de manière plus optimale les impressions pour les éléments de campagne.

Cette fonctionnalité permet à Ad Manager de lisser la génération des impressions par rapport aux fluctuations naturelles du trafic sur votre site. Elle analyse le trafic de deux manières :

  • Éléments de campagne diffusés depuis moins de deux semaines : la moyenne des tendances du trafic générales passées de votre réseau détermine quand il convient d'augmenter ou de diminuer le nombre d'impressions.

  • Éléments de campagne diffusés depuis au moins deux semaines : les tendances du trafic spécifiques à l'inventaire ciblé par un élément de campagne déterminent quand il convient d'augmenter ou de diminuer le nombre d'impressions.
Afficher des exemples et illustrations

Exemple 1 : l'élément de campagne est diffusé depuis moins de deux semaines

Supposons que la diffusion d'un élément de campagne commence aujourd'hui. Ad Manager se base sur la moyenne des tendances du trafic passées de votre site Web pour déterminer quand il convient d'augmenter ou de diminuer le nombre d'impressions.

Cette illustration ci-dessous montre comment Ad Manager prédit les tendances du trafic futures pour un site Web en se basant sur les tendances des quatre semaines précédentes. Le nouvel élément de campagne sera diffusé en fonction de cette prédiction.

  • Nombre moyen de pages vues sur votre site Web au cours des 4 dernières semaines
  • Le nouvel élément de campagne est diffusé en fonction du nombre moyen de pages vues
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim

 

Exemple 2 : l'élément de campagne est diffusé depuis au moins deux semaines

Lorsqu'un élément de campagne est diffusé depuis deux semaines, Ad Manager effectue une analyse similaire qui se base sur l'inventaire spécifique ciblé par un élément de campagne. Plutôt que de se baser sur des moyennes du site Web, Ad Manager utilise les moyennes de l'inventaire ciblé par l'élément de campagne et examine les données jusqu'à quatre semaines en arrière si l'élément de campagne est diffusé depuis suffisamment longtemps.

  • Nombre moyen de pages vues pour l'inventaire ciblé par un élément de campagne diffusé depuis au moins deux semaines
  • L'élément de campagne est diffusé en fonction du nombre moyen de pages vues pour l'inventaire ciblé
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim

Supposons par exemple que l'élément de campagne cible l'inventaire consacré au sport de votre site Web et que les Jeux olympiques sont en cours et, par conséquent, l'inventaire consacré au sport génère un trafic exceptionnellement élevé. La majeure partie du trafic commence à atteindre un pic à l'approche du week-end et culmine au cours de celui-ci. Par conséquent, Ad Manager optimise la diffusion des éléments de campagne vers l'inventaire consacré au sport en fonction de cette tendance passée du trafic.

Répartition anticipée des impressions

Ad Manager applique ensuite un facteur de diffusion anticipée aux objectifs de l'élément de campagne. Comme décrit ci-avant pour les éléments de campagne à diffusion anticipée, ce facteur peut atteindre 40 % en une seule fois, mais se stabilise autour de 25 % pendant la première moitié de la campagne. Ce chiffre est supérieur de 5 % à l'objectif pendant la première moitié d'une campagne à diffusion régulière.

Ces facteurs de diffusion anticipée sont appliqués sur une base itérative, c'est-à-dire que le premier jour, un élément de campagne à diffusion régulière dépasse son objectif de diffusion de 5 %. Le lendemain, l'élément de campagne enregistre une diffusion 5 % supérieure à l'objectif du deuxième jour, lorsque ce dernier est légèrement inférieur à celui du premier jour suite à l'ajout de 5 %.

Le processus continue tout au long de la vie de l'élément de campagne, de sorte que, tous les autres facteurs étant égaux, le nombre d'impressions diffusées chaque jour diminue légèrement. Pour les éléments de campagne configurés sur "Régulière", cette diminution sera très faible dans la plupart des cas. Pour les éléments de campagne configurés sur "Diffusion anticipée", la tendance est plus nette.

