Présentation de Google Apps Migration for Microsoft® Exchange

L'utilitaire Google Apps Migration for Microsoft® Exchange (GAMME) permet de transférer les e-mails, agendas et informations de contact depuis votre serveur Microsoft® Exchange ou votre serveur IMAP vers Google Apps. Il peut ainsi transférer votre messagerie à partir de pratiquement tout type de serveur de messagerie (y compris Exchange, Groupwise et Gmail) vers Google Apps.

Les trois principales étapes à effectuer pour transférer votre messagerie sont les suivantes :

  1. Dans la console d'administration Google, activez trois paramètres pour autoriser la migration de la messagerie (voir ci-dessous).
  2. Créez un fichier CSV des utilisateurs dont vous voulez transférer la messagerie.
  3. Téléchargez l'outil GAMME et exécutez-le pour effectuer la migration.

Configuration système requise

Composant Configuration requise
Google Apps
  • Google Apps for Business ou Google Apps for Education
  • Effectuez les opérations suivantes dans votre console d'administration Google :
    • Activation de l'API de gestion des comptes
    • Activation de la clé client OAuth
    • Spécification des champs d'application des API
Découvrez comment configurer la console d'administration pour Google Apps Migration for Microsoft Exchange.
Serveur de messagerie
  • Microsoft® Exchange Server (2000, 2003, 2007 ou 2010) ou serveur IMAP (tout serveur IMAP compatible RFC 3501, y compris Microsoft® Exchange, Novell Groupwise, Cyrus, Courier, Dovecot, SunMail, Zimbra et Gmail)
  • Vous devez disposer sur votre serveur d'un compte d'administrateur avec autorisation d'accès en lecture à l'ensemble des boîtes aux lettres d'utilisateurs. Dans Microsoft Exchange, l'autorisation Recevoir en tant que est suffisante.
Ordinateur client
  • Microsoft® Windows (pour chaque ordinateur sur lequel est installé l'utilitaire) : XP SP3, Vista SP3, Windows 7, Windows Server 2003/2008
  • Microsoft Outlook® 2003, 2007 ou 2010 (version 32 bits)
Google Apps Migration for Microsoft Exchange n'est actuellement pas compatible avec les versions 64 bits d'Outlook. Nous vous recommandons d'utiliser les derniers correctifs aussi bien pour Windows qu'Outlook.

Ressources