Plages d'adresses IP utilisées par Google

Lorsque vous configurez la messagerie pour votre domaine, par exemple en créant des enregistrements SPF, vous pouvez être amené à utiliser les adresses IP des serveurs de messagerie G Suite.

Google administre une infrastructure globale qui s'adapte automatiquement aux besoins. Les serveurs de messagerie G Suite utilisent donc une plage étendue d'adresses IP, et ces dernières changent fréquemment. Pour rechercher la plage d'adresses IP actuellement utilisées par Google, consultez l'enregistrement SPF de Google.

Vous pouvez créer pour votre domaine un enregistrement SPF qui renvoie à celui de Google. Votre domaine hérite ainsi automatiquement des modifications apportées aux adresses IP utilisées par Google.

v=spf1 include:_spf.google.com ~all

Pour obtenir les adresses IP littérales des serveurs de messagerie G Suite, utilisez les commandes de recherche DNS (nslookup, dig, host) afin de récupérer les enregistrements SPF du domaine _spf.google.com :

nslookup -q=TXT _spf.google.com 8.8.8.8

Cette commande renvoie la liste des domaines inclus dans l'enregistrement SPF de Google, tels que :
_netblocks.google.com, _netblocks2.google.com, _netblocks3.google.com

Recherchez ensuite les enregistrements DNS associés à ces domaines, un par un :

nslookup -q=TXT _netblocks.google.com 8.8.8.8
nslookup -q=TXT _netblocks2.google.com 8.8.8.8
nslookup -q=TXT _netblocks3.google.com 8.8.8.8

Les résultats contiennent la plage d'adresses actuellement utilisées.

Remarque : Ces netblocks comprennent également les adresses IP de tous les autres services G Suite, par exemple docs.google.com ou drive.google.com. Il est important cependant de bien inclure tous les enregistrements, car les messages peuvent être diffusés à partir de n'importe quel point de l'infrastructure Google.

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?