Authentifier les e-mails avec DKIM

Mettre à jour les enregistrements DNS d'un sous-domaine

Cet article explique comment configurer l'authentification DKIM pour un sous-domaine lorsque votre fournisseur de domaine ne vous permet pas d'ajouter des enregistrements TXT directement aux sous-domaines.

Il est courant que les organisations aient recours à un sous-domaine pour envoyer des e-mails. Par exemple, si votre domaine est solarmora.com, vous pouvez envoyer des e-mails à partir d'un sous-domaine appelé mail.solarmora.com.

Il est parfois possible d'ajouter un enregistrement TXT DKIM directement au sous-domaine en procédant de la même manière que pour un domaine. Cependant, certains fournisseurs de domaine ne permettent pas cette opération. Dans ce cas, pour utiliser l'authentification DKIM pour le sous-domaine, vous devez ajouter un enregistrement TXT modifié au domaine parent.

Étape 1 : Obtenez le nom et la valeur de l'enregistrement TXT pour votre domaine

Effectuez cette étape dans la console d'administration.

  1. Suivez les instructions de l'article Générez une clé DKIM pour votre domaine afin d'obtenir le nom et la valeur de l'enregistrement TXT. Vous pouvez copier ces valeurs dans un fichier au format texte brut.
  2. Ajoutez un point (.) suivi du nom du sous-domaine à la fin du nom de l'enregistrement TXT.

    Le sous-domaine doit être celui pour lequel vous avez créé la clé. Par exemple, si le sous-domaine est mail.solarmora.com, remplacez l'enregistrement TXT par : google._domainkey.mail.

Étape 2 : Ajoutez l'enregistrement TXT à votre domaine

Effectuez cette étape dans la console ou le tableau de bord de votre fournisseur de domaine.

Les tableaux de bord diffèrent en fonction des fournisseurs de domaine. Il existe donc différentes façons de saisir des enregistrements TXT. Chez la plupart des fournisseurs de domaine, vous devez saisir le nom de l'enregistrement TXT dans le premier champ et sa valeur dans le deuxième champ.

  1. Connectez-vous au tableau de bord de gestion de votre domaine.
  2. Accédez à la page sur laquelle vous modifiez les enregistrements DNS de votre domaine.
  3. Ajoutez le nouvel enregistrement DNS pour l'authentification DKIM :
    • Dans le premier champ, saisissez le nom de l'enregistrement TXT du sous-domaine, par exemple : google._domainkey.mail.

      Remarque : Veillez à inclure le point à la fin du nom de l'enregistrement TXT.

    • Dans le deuxième champ, saisissez la valeur affichée dans la console d'administration sous Valeur de l'enregistrement TXT.

      Remarque : Si vous rencontrez une erreur lors de la saisie de la valeur, consultez les limites de valeur de l'enregistrement TXT.

  4. Enregistrez les modifications.

Limites de valeur de l'enregistrement TXT

Certains fournisseurs de domaine acceptent une longueur de clé de domaine de 2 048 bits, mais limitent la taille de l'enregistrement TXT à 255 caractères. Dans ce cas, vous ne pouvez pas saisir la clé DKIM en une seule fois dans les enregistrements DNS.

Divisez la clé en plusieurs chaînes de texte indiquées entre guillemets, puis saisissez-les toutes dans le champ destiné à accueillir la valeur de l'enregistrement TXT. Dans cet exemple, on divise une clé DKIM longue en deux enregistrements, chacun entre guillemets :

"k=rsa; p=MIIBIjANBgkqhkiG9w0BAQEFAAOCAQ8AMIIBCgKCAQEAraC3pqvqTkAfXhUn7Kn3JUNMwDkZ65ftwXH58anno/bElnTDAd/idk8kWpslrQIMsvVKAe+mvmBEnpXzJL+0LgTNVTQctUujyilWvcONRd/z37I34y6WUIbFn4ytkzkdoVmeTt32f5LxegfYP4P/"

"w7QGN1mOcnE2Qd5SKIZv3Ia1p9d6uCaVGI8brE/7zM5c/zMthVPE2WZKA28+QomQDH7ludLGhXGxpc7kZZCoB5lQiP0o07Ful33fcED73BS9Bt1SNhnrs5v7oq1pIab0LEtHsFHAZmGJDjybPA7OWWaV3L814r/JfU2NK1eNu9xYJwA8YW7WosL45CSkyp4QeQIDAQAB"

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?