Limites applicables aux domaines multiples

Lorsque vous ajoutez un domaine à votre compte Google Apps, vous devez avoir à l'esprit les limites applicables afin de configurer correctement les domaines principal et secondaires. Les points développés ci-dessous abordent différentes fonctionnalités concernant ces domaines.

Le nom de votre domaine principal sert à représenter votre organisation dans son ensemble dans Google Apps. C'est celui qui figure dans les options de partage que voient les utilisateurs. Si vous ajoutez d'autres domaines, vous pouvez changer le nom de votre organisation pour adopter un nom plus universel.

Console d'administration Google

  • Vous ne pouvez pas définir de règles ni de paramètres de configuration différents pour chaque domaine. Les paramètres de la console d'administration Google s'appliquent à tous les domaines inclus dans votre compte.
  • Vous ne pouvez spécifier qu'un seul logo pour tous vos domaines. Les utilisateurs de tous les domaines associés à votre compte voient le même logo.

Noms et alias de domaine

  • Les alias de domaines sont uniquement disponibles pour le domaine principal.  Vous ne pouvez créer d'alias de domaine pour aucun autre domaine. Si les utilisateurs d'un domaine autre que le domaine principal ont besoin d'adresses e-mail supplémentaires similaires à celles créées par un alias de domaine, vous pouvez utiliser la console d'administration ou l'API de gestion des comptes pour attribuer à chaque utilisateur un alias sur le domaine cible.  Par exemple, au lieu de définir le domaine "alias.fr" en tant qu'alias du domaine "domaine.fr", vous avez la possibilité d'ajouter "domaine.fr" et "alias.fr" à votre compte en tant que domaines distincts, puis de créer un alias d'adresse e-mail "utilisateur@alias.fr" pour chaque utilisateur ayant une adresse "utilisateur@domaine.fr".
  • Les comptes Google Apps ne peuvent pas être fusionnés. Certains clients Google Apps ayant plusieurs domaines utilisent un compte Google Apps distinct pour chaque domaine. Google ne permet pas la fusion de plusieurs comptes Google Apps en un seul compte avec plusieurs domaines pour le moment.
  • La migration depuis des alias de domaine n'est pas possible. Certains clients Google Apps utilisent des alias de domaine pour leurs domaines secondaires. Pour le moment, Google ne permet pas la conversion d'alias de domaine en comptes multidomaines.
  • L'ancienne version gratuite de Google Apps n'accepte pas les domaines secondaires. Cette ancienne version n'est compatible qu'avec les alias de domaine. Toutes les autres limites liées aux alias de domaine s'appliquent.

URL d'accès au compte

  • Vous ne pouvez pas créer d'URL générale pour l'accès à Google Apps. Les utilisateurs accèdent à Google Apps au moyen d'une URL qui comporte le nom du domaine apparaissant dans leur adresse e-mail ("http://docs.google.com/a/filialeA.fr", par exemple). Vous ne pouvez pas créer d'URL générale qui serait partagée par les utilisateurs de tous les domaines.

Google Agenda

  • Les utilisateurs de domaines secondaires ne peuvent pas utiliser le lien qui se trouve dans un e-mail de notification de partage d'agenda. Lorsqu'un utilisateur partage un agenda avec les membres d'un domaine secondaire, ces derniers ne peuvent pas cliquer sur le lien se trouvant dans l'e-mail de notification pour ajouter l'agenda. Ils doivent saisir l'adresse de l'agenda partagé dans le champ Ajouter l'agenda d'un collègue.

Google Drive

  • Vous ne pouvez pas limiter le partage aux utilisateurs d'un seul domaine. Les options de partage s'appliquent à toute l'organisation (ou aux unités organisationnelles concernées dans certaines éditions de Google Apps) et non à des domaines particuliers. Avec Google Apps Unlimited, Google Apps for Education et Google Apps pour les associations, vous pouvez créer une unité organisationnelle rassemblant tous les membres d'un domaine donné, puis restreindre le partage à cette unité organisationnelle.

    Pour partager un document avec les utilisateurs d'un seul domaine (ou tout sous-ensemble d'utilisateurs), créez un groupe Google comprenant tous ces utilisateurs et partagez le document avec ce groupe.

Google Sites

  • Les résultats des recherches de sites ne comprennent que des sites appartenant au même domaine que l'utilisateur. Par exemple, un utilisateur ayant une adresse sur le domaine secondaire ne pourra pas voir les sites créés sur le domaine principal dans les résultats de recherche.
Lorsque vous supprimez un domaine secondaire, tous les sites créés sur ce domaine sont également supprimés. Pour éviter toute perte de données, copiez sur un autre domaine les sites figurant sur le domaine que vous prévoyez de supprimer. Pour en savoir plus, consultez l'article Transférer un site Web vers Google Apps.

Google App Engine

  • Les applications qui font appel à Google App Engine ne sont pas disponibles pour les utilisateurs appartenant à des domaines secondaires.
Cet article vous a-t-il été utile ?