Ajouter des applications App Maker à la liste blanche

Désactiver les examens d'autorisation de l'application

Lorsqu'une application doit accéder aux données G Suite d'un utilisateur, comme des fichiers Gmail ou Google Drive, celui-ci est invité à autoriser l'application à y accéder. Cette invite peut parfois prêter à confusion et inquiéter les utilisateurs. En tant qu'administrateur de votre organisation, vous pouvez autoriser l'application afin qu'ils n'aient pas à s'en occuper.

Avant de commencer

Publier l'application App Maker sur un déploiement.

Étape 1 : Obtenez l'ID client de votre application

  1. Ouvrez l'application dans App Maker, puis cliquez sur Paramètres Paramètres avancés puis Déploiements
  2. À côté du déploiement, cliquez sur la flèche vers le bas .
  3. Cliquez sur Afficher les journaux pour ouvrir la console Google Cloud Platform dans un nouvel onglet. Laissez l'onglet Déploiements ouvert, car vous aurez besoin ultérieurement des informations qui y apparaissent.
  4. Dans la console Google Cloud Platform, cliquez sur Menu  puisAPI et services puisIdentifiants.
  5. Dans la colonne ID client du tableau ID clients OAuth 2.0, cliquez sur Copier  pour copier la valeur de l'ID client.

Étape 2 : Ajoutez votre application en tant que client API autorisé

Ouvrez une nouvelle fenêtre dans votre navigateur et suivez la procédure suivante :

  1. Connectez-vous à la Console d'administration Google.

    Connectez-vous avec votre compte administrateur (ne se terminant pas par "@gmail.com").

  2. Sur la page d'accueil de la console d'administration, accédez à Sécurité.
  3. Cliquez sur Paramètres avancés puis Gérer l'accès au client API.
  4. Dans le champ Nom du client de la colonne Clients API autorisés du tableau, collez la valeur d'ID client que vous avez copiée précédemment. Ne collez pas le nom du projet.
  5. Dans App Maker, sous l'onglet Déploiements situé à côté du champ d'application OAuth, cliquez sur Copier 
  6. Dans la console d'administration Google, dans le champ Un ou plusieurs champs d'application d'API, collez le champ d'application OAuth. 
  7. Si vous avez plusieurs champs d'application, collez chacun d'entre eux dans la zone Un ou plusieurs champs d'application d'API, et séparez-les par des virgules. Si vous en avez beaucoup, cliquez sur Afficher tous les champs d'application pour vous assurer de tous les copier.
  8. Cliquez sur Autoriser.
  9. Si les utilisateurs reçoivent toujours des invitations à examiner les autorisations, revenez à la console d'administration Google et vérifiez que l'ID client est correct, et que tous les champs d'application OAuth sont saisis dans une liste séparée par des virgules. Si un champ d'application OAuth manque, les utilisateurs seront invités à examiner les autorisations pour tous ces champs.

Articles associés

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?