Éléments de campagne avec objectifs de diffusion faibles

Les éléments de campagne dont les objectifs sont très faibles ne sont pas immédiatement diffusés. Leur diffusion peut également varier tout au long de leur durée de vie. Avec un objectif de diffusion faible, l'objectif quotidien sera de 24 impressions environ. 

Afficher une illustration

Frontloaded adserving vs. even vs. none

Lorsqu'un élément de campagne est configuré pour une diffusion régulière, l'ad server n'est autorisé à dépasser l'objectif quotidien que de 5 %. Dans le cas d'une diffusion anticipée, l'ad server peut dépasser l'objectif de 40 % en une seule fois, mais se stabilise autour de 25 % pendant la première moitié de la campagne avant de revenir à une diffusion régulière pendant la seconde moitié. Le nombre d'impressions diffusées au début de la campagne est supérieur à ce qu'il serait avec une diffusion parfaitement régulière. Par conséquent, le nombre d'impressions diffusées en fin de campagne est moins important. Ce mécanisme permet d'éviter que la diffusion soit inférieure à l'objectif de l'élément de campagne, à cause d'un manque d'inventaire vers la fin de la campagne.

En appliquant ce facteur de diffusion anticipée à notre exemple, nous obtenons les objectifs de diffusion mentionnés dans le graphique 4.


Lorsque la diffusion des annonces combine la forme de trafic (si possible pour votre réseau) et la diffusion anticipée, la diffusion des annonces s'adapte aux variations du trafic en dépassant, toutefois, l'objectif de 40 %, et de 25 % pendant la première moitié de la campagne. Là encore, les impressions sont diffusées en plus grand nombre au début de la campagne pour éviter un épuisement au dernier moment.

Modifications au fil du temps

Au fil du temps, Ad Manager doit ajuster les objectifs de votre élément de campagne en fonction du nombre réel d'impressions qu'il a diffusées. Comme indiqué précédemment, les objectifs calculés au début ne sont valides que lorsque le serveur respecte fidèlement l'objectif de diffusion à chaque heure.

Cliquez sur chacune des étapes ci-dessous pour voir les calculs qui sont mis à jour et modifiés tout au long de la diffusion.

1. Indice de satisfaction

Ad Manager calcule un indice de satisfaction (IS) pour mesurer l'avance ou le retard d'un élément de campagne. Plus particulièrement, l'IS mesure les performances d'un élément de campagne sur les dernières 24 heures, par rapport aux objectifs définis par l'ad server. Il permet ensuite d'identifier les éléments de campagne les plus en retard et de les sélectionner plus fréquemment. Si vous n'êtes pas familiarisé avec l'IS et son utilisation dans le processus de sélection d'éléments de campagne, reportez-vous au livre blanc sur le processus de sélection des annonces dans le centre d'aide.

2. Seuil d'IS

Au lieu de sélectionner un élément de campagne directement selon l'IS, Ad Manager définit un seuil différent pour chaque élément de campagne. L'IS de l'élément de campagne doit dépasser ce seuil pour que l'ad server le sélectionne parmi tous les éléments de campagne qui ont accepté sa demande. Ce seuil est calculé une fois par heure et géré par le régulateur PID (proportionnel intégral dérivé).

Le régulateur PID tente de graduer la réaction d'un élément de campagne selon les modifications de son environnement, comme les variations inattendues du trafic de votre site. Au lieu de réduire considérablement le seuil chaque fois que l'IS commence à chuter, le régulateur PID adopte une approche plus graduelle. Pour définir le seuil, il tient compte à la fois de l'écart entre l'élément de campagne et l'IS idéal, et de la rapidité de modification de l'IS de l'élément de campagne. Au final, vos éléments de campagne sont diffusés plus régulièrement qu'avec l'ad server.

Les ajustements du régulateur PID étant graduels, plusieurs heures sont nécessaires pour corriger votre élément de campagne si celui-ci est en avance ou en retard. Même si elle semble étrange à court terme, cette stratégie améliore considérablement la diffusion tout au long de la durée de vie de l'élément de campagne.

3. Nouveau calcul de l'objectif de diffusion

Ad Manager recalcule régulièrement les objectifs de diffusion quotidien et horaire. Cette opération obéit au même processus que celui décrit ci-avant pour un nouvel élément de campagne, à cette différence près qu'elle utilise des informations à jour. Les impressions sont attribuées en fonction du nombre total d'impressions restantes et du temps total restant dans la campagne de l'élément. Pour les éléments de campagne diffusés depuis moins de 24 heures, ces objectifs de diffusion sont mis à jour toutes les heures. Après le premier jour, les objectifs de diffusion sont actualisés toutes les huit heures. Ils sont mis à jour plus fréquemment pour les nouveaux éléments de campagne, afin que le serveur puisse s'ajuster en fonction de leur diffusion.

Lorsqu'un élément de campagne a pris du retard ou a été mis en veille, puis réactivé, Ad Manager s'efforce pendant les 24 heures suivantes de diffuser les impressions manquantes. Les impressions restantes sont ensuite réparties de manière régulière sur les jours restants (en supposant que l'élément de campagne soit diffusé régulièrement).

Prenons l'exemple d'un élément de campagne avec un objectif de 100 000 impressions sur 10 jours. Il atteint les 10 000 impressions visées les deux premiers jours, puis est mis en veille pendant quatre jours. Le septième jour, il est réactivé. Il lui reste encore à générer 80 000 impressions. Ad Manager va alors essayer de diffuser environ 50 000 impressions le septième jour, soit 10 000 impressions pour chaque jour de pause de l'élément de campagne, plus 10 000 impressions pour la journée en cours. L'objectif quotidien d'impressions variera à cause du facteur de diffusion anticipée de 5 % appliqué aux éléments de campagne avec diffusion régulière.

4. Mise à jour par la forme de trafic prévue pour réguler la diffusion

Si l'utilisation de la forme de trafic prévue est activée pour votre réseau (voir section ci-dessus), l'ad server s'appuie également sur les données des modèles de diffusion passés pour déterminer le nombre de diffusions d'un élément de campagne sur une période donnée.

Pour les réseaux sur lesquels la diffusion peut être régulée en fonction du trafic prévu, l'indicateur de progression (OSI, on-schedule indicator) prendra en compte les objectifs de l'ad server avec lissage du trafic. Il constituera un outil de mesure de l'état de la diffusion plus précis. Vérifiez systématiquement les prévisions d'un élément de campagne avant d'en modifier la diffusion.

Si vous avez récemment créé votre réseau Ad Manager, attendez au moins un mois avant de demander que cette fonctionnalité soit activée.

5. Comportement en fin de campagne

Pendant les six dernières heures d'un élément de campagne avec un objectif fixe, mais qui n'est pas encore atteint, Ad Manager commence à modifier le régulateur PID pour s'assurer que l'objectif est atteint. Pendant la dernière heure, l'élément de campagne qui doit encore générer des impressions fonctionnera comme s'il avait été configuré pour être diffusé le plus rapidement possible.

Si une campagne est en retard sur le calendrier, il est même possible qu’elle soit diffusée avant les campagnes associées à une priorité plus élevée, dont la diffusion a commencé récemment et est censée respecter le calendrier.

Pourquoi l'élément de campagne a-t-il dépassé sa limite ?

Le nombre total d'impressions générées par un élément de campagne peut dépasser légèrement la limite quotidienne ou permanente en raison de la comptabilisation différée des impressions ou des demandes simultanées qui se produisent lorsque la limite est atteinte.

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?

Vous avez encore besoin d'aide ?

Connectez-vous pour accéder à des options d'assistance supplémentaires afin de résoudre rapidement votre problème